THIERRY MARIANI - "J’essaye d’être un maximum présent sur le terrain"

portraitDepuis son élection le 17 juin, le député Thierry Mariani a pris la route, à la rencontre des Français de la 11e circonscription, Chine comprise. De passage à Pékin en septembre, il sera à Shanghai demain, mercredi et jeudi. Le point sur un début de mandat, pour le moins nomade.


Depuis son élection le 17 juin, le député Thierry Mariani a pris la route, à la rencontre des Français de la 11e circonscription, Chine comprise.De passage à Pékin en septembre, il sera à Shanghai demain, mercredi et jeudi. Le point sur un début de mandat, pour le moins nomade.

portrait

Portrait du député Thierry Mariani (photo)

Lepetitjournal.com Shanghai : Quid de votre circonscription ?
Thierry Mariani :
Des onze circonscriptions législatives à l’étranger, la dernière est la plus vaste. Elle couvre 11 fuseaux horaires et 49 Etats, dont l’Australie, la Russie, la Chine, Singapour, le Vietnam, la Thaïlande... Une dizaine, à l’instar du Tadjikistan, abrite quelques ressortissants. A l’opposé, une vingtaine compte une très forte présence française. En tête : la Chine, qui est également le pays où le nombre d’expatriés croît le plus rapidement. En outre, elle a ceci de particulier que la communauté ne se concentre pas sur une ou deux grandes villes, mais se répartit sur l’ensemble du territoire.

Comment concilier les intérêts d’une si large communauté ?
Sur l’ensemble de la circonscription, il existe deux points de recoupement : la couverture sociale et la scolarité. Sur ce dernier point, le gouvernement a mis en application dès cet été son engagement de campagne, visant à supprimer la prise en charge des frais de scolarité dans les lycées à l’étranger (PEC). Sa rapidité d’exécution a pris de court de nombreuses familles. Tout l’enjeu consiste désormais à obtenir que les fonds ainsi dégagés - près de 30 millions d’euros - soient reportés sur les bourses. Les Français de l’étranger n’ont pas à être la source de toutes les économies et de toutes les recettes possibles. D’où ma vigilance aussi sur les questions de fiscalité et d’imposition des expatriés.

visiteVisite du Shanghai East Hospital (Photo)

Avez-vous rapidement trouvé vos marques à l’Assemblée ?
En tant que parlementaire rôdé à l’exercice, j’ai d’abord procédé à mon installation. Comme je m’étais engagé à le faire, j’ai rejoint le groupe UMP à l’Assemblée et j’ai logiquement intégré la Commission des affaires étrangères. Ensuite, à l’instar des dix autres députés des Français de l’étranger de première génération, je prends progressivement mes marques, en quête du fonctionnement le plus pertinent. La différence majeure avec mes mandats précédents (quatre, ndlr), c’est la distance. En fin de semaine, je ne prends plus la voiture mais l’avion, direction l’étranger. Tous mes déplacements seront d’ailleurs bientôt consignés sur mon site internet, en cours de refonte (www.thierrymariani.fr).

Entre Paris et votre circonscription, comment s’organise votre quotidien ?
Durant la campagne, je me suis engagé à tenir le rythme de quatre voyages par mois. Mon objectif : être un maximum présent sur le terrain. Sur l’année, je pense me rendre 8 à 10 fois en Chine. Etant donné la superficie du pays, j’optimise mes visites en rencontrant en priorité les associations et le personnel diplomatique. A Pékin, le mois dernier, j’ai par exemple pris contact avec la responsable du programme FLAM (Français Langue Maternelle). Je soutiens également le projet de "e-consulat" qui vise à simplifier les démarches administratives des Français de l’étranger, en limitant notamment leurs déplacements. Cela est d’autant plus pertinent dans un pays aussi vaste que la Chine.

Propos recueillis par Barbara Guicheteau (www.lepetitjournal.com/shanghai.html ) Lundi 29 Octobre 2012

 
Pékin

#FREDINCHINA - Quand l'intelligence artificielle menace l'homme !

Le rendez-vous social-media indispensable pour connaître et comprendre le premier marché du monde. #FredinChina est la chronique hebdomadaire animée par Fred Raillard, Président, Co-fondateur et Chief Creative Officer avec Farid Mokart de FRED & FARID, premier groupe français indépendant de communication digitale basé à New York, Shanghai et Paris.
Actualité Chine

#FREDINCHINA - Quand l'intelligence artificielle menace l'homme !

Le rendez-vous social-media indispensable pour connaître et comprendre le premier marché du monde. #FredinChina est la chronique hebdomadaire animée par Fred Raillard, Président, Co-fondateur et Chief Creative Officer avec Farid Mokart de FRED & FARID, premier groupe français indépendant de communication digitale basé à New York, Shanghai et Paris.
Une internationale

Idée cadeau Saint Valentin : offrez (lui) la Bleu Blanc Box

La Saint Valentin approche à grands pas et comme chaque année, on a envie de faire plaisir à l’être aimé… Idée cadeau romantique : offrez-vous, offrez-lui une Box! La Bleu Blanc Box, coffret cadeau rempli de surprises “Made in France”, s’invite ce mois-ci dans le coeur de tous les amoureux de la France sous la thématique de l’Amour…et ravit tous les expatriés en manque de produits bien de chez nous.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Perth Communauté

ENQUETE – Les lecteurs ont la parole #2

En octobre dernier, 1 mois après le lancement de l’édition, nous vous avions sollicité pour mieux vous connaître et surtout connaître vos…
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine