TELECOM - La bataille planétaire d'HUAWEI et de ZTE contre le monde

 

La bataille était ingagnable. Le 08/10, le Congrès américain statue que Huawei et ZTE, n°2 et n°5 des télécom mondiaux, font peser un risque d’espionnage massif sur les Etats-Unis par détournement des milliards de bytes de données, circulant à chaque seconde à travers leurs serveurs installés dans le pays

Soupçonnant ces deux groupes de Shenzhen de liens avec les services secrets chinois, le Congrès recommande, aux firmes privées de boycotter leurs serveurs et commutateurs. A Washington, il recommande de  bloquer tout investissement de la part de ces compagnies leur permettant de devenir compagnies américaines.
Les conséquences sont dévastatrices : Huawei va perdre son marché de 1,3 milliard de $ de ventes de l’an passé aux USA et peut-être jusqu’à 10 milliards ailleurs, du fait d’un effet boule de neige. Dès le 9 octobre, Ottawa interdit à Huawei d’équiper son réseau national sécurisé. Huit mois plus tôt, Canberra faisait de même, pour son réseau à larges bandes à 38 milliards de $.
L’Union Européenne n’est pas loin derrière, seulement bloquée par le refus de ses géants (Alcatel-Lucent, Ericsson) de porter plainte par peur de rétorsions de leurs partenaires chinois.
Il faut dire que dix ans en arrière, le Ministère chinois des télécoms imposait aux constructeurs occidentaux le dépôt des codes-source. Ceci forçait l’étranger à remettre ses secrets technologiques et permettait à la Chine au moins théoriquement de détourner toutes les informations gérées par ses outils.

Sur le fond, le Congrès semble faire payer à Huawei et ZTE une politique chinoise systématique de confiscation des technologies étrangères pour concurrencer ensuite leurs auteurs sur leurs propres marchés. La Chine a gagné cette guerre, mais à présent, il lui faut gagner la paix. D’autres grandes batailles se profilent sur d’autres marchés – TGV, nucléaire, solaire ou éolien. Comme dans les télécoms, la Chine, pour aller de l’avant, va devoir inventer avec l’Ouest un type de relation radicalement nouvelle intégrant confiance, partage et citoyenneté du monde.

Eric Meyer (www.lepetitjournal.com/shanghai.html). Mercredi 17 octobre 2012

Extrait du Vent de la Chine N°33 (du 15 au 21 octobre 2012)
www.leventdelachine.com

Nouveau : Le Vent de la Chine sur votre iPhone

 


 
Pékin

Pékin assène un avertissement à Trump après son faux-pas diplomatique

Pékin a lancé un avertissement à Donald Trump après son échange téléphonique avec la présidente taïwanaise, à rebours de la reconnaissance d'une "Chine unique". Pour les experts, l'épisode trahit l'inexpérience du président-élu américain mais n'augure aucun changement de ligne.

#FREDINCHINA - Sexisme, racisme...

Le rendez-vous social-media indispensable pour connaître et comprendre le premier marché du monde. #FredinChina est la chronique hebdomadaire animée…
Actualité Chine

POLLUTION DE L’AIR EN CHINE – Quelles solutions ?

Si les mois de septembre et octobre ont été moins pollués que l’année précédente, en décembre, l’hiver s’installe et avec lui, la pollution aux particules fines. En effet le froid engendre une consommation plus grande d’énergie pour se chauffer, or la plupart des centrales électriques en Chine reposent sur la combustion du charbon, grand émetteur de particules fines, qui sont néfastes pour la santé. Si on annonce que l’hiver 2017 sera le plus froid en Chine depuis 2012, c’est également une mauvaise nouvelle pour la qualité de l’air : plus de pics de pollutions sont à prévoir. L’occasion de vous présenter en détail les conduites à tenir pour respirer un air sain. 
Une internationale

PARTI SOCIALISTE – Le Projet 2017 pour les Français de l’étranger

La fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste présente son Projet 2017 en vue des élections législatives. Véritable « boite à outil » pour les candidats – 5 sont connus à ce jour – ce document fait le bilan de l’action gouvernementale en faveur des Français de l’étranger et formule des propositions dans de nombreux domaines, avec un impératif, celui du réalisme.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

W PROJECT - La Colombie: un pays sur lequel on parie

Les équipes du W PROJECT ont cette fois posé leurs valises en Colombie. Pays connu pour la qualité de son café, la Colombie tient son nom du célèbre explorateur qui découvrit dit-on l’Amérique. Elle accueille aujourd’hui de nouveaux types d’explorateurs à la recherche de solutions pour entreprendre et innover. Reportage vidéo

CINÉMA FRANÇAIS – Cap sur l’export !

La France est le pays européen qui exporte le plus de films, avec 216 millions d’euros en 2015. L’Amérique du Nord s’impose comme le principal acheteur de ces droits. Pour maintenir et étendre encore le rayonnement du cinéma français, le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) dévoile son plan « Plan Export ».
Expat - Politique

PARTI SOCIALISTE – Le Projet 2017 pour les Français de l’étranger

La fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste présente son Projet 2017 en vue des élections législatives. Véritable « boite à outil » pour les candidats – 5 sont connus à ce jour – ce document fait le bilan de l’action gouvernementale en faveur des Français de l’étranger et formule des propositions dans de nombreux domaines, avec un impératif, celui du réalisme.

FILLON - En tête aussi chez les Français de l'étranger

Contrairement au premier tour, François Fillon arrive en tête chez les votants de l'étranger. Le report des voix a semble-t-il bien fonctionné pour le vainqueur de la Primaire de la Droite et du centre. On est pourtant loin du raz-de-marée qui a été constaté dans l'Hexagone, avec 52,3% des suffrages. 
Magazine