FOOT MASSAGE – C’est le pied !

 

En tout cas, c’est ce que je me suis dit quand, les pieds fourbus d’avoir arpenté le bitume, j’ai pénétré dans un petit cabinet ouaté à la lumière tamisée… Un large fauteuil m’attendait dans lequel j’allais pouvoir m’affaler… Fausse joie ! A peine confortablement assise que la masseuse arrive avec un baquet d’eau chaude et me fait signe de m’assoir… en face, sur le petit banc qui lui était destiné

Fausse joie! (Photo M-E R)

Préliminaires

Je ne comprends pas très bien ce qu’elle va me faire… La voilà qui s’attaque à mes épaules très énergiquement, me triturant les omoplates, bien décidée à me remettre le dos en place… C’est assez douloureux… Bon heureusement, ça ne dure pas longtemps, elle me dit enfin de m’installer dans le fauteuil. Ça y est, je vais pouvoir m’allonger et me faire dorloter… Qui n’a jamais rêvé d’avoir quelqu’un à ses pieds ?! Mais pour le moment, c’est les mains plongées dans le baquet que ma masseuse  me nettoie les pieds, chaque chose en son temps me dis-je... Puis elle les extirpe et les pose délicatement sur la banquette. N’oubliez pas que les pieds sont sacrés en Chine ! Alors, quand elle découvre les miens, dévorés par les moustiques…, c’est un grand moment d’apitoiement…

Avant de commencer le massage, elle entoure délicatement mon deuxième pied d’une serviette. Il ne faudrait quand même pas le laisser dénudé… Quand on voit que les Chinois cachent chastement leurs pieds dans des chaussettes transparentes… on prend conscience de l’intimité de cette partie du corps.

En pleine action... (Photo M-E R)

Qui aime bien châtie bien !
Bon, ça commence plutôt bien, elle me malaxe comme du bon pain, jusqu’aux orteils, ouille, ça chatouille ! Elle m’étire les pieds jusqu’au talon, partie toujours hautement négligée, ce talon d’Achille… Tout va bien, je commence à me détendre dans mon fauteuil, bercée par la musique chinoise…  Mais ça ne va pas durer ! Voilà ma douce masseuse qui commence à appuyer très fort sur les tendons, à me passer les phalanges sur toute la plante des pieds et même à me frapper consciencieusement à coup de poings. Vous avez sûrement vu les Chinois qui se frappent un peu les bras et bien elle fait la même chose mais en plus fort… J’ai l’impression qu’elle joue au jeu de cartes (pique, carreau, as, cœur) de mon enfance, mais sur mes pieds !

Bon, le massage relaxant reprend…pour terminer en beauté. Ma masseuse dont je n’ai pas réussi à retenir le nom sauf "Mademoiselle N°189" arrive avec une serviette brûlante dans laquelle elle enrobe soigneusement mes pieds. Je me dis "ouf ça fait du bien…" Mais ce n’est pas fini, la douche écossaise continue, elle ne va pas me laisser partir comme ça… Elle croise mes pieds à droite, à gauche, en haut, en bas, petit exercice de souplesse pour mes pieds encore plus raides que le reste… "Relax", me dit-elle ! Je n’ai pas vraiment réussi à me relaxer, toujours sur le qui-vive, mais je sens mes pieds régénérés, je me sens toute légère, avec l’envie de recommencer… Après tout, on me l’avait annoncé, c’était un massage thérapeutique…C’est sûr, la semaine prochaine, je teste le massage au lait ou au gingembre…

Marie-Eve Richet (www.lepetitjournal.com/shanghai.html). Vendredi 2 novembre 2012

Informations pratiques : prix : 68 RMB massage des pieds, thé vert inclus

Pékin

PORT DE YANGSHAN – Escapade au milieu de la Chine d’hier et d’aujourd’hui

A force de tourner en rond dans Shanghai pendant les sorties dominicales, la ville commence par paraître bien familière. Il est toujours intéressant de s’extraire de cet environnement quotidien pour réellement décompresser, à moindre coût bien évidemment. C’est exactement le cas pour Yangshan, de petites îles de pécheurs devenues, depuis une décennie, un port en eaux profondes dépendant de celui de Shanghai, le plus actif du monde
Actualité Chine

PORT DE YANGSHAN – Escapade au milieu de la Chine d’hier et d’aujourd’hui

A force de tourner en rond dans Shanghai pendant les sorties dominicales, la ville commence par paraître bien familière. Il est toujours intéressant de s’extraire de cet environnement quotidien pour réellement décompresser, à moindre coût bien évidemment. C’est exactement le cas pour Yangshan, de petites îles de pécheurs devenues, depuis une décennie, un port en eaux profondes dépendant de celui de Shanghai, le plus actif du monde
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

MANAGEMENT A LA FRANÇAISE – Encore un effort !

Il est perçu comment le manager français ? Les cadres étrangers travaillant dans les entreprises du CAC40 ont répondu et le décrivent comme étant peu explicite, autocrate… mais très performant !

FORUM EXPAT – "Une expatriation réussie se construit souvent avant de partir"

Forum Expat se tiendra les 2 et 3 juin prochains à la Cité de la Mode et du Design à Paris. C’est le plus gros salon en France consacré à l’expatriation. Cyril Gardère, directeur délégué Pub du Groupe Le Monde, organisateur de l’événement, nous explique ce que nous réserve cette troisième édition
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala