ETUDIER EN FRANCE - "La qualité de l’enseignement supérieur français est reconnue internationalement"

 

Plus de 10000 étudiants chinois partent étudier en France chaque année. Il y a une augmentation régulière du nombre d’écoles de langues, d’évènements franco-chinois, d’entreprises françaises implantées en Chine, contribuant ainsi à une relation coopérative entre les deux pays. Attirés par la langue, la culture, le mode de vie, les Chinois sont de plus en plus nombreux à venir étudier à l’Hexagone

La France à l'honneur (Photo Campus France Chine)

La Chine est le deuxième pays, après le Maroc, à exporter ses étudiants en France. En 2010, 10.700 étudiants chinois ont commencé leurs études en France, qui comptabilise actuellement environ 30.000 étudiants chinois et ce chiffre devrait s'élever à 50.000 en 2015. D’après un sondage de l’agence gouvernementale Campus France Chine, chargée de promouvoir l’enseignement supérieur français, "Les étudiants choisissent la France pour la qualité de la formation (45%), la connaissance de la langue française (37%), la valeur de nos diplômes (33%), l’intérêt culturel de la France (31%), la réputation de l’enseignement supérieur français (31%) et le coût des études (22%)".

Une langue élégante
L’anglais reste la première langue étudiée en Chine, bien que le choix de la langue française commence petit à petit à se développer. En effet, la plupart des Chinois considèrent la langue française comme "la plus belle langue du monde", image découlant d’un certain patrimoine culturel. D’après une enquête réalisée par l’Université des Etudes étrangères du Guangdong, en Chine, "Ils l’apprécient également pour sa précision, sa clarté, sa rigueur et son style soutenu […] Les perceptions positives du français renvoient d’abord à la qualité esthétique des sons […]Ils voient le français comme une langue très tendre, très douce, une langue pour exprimer l’amour, les émotions violentes." La maîtrise du français est un atout rare, ce qui est un atout dans le monde du travail. La plupart des chinois continuent d’étudier l’anglais afin de faciliter leur insertion professionnelle, alors qu’il serait judicieux d’apprendre le français, afin de maîtriser les deux langues, et de maximiser ses chances pour l’avenir.

L’enseignement de la langue française commence à se faire dans la plupart des universités, d’écoles de langues et au sein des Alliances Françaises (créée en 1883, ce réseau d’établissements culturels est charge de promouvoir la langue et la culture française). Le développement constant des outils high-tech favorise l’apprentissage du français : on peut télécharger l’application TV5 Monde sur iPhone, ou l’application Mosa Lingua, sur iPhone et Android, des méthodes pour apprendre une langue étrangère où que vous soyez !

Un enseignement de qualité
La China Education Expo a eu lieu ce week-end, avec un pavillon France comprenant plus de 32 établissements d’enseignement supérieurs français, avec de grandes universités (Science Po Paris, Université Paris Dauphine…), des écoles de commerce (Essec Business School), des écoles spécialisées (Institut International de l’image et du son – 3D), ou encore des écoles d’ingénieur (Centrale Nantes). Les étudiants chinois ont pu obtenir des informations sur l’enseignement français, et sur les étapes pour entreprendre un séjour à l’étranger (dossier, visa, aides, bourses…), ainsi que des rendez-vous individuels avec des conseillers d’orientation ou des représentants d’écoles françaises.

La qualité des formations françaises est reconnue internationalement, par la réputation de certains établissements comme Science Po ou la Sorbonne, ainsi que pour ses filières en sciences et commerce. Campus France Chine conseille, avant de partir séjourner en France, "de bien préparer le séjour à l’avance. Un an de préparation n’est pas exagéré ! Il faut aussi une réelle motivation, se donner le temps d’apprendre correctement le français afin de pouvoir suivre les cours en France dans les meilleures conditions mais aussi s’adapter à la vie quotidienne, ainsi que de construire un projet d’études sérieux et bien maîtrisé, en cohérence avec le cursus suivi en Chine, qui aura toutes les chances de déboucher sur un parcours de réussite valorisable sur le marché de l’emploi."

Lucie Bousquet (www.lepetitjournal.com/pekin.html) Mercredi 24 octobre 2012

Pour obtenir des informations sur les établissements, les bourses, les visas, l’Agence Campus France Chine vous accueille du lundi au vendredi de 9h à 18h, à :
Institut Français de Chine, Guangcai Guoji Gongyu, Chaoyang Qu, Gongti Xilu 18 , 100020, Pékin
Numéro de téléphone : + 86 10 65 53 26 27


Pékin

LE VENT DE LA CHINE – Didi et Kuaidi Dache ne sont plus qu'une !

Le 14 février 2015 vit la naissance du premier groupe mondial de réservation de taxis sur smartphone par la fusion de Didi Dache (44% du marché chinois), et Kuaidi Dache (56%). Avec deux millions de chauffeurs à travers le pays, le nouvel ensemble vaut six milliards de $ et est dirigé par Liu Qing (CEO de Didi)

TERRORISME – La Chine menacée ?

Le terrorisme fait malheureusement partie de l’actualité mondiale, tout particulièrement depuis les attentats commis à Paris il y a de cela deux…

YOGA – Lequel est fait pour vous ?

Depuis quelques années, le yoga est devenu une pratique courante un peu partout dans le monde, et particulièrement en Asie et en Chine. Mais parmi…
Actualité Chine

LE VENT DE LA CHINE – Didi et Kuaidi Dache ne sont plus qu'une !

Le 14 février 2015 vit la naissance du premier groupe mondial de réservation de taxis sur smartphone par la fusion de Didi Dache (44% du marché chinois), et Kuaidi Dache (56%). Avec deux millions de chauffeurs à travers le pays, le nouvel ensemble vaut six milliards de $ et est dirigé par Liu Qing (CEO de Didi)
A la une

ENFANCE - Des albums à lire en restant bien au chaud

Attendre le printemps… sereinement, en cocoonant, en rigolant, en se cultivant ! Voici une sélection d'albums jeunesse et de livres pour les parents, notamment, et c'est d'actualité, un ouvrage présentant une nouvelle autorité sans punition ni fessée.
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Que sont devenus les anciens lauréats ?

A quelques semaines de la 3ème cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, qui se déroulera sous les dorures du Quai d’Orsay le 17 mars prochain, lepetitjournal.com vous propose de revenir sur le parcours des lauréats 2014 depuis la remise de leur trophée. DJ, entrepreneur, chercheur, judoka… Ces Français de l’étranger avaient été choisis par le jury pour leur parcours atypique et leur engagement. Un an après l’euphorie de la remise de trophées, ils font le bilan. 
Expat
Expat - Emploi

EMPLOI EN ANGLETERRE - Tout savoir pour trouver sans stresser

En arrivant à Londres, vous êtes nombreux à rechercher un travail sans savoir vraiment par où commencer ni ce sur quoi il faut être vigilant. Le système au Royaume Uni étant parfois différent du notre, il est important de connaître quelques points importants pour réussir son insertion professionnelle de l’autre côté de la Manche. Voici quelques informations qui pourront vous aider. 

ENTREPRENDRE EN THAÏLANDE - Une image de carte postale

La Thaïlande c'est LA destination touristique en Asie du Sud-Est. Bien connu pour ses plages de sable blanc, et avec une réputation sulfureuse, le royaume de Siam héberge la plus grande communauté française de la région. Mais qui sont ceux qui se sont installés au pays du sourire ? Un reportage vidéo du WProject
Expat - Politique

LOI MACRON – Qu’en pensent les députés des Français de l’étranger ?

Redoutant d'être mis en minorité à l'Assemblée, Manuel Valls a choisi hier de passer en force en utilisant l'arme du 49-3 pour faire adopter la Loi Macron. Trois députés des Français de l’étranger se sont illustrés dans les débats, souvent à contre-courant par rapport à leur camp. Voici leurs réactions 
Magazine
Francophonie

PHILOSOPHIE - Michel Foucault à Rio, ses conférences de 1973 (2/4)

Invité par l’université pontificale catholique de Rio du 21 au 25 mai 1973, Michel Foucault a donné une série de conférences dont l´objet était "La vérité et les formes juridiques". Suite de l'intervention du philosophe sur la confiscation du pouvoir judiciaire par l’Etat.