EN VADROUILLE A PEKIN - Le ventre de la Chine

Un ancien dicton chinois proclame : "Pour un homme, la nourriture est la chose la plus importante". La nourriture en Chine est chargée d’importance et de sens, mais peut aussi parfois entrainer quelques incompréhensions et désagréments…

On a faim ! (Photo LB)

L'embarras du choix

Je me demande parfois comment font les Chinois pour ne pas devenir obèses. Je n’ai jamais vu autant de tentations et de mises à l’épreuve pour mon estomac… Ainsi, si j’ai un petit creux ou une paresse monumentale pour cuisiner (on ne va pas se mentir, je ne connais aucun expatrié qui cuisine régulièrement en Chine, à part les nostalgiques de la nourriture occidentale, ou les Master Chef qui ont appris la cuisine chinoise) je n’ai qu’à descendre pour retrouver la farandole des stands. Dés de pommes de terres, brochettes grillées, petites crêpes épicées, je n’ai qu’à pointer du doigt ce qui me tente, et me régaler pour quelques yuans… Si je veux manger quelque chose de plus consistant, je me traine au "boui boui". C’est là que les choses se corsent. Si vous vous trouvez dans une gargote un tant soit peu sophistiquée, mais on ne va pas rêver, (ou située dans un quartier touristique), le menu sera traduit en anglais. Sinon, il sera accompagné de photos et vous devrez choisir au hasard. Je connais des personnes qui ont dû choisir sur un menu en chinois, et sans photos, et se sont retrouvés avec des nouilles et du tofu… Attention aux mauvaises surprises, jeunes expatriés affamés ! Les Chinois mangent tous les morceaux de l’animal, donc même les plus improbables : ainsi, le petit plat qui semble être de délicieux morceaux de poulets accompagnés de légumes frais, peut en fait se révéler de petits morceaux visqueux de peaux de poulet, ou ces innocentes brochettes qui vous font de l’œil sont en fait des brochettes de cartilages… Un autre mystère : Les saucisses que j’achète en supermarché, avec un "Ham flavour" (Arôme porc), inscrit nonchalamment sur l’emballage. No comment.

Etal coloré (Photo M-E R)

Habitudes culinaires
Malgré cela, la nourriture chinoise recèle toute sorte de délices, et reste une chaleureuse tradition. Les plats ne sont pas individuels, mais pour toute la tablée, qui peut ainsi picorer dans les différentes assiettes et goûter aux diverses saveurs. En Chine, la culture de la nourriture est à l’inverse de la nôtre : les portions servies sont proportionnelles à la taille de l’assiette, mais pas à celle du portefeuille (je ne pleure plus en mangeant dans un restaurant, une minuscule portion de gratin dauphinois à 15 euros mais joliment décoré par des herbes, qui ne servent à rien disons-le). Par contre, je pleure quand même en achetant des gâteaux, moi qui suis accro aux sucre et aux pâtisseries (Le sucre ici est moins courant que le piment) puisqu’ils ne ressemblent jamais aux photos sur l’emballage : Parfois, les cookies que j’achète n’ont pas de pépites de chocolat (C’est bien le principe d’un cookie, non, d’avoir des pépites de chocolat ?).
Je pense aussi que les Chinois ont un palais à toute épreuve. Ils ne rajoutent ni beurre, ni crème, mais compensent avec de nombreuses épices. Je me suis surprise à m’habituer aux plats épicés (moi qui ne pouvait manger trop de moutarde sous peine d’avoir le nez et les yeux en flammes), et même, à rajouter du piment dans mes pâtes…

Lucie Bousquet (www.lepetitjournal.com/pekin.html). Vendredi 26 octobre 2012

Pékin

LE VENT DE LA CHINE – Pirelli change de passeport

À ce jour, les investisseurs chinois n’avaient jamais tenté de prendre d’assaut une multinationale italienne. Depuis 2010, ils avaient versé des milliards d’euros chez Fiat Chrysler, à l’ENI (pétrole), dans Terna, le réseau de distribution électrique - mais toujours en parts minoritaires. Cela vient de changer : le 22 mars à Milan, le Conseil d’administration de Pirelli approuve une reprise majoritaire par ChemChina. Après 143 ans, le n°5…
Actualité Chine

LE VENT DE LA CHINE – Pirelli change de passeport

À ce jour, les investisseurs chinois n’avaient jamais tenté de prendre d’assaut une multinationale italienne. Depuis 2010, ils avaient versé des milliards d’euros chez Fiat Chrysler, à l’ENI (pétrole), dans Terna, le réseau de distribution électrique - mais toujours en parts minoritaires. Cela vient de changer : le 22 mars à Milan, le Conseil d’administration de Pirelli approuve une reprise majoritaire par ChemChina. Après 143 ans, le n°5 mondial du pneumatique devient filiale de ce consortium sous contrôle de la SASAC
A la une

TOURISME – "La France doit demeurer la première destination du monde"

Réunis au Parc des Expositions Porte de Versailles, 750 exposants sont venus défendre les atouts touristiques français, à l’occasion de la dixième édition du Salon Rendez-vous en France. Une occasion de multiplier les rendez-vous d’affaires pour accélérer la promotion de l’offre touristique française.
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Melbourne - Actualité

MY AUSTRALIAN JOB - Le site à connaitre

Besoin d'un travail à temps-plein, d'un emploi à mi-temps ou d'un stage ? "My Australian Job" est le site à connaître. Une initiative…
Expat
Expat - Emploi

CAMBODGE - Un potentiel incroyable !

Pol Pot et ses Khmers rouges ont laissé de profondes cicatrices dans le royaume du Cambodge. Mais l'ancienne colonie française fait aujourd'hui table rase du passé et se laisse rêver à des jours meilleurs, affichant désormais une des croissance les plus forte de la zone. Et quand on connaît un peu le sud-est asiatique, il est inutile de dire que le pays affiche des atouts certains! Un reportage vidéo du W Project

SALON S’EXPATRIER MODE D’EMPLOI – Rencontre avec les candidats au départ

Vendredi 27 mars la Cité Universitaire de Paris accueillait le Salon S’expatrier : mode d’emploi. Plusieurs stands et conférences étaient proposés aux futurs candidats au départ afin de les renseigner et de les accompagner dans leurs démarches administratives. Qui sont-ils et pourquoi souhaitent-ils partir ?
Expat - Politique

TOURISME – "La France doit demeurer la première destination du monde"

Réunis au Parc des Expositions Porte de Versailles, 750 exposants sont venus défendre les atouts touristiques français, à l’occasion de la dixième édition du Salon Rendez-vous en France. Une occasion de multiplier les rendez-vous d’affaires pour accélérer la promotion de l’offre touristique française.

SCRUTINS HORS DE FRANCE - Bilan des élections 2014

Quatre scrutins concernaient les Français de l’étranger en 2014 dont les élections consulaires et européennes, au suffrage direct. Ils ont été marqués par une faible participation et des difficultés techniques. Un rapport présenté par Georges-Francis Seingry, vice-président de l’Assemblée des Français de l’étranger, propose des dispositions pour améliorer le processus électoral.
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala
Francophonie

SENSATIONS DU FUTUR - Une exposition ultra sensorielle à São Paulo pour fêter les 350 ans de Saint-Gobain

Pour commémorer son 350e anniversaire, le groupe Saint-Gobain, internationalement reconnu comme le leader du marché de l’habitat et des matériaux de haute performance, a choisi le Brésil pour y exposer - jusqu’à samedi - une exposition singulièrement originale : l’exposition "Sensações do Futuro"("Sensations du futur"). Après Shanghai en janvier, São Paulo est la deuxième étape de cette intrigante exposition itinérante, qui sera ensuite à Philadelphie en mai et à Paris en octobre. Reportage.

EXPO UNIVERSELLE 2015 – Les pavillons de la Francophonie

Lors de l'exposition universelle 2015, 145 pays seront représentés. Parmi eux, une trentaine sont membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie. On compte également quelques grands absents comme le Canada ou la Grèce. A l'occasion de la semaine de la langue française et en cette Journée Internationale de la Francophonie, lepetitjournal.com vous propose un panorama non exhaustif des pavillons, membres de l’OIF.