TELECOM - La bataille planétaire d'HUAWEI et de ZTE contre le monde

 

La bataille était ingagnable. Le 08/10, le Congrès américain statue que Huawei et ZTE, n°2 et n°5 des télécom mondiaux, font peser un risque d’espionnage massif sur les Etats-Unis par détournement des milliards de bytes de données, circulant à chaque seconde à travers leurs serveurs installés dans le pays

Soupçonnant ces deux groupes de Shenzhen de liens avec les services secrets chinois, le Congrès recommande, aux firmes privées de boycotter leurs serveurs et commutateurs. A Washington, il recommande de  bloquer tout investissement de la part de ces compagnies leur permettant de devenir compagnies américaines.
Les conséquences sont dévastatrices : Huawei va perdre son marché de 1,3 milliard de $ de ventes de l’an passé aux USA et peut-être jusqu’à 10 milliards ailleurs, du fait d’un effet boule de neige. Dès le 9 octobre, Ottawa interdit à Huawei d’équiper son réseau national sécurisé. Huit mois plus tôt, Canberra faisait de même, pour son réseau à larges bandes à 38 milliards de $.
L’Union Européenne n’est pas loin derrière, seulement bloquée par le refus de ses géants (Alcatel-Lucent, Ericsson) de porter plainte par peur de rétorsions de leurs partenaires chinois.
Il faut dire que dix ans en arrière, le Ministère chinois des télécoms imposait aux constructeurs occidentaux le dépôt des codes-source. Ceci forçait l’étranger à remettre ses secrets technologiques et permettait à la Chine au moins théoriquement de détourner toutes les informations gérées par ses outils.

Sur le fond, le Congrès semble faire payer à Huawei et ZTE une politique chinoise systématique de confiscation des technologies étrangères pour concurrencer ensuite leurs auteurs sur leurs propres marchés. La Chine a gagné cette guerre, mais à présent, il lui faut gagner la paix. D’autres grandes batailles se profilent sur d’autres marchés – TGV, nucléaire, solaire ou éolien. Comme dans les télécoms, la Chine, pour aller de l’avant, va devoir inventer avec l’Ouest un type de relation radicalement nouvelle intégrant confiance, partage et citoyenneté du monde.

Eric Meyer (www.lepetitjournal.com/shanghai.html). Mercredi 17 octobre 2012

Extrait du Vent de la Chine N°33 (du 15 au 21 octobre 2012)
www.leventdelachine.com

Nouveau : Le Vent de la Chine sur votre iPhone

 


 
Pékin

SOUVENIRS DE PÉKIN – Idées de cadeaux à ramener dans vos valises

 Vous rentrez bientôt en France et vous n’avez pas encore pensé à ramener quelques souvenirs à vos proches ? Pourtant revenir les mains vides est souvent hors de question, même pour les expatriés de longue date ! lepetitjournal.com/pékin a sélectionné une série de cadeaux simples, et à petits prix à emmener dans vos valises.
Actualité Chine

HARBIN - Les Charmes de Daowai

On a souvent vanté l'architecture russe de Harbin. Il est vrai que la ville fondée le long du chemin de fer de l'Est chinois par la Russie tsariste est tellement marquée par l'héritage culturel de la Sainte Russie que la ville a longtemps été surnommée la Saint-Petersbourg de l'Est. Les églises orthodoxes, transformées en églises catholiques pour certaines ou en musées pour d'autres, subsistent encore nombreuses, et ce malgré le déchaînement de la Révolution Culturelle dans cette région. Pourtant on parle assez peu de Daowai, (la ville du dehors en Chinois, Daoli étant la partie russe, la ville du dedans). Or, on trouve dans cette partie de la ville toute l'authenticité des vieux quartiers ouvriers regroupés en allées, un peu sur le même modèle que les lilongs Shanghaiens
Une internationale

STARTUPS - Où fait-il bon entreprendre ?

Le monde est chamboulé par l'arrivée massive de startups qui remettent au goût du jour l'économie collaborative et qui reconfigurent le marché du travail. Rien qu'au niveau des "licornes", ces jeunes entreprises valorisées à plus d'un milliard de dollar, on en compte actuellement 47 en Europe sur 140 dans le monde. Venez découvrir d'autres faits marquants à propos de ce nouveau business avec l'infographie ecoreuil.fr. 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

STARTUPS - Où fait-il bon entreprendre ?

Le monde est chamboulé par l'arrivée massive de startups qui remettent au goût du jour l'économie collaborative et qui reconfigurent le marché du travail. Rien qu'au niveau des "licornes", ces jeunes entreprises valorisées à plus d'un milliard de dollar, on en compte actuellement 47 en Europe sur 140 dans le monde. Venez découvrir d'autres faits marquants à propos de ce nouveau business avec l'infographie ecoreuil.fr. 

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – "Il ne faut pas affoler tout le monde avec le Brexit"

Bientôt deux ans que Matthias Fekl occupe le poste de secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. Le ministre est confronté à de nombreux chantiers à commencer par les négociations en vue du futur traité transatlantique, le TTIP. Plus récemment s’est aussi posé le problème des Français au Royaume-Uni. Retour sur les principaux enjeux de la fonction de Matthias Fekl. 
Magazine