FOOT MASSAGE – C’est le pied !

 

En tout cas, c’est ce que je me suis dit quand, les pieds fourbus d’avoir arpenté le bitume, j’ai pénétré dans un petit cabinet ouaté à la lumière tamisée… Un large fauteuil m’attendait dans lequel j’allais pouvoir m’affaler… Fausse joie ! A peine confortablement assise que la masseuse arrive avec un baquet d’eau chaude et me fait signe de m’assoir… en face, sur le petit banc qui lui était destiné

Fausse joie! (Photo M-E R)

Préliminaires

Je ne comprends pas très bien ce qu’elle va me faire… La voilà qui s’attaque à mes épaules très énergiquement, me triturant les omoplates, bien décidée à me remettre le dos en place… C’est assez douloureux… Bon heureusement, ça ne dure pas longtemps, elle me dit enfin de m’installer dans le fauteuil. Ça y est, je vais pouvoir m’allonger et me faire dorloter… Qui n’a jamais rêvé d’avoir quelqu’un à ses pieds ?! Mais pour le moment, c’est les mains plongées dans le baquet que ma masseuse  me nettoie les pieds, chaque chose en son temps me dis-je... Puis elle les extirpe et les pose délicatement sur la banquette. N’oubliez pas que les pieds sont sacrés en Chine ! Alors, quand elle découvre les miens, dévorés par les moustiques…, c’est un grand moment d’apitoiement…

Avant de commencer le massage, elle entoure délicatement mon deuxième pied d’une serviette. Il ne faudrait quand même pas le laisser dénudé… Quand on voit que les Chinois cachent chastement leurs pieds dans des chaussettes transparentes… on prend conscience de l’intimité de cette partie du corps.

En pleine action... (Photo M-E R)

Qui aime bien châtie bien !
Bon, ça commence plutôt bien, elle me malaxe comme du bon pain, jusqu’aux orteils, ouille, ça chatouille ! Elle m’étire les pieds jusqu’au talon, partie toujours hautement négligée, ce talon d’Achille… Tout va bien, je commence à me détendre dans mon fauteuil, bercée par la musique chinoise…  Mais ça ne va pas durer ! Voilà ma douce masseuse qui commence à appuyer très fort sur les tendons, à me passer les phalanges sur toute la plante des pieds et même à me frapper consciencieusement à coup de poings. Vous avez sûrement vu les Chinois qui se frappent un peu les bras et bien elle fait la même chose mais en plus fort… J’ai l’impression qu’elle joue au jeu de cartes (pique, carreau, as, cœur) de mon enfance, mais sur mes pieds !

Bon, le massage relaxant reprend…pour terminer en beauté. Ma masseuse dont je n’ai pas réussi à retenir le nom sauf "Mademoiselle N°189" arrive avec une serviette brûlante dans laquelle elle enrobe soigneusement mes pieds. Je me dis "ouf ça fait du bien…" Mais ce n’est pas fini, la douche écossaise continue, elle ne va pas me laisser partir comme ça… Elle croise mes pieds à droite, à gauche, en haut, en bas, petit exercice de souplesse pour mes pieds encore plus raides que le reste… "Relax", me dit-elle ! Je n’ai pas vraiment réussi à me relaxer, toujours sur le qui-vive, mais je sens mes pieds régénérés, je me sens toute légère, avec l’envie de recommencer… Après tout, on me l’avait annoncé, c’était un massage thérapeutique…C’est sûr, la semaine prochaine, je teste le massage au lait ou au gingembre…

Marie-Eve Richet (www.lepetitjournal.com/shanghai.html). Vendredi 2 novembre 2012

Informations pratiques : prix : 68 RMB massage des pieds, thé vert inclus

 
Pékin

SOUVENIRS DE PÉKIN – Idées de cadeaux à ramener dans vos valises

 Vous rentrez bientôt en France et vous n’avez pas encore pensé à ramener quelques souvenirs à vos proches ? Pourtant revenir les mains vides est souvent hors de question, même pour les expatriés de longue date ! lepetitjournal.com/pékin a sélectionné une série de cadeaux simples, et à petits prix à emmener dans vos valises.
Actualité Chine

HARBIN - Les Charmes de Daowai

On a souvent vanté l'architecture russe de Harbin. Il est vrai que la ville fondée le long du chemin de fer de l'Est chinois par la Russie tsariste est tellement marquée par l'héritage culturel de la Sainte Russie que la ville a longtemps été surnommée la Saint-Petersbourg de l'Est. Les églises orthodoxes, transformées en églises catholiques pour certaines ou en musées pour d'autres, subsistent encore nombreuses, et ce malgré le déchaînement de la Révolution Culturelle dans cette région. Pourtant on parle assez peu de Daowai, (la ville du dehors en Chinois, Daoli étant la partie russe, la ville du dedans). Or, on trouve dans cette partie de la ville toute l'authenticité des vieux quartiers ouvriers regroupés en allées, un peu sur le même modèle que les lilongs Shanghaiens
Une internationale

COEXISTER - Loin des clivages et des amalgames

Faire un tour du monde n'est jamais une aventure anodine, encore moins lorsque celui-ci s'inscrit dans un projet ambitieux : explorer les initiatives interreligieuses aux quatre coins du globe et prouver, loin des clivages et des amalgames, que la pluralité religieuse de nos sociétés contemporaines est une véritable force pour le vivre-ensemble.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

GAME CHANGERS - Le témoignages de celles et ceux qui "disruptent" le jeu à l’international

Qui sont les Game Changers ? Celles/ceux qui incarnent l'agilité, l'audace et la transformation. Lors de la récente conférence de l’International au Féminin, étaient invitées stars de l'E-commerce, chefs d'entreprise, responsables innovation d’entreprises libérées, VP International de grands groupes, Startupeuses. Voici les secrets de celles et ceux qui ouvrent l'horizon et partagent les clefs de leur réussite.

EXPATRIATION - Pourquoi se reconvertir est important ?

Que vous soyez une femme, un homme, le conjoint suiveur ou le/la salarié(e) qui est expatrié(e), la problématique est totalement identique. Il arrive des moments (une expatriation ou une nième expatriation, un accouchement, un burn-out ou tout autre évènement) qui peuvent être un déclencheur. Ce(s) moment(s) permettent de « sortir la tête du guidon » et nous aident à prendre du recul pour nous apercevoir que nous avons été, jusque-là, en mode automatique. Nous avons suivi un chemin sans même nous poser trop de questions et/ou prendre de vraies décisions quant à la vie que nous souhaitons avoir.
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – "Il ne faut pas affoler tout le monde avec le Brexit"

Bientôt deux ans que Matthias Fekl occupe le poste de secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. Le ministre est confronté à de nombreux chantiers à commencer par les négociations en vue du futur traité transatlantique, le TTIP. Plus récemment s’est aussi posé le problème des Français au Royaume-Uni. Retour sur les principaux enjeux de la fonction de Matthias Fekl. 
Magazine