EN VADROUILLE A PEKIN - Expédition sur le Mont Parfumé

En ces temps frileux, ma seule envie est de rester cocooner en pyjama à la maison avec un thé au jasmin. Mais écrire des chroniques sur l’art de s’enrouler dans sa couette comme un sushi ne vous passionnera sûrement pas, sur ce, votre courageuse chroniqueuse pékinoise est partie en expédition sur les Collines Parfumées

Félicitations à notre lectrice Lydie Delort pour avoir donné la bonne réponse à notre photo mystère du mois !

Un sage sur la montagne (Photo by Micha)

Les "Collines Parfumées", voilà un nom poétique. Je m’imaginais déjà, mon écharpe se déployant au vent, tel un poète maudit sur les landes… Mon amie me montre du doigt le sommet d’une immense montagne. Ah, ici colline veut dire montagne ? Pour moi, c’était petit, une sorte de "collinette"…

Un peu de sport !
Les premières marches sont faciles, nous les grimpons presque en rigolant. Puis les choses se compliquent : les marches chinoises sont inégales, j’enchaine alors des mini pas et des pas de géants, essayant de ne pas penser à l’image que je dois donner… Deuxième difficulté : mes petites baskets en cuir noir, so fashion, mais certainement pas adaptées pour le sport. Je me retrouve à maudire mes baskets, si jolies, mais si glissantes. Heureusement, la végétation est magnifique, les feuilles sont oranges et rouges, et me permettent d’oublier (un peu) mes courbatures. Ici, tout le monde grimpe le "pic parfumé", personnes âgées, jeunes couples, enfants… Je vois même des filles en talons ! Certaines se font porter pour la descente par leur copain (chanceuses !). Mes mollets crient de douleur, et c’est là que je regrette de n’avoir pas fait de sport depuis si longtemps… Je réclame une pause, et m’affaisse sur un rocher. Des petits vieux et des enfants me dépassent, tous fringants, sans la moindre trace de fatigue ou de sueur, pendant que moi je suis à l’agonie au bout de quelques marches… "Au fait, il faudrait se dépêcher avant que la nuit tombe, on a tout de même 3.000 marches". C’est reparti.

Couleurs d'automne (Photo by Micha)

Alléluia, le sommet !
Sportive mais aussi culturelle, notre randonnée nous emmène vers des temples cachés dans les bois, j’apprécie leur beauté mais rêve quand même d’un fast-food géant…
Arrivés au sommet, nous en profitons pour faire quelques photos du paysage, et comprenons enfin la signification du nom des collines : Les collines parfumées, ou Xiang Shan Gongyuan en chinois font référence aux rochers en forme d’encensoir, et non à la fragrance estivale de la végétation… Des milliers de petits rubans rouges avec des inscriptions chinoises parsèment les arbres, peut-être des porte-bonheur, ou des preuves d’amour comme les cadenas que les amoureux accrochent sur le Pont des Arts à Paris (Ah, Paris !)… Je commence à vouloir rédiger moi aussi sur un ruban rouge, "arrête-toi, ce sont des prières, tu ne peux pas dessiner des petits cœurs, un minimum de respect…". Ah, d’accord.
Un proverbe chinois dit : "Quand tu es arrivé au sommet de la montagne, continue de grimper". Pas le temps pour les proverbes, il fera bientôt nuit, et je ne n’ai pas vraiment envie de me retrouver coincée dans les bois. Fiers (mais fainéants), nous nous dirigeons vers le téléphérique, afin d’entreprendre la descente. Désillusion : 60 yuans, soit le prix du parc multiplié par 6.

Sport & Prières (Photo by Micha)

Descente spirituelle
Les marches chinoises sont inégales ET pentues, ce qui fait que j’ai peur de glisser à chaque instant. Et mes baskets n’aident pas vraiment. Du coup, j’expérimente plusieurs techniques afin d’entreprendre la descente du pic. Tout d’abord le crabe, en descendant de profil. Ensuite la princesse, tout en délicatesse et en équilibre. Au bout d’un moment, lassée, je descends nonchalamment l’escalier. Rappelons que la marche n’est pas seulement un exercice physique, (ne vous découragez pas après tout ce vous avez lu ci-dessus !), mais aussi une philosophie : "Le rapport du corps à l'espace est aussi très impressionnant : par exemple la beauté des paysages est plus intense quand on a fait des heures de marche pour franchir un col. […] De manière plus générale, un espace que vous appréhendez par la marche, vous ne le dominez pas simplement par le regard en sortant de la voiture (une prise de vue), car vous l'avez inscrit progressivement dans votre corps."* Ainsi, je profite de chaque parcelle de paysage.
En bas, nos jambes n’arrêtent pas de trembler. 6.000 marches en 2h. Votre courageuse chroniqueuse va maintenant s’affaisser sur son canapé…
Lucie Bousquet (www.lepetitjournal.com/pekin.html). Vendredi 16 novembre 2012

Informations :
-Le parc des Collines Parfumées est constitué du parc de la Tranquillité (160 hectares), de temples et du pic Xiang Shan. Métro ligne 10 jusqu’à Bagou, puis prendre un taxi. Prix du parc : 10 RMB pour les étudiants, sinon 15 RMB.

-Livre Marcher, une philosophie de Frédéric Gros (Carnet Nord, 2009).

Citation :
* - Article du Monde, Entretien avec Frédéric Gros


Pékin

SANTÉ - Une expérience chinoise en éprouvette insulaire

L’expérience réalisée aux Comores par le laboratoire chinois Artepharm, avec l’accord de l’Etat local, fait réfléchir. Depuis 2010, elle a transgressé un interdit médical mondial en traitant les 700.000 habitants de l’archipel avec un remède antipaludéen non certifié. Vu le risque d’image encouru en cas de catastrophe, on n’imagine pas que telle action ait pu être lancée par la firme sans la certitude que ce remède marche, ni sans l’aval du…

MOGANSHAN – Escapade automnale

Alors que les températures se font plus fraîches et que le temps du farniente à Zhongshan Park est bel et bien révolu, les alentours de Shanghai…
Actualité Chine

SHANGHAI MODE D’EMPLOI - Le permis de conduire chinois !

Ce qu’on sait des routes à Shanghai, c’est qu’elles sont une suite d’embouteillages permanents; on sait également que les pare-chocs se frôlent souvent, et que pour la plupart d’entre nous, ce ne serait pas forcément un cadeau que de nous laisser au volant d’une voiture dans cette jungle ! Pourtant, quelques irréductibles font quand même le pari de la conduite, quitte à devoir adopter des repères… qu’il faudra s’empresser de perdre en rentrant en France 
A la une

NOEMIE LVOVSKY - "Le cinéma français est plus chanceux que les autres cinémas européens"

Avec Laura Smet et Marina Foïs, Noémie Lvovsky compose le trio drôle et émouvant du film Tiens-toi droite réalisé par Katia Lewkowicz, en salles depuis le 26 novembre. Elle incarne Sam, une mère de famille nombreuse décidée à prendre son indépendance mais rongée par la culpabilité. Quelques jours avant la sortie du long métrage, lepetitjournal.com a rencontré l’actrice et réalisatrice de 49 ans. Ses métiers, le verbe être, son enfance…
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Cambodge - Actualité

PSAR CHAS – Et maintenant ?

La municipalité semble vouloir agir rapidement alors qu’un élan de soutien se met en place pour collecter des fonds.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Villard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

FRANCOPHONIE – Peut-on oublier la langue de Molière?

Le sommet de la francophonie se tiendra ce week-end à Dakar. A cette occasion, nous vous proposons de relire un article consacré aux difficultés rencontrés dans leur propre langue par les expatriés de longue date. Alors que les chefs d’Etat et de gouvernement concernés s'occuperont des thèmes chers aux pays appartenant à l’Organisation internationale de la francophonie, quelles sont donc les préoccupations linguistiques des Français de l’étranger