ECONOMIE – La Chine investit massivement en Europe

 

Conséquence indirecte de la crise en zone euro ? Le Vieux Continent, a fortiori la France, serait actuellement la cible privilégiée des investisseurs chinois à l’étranger. Zoom sur un phénomène en plein essor

Les cosmétiques L'Occitane roulent avec des fonds chinois

L’entrée de Fosun International dans le capital du Club Med en juin 2010 a fait date. Depuis, de nombreux investisseurs, la China Investment Corporation (fonds souverain chinois) en tête, se sont engouffrés dans la brèche ouverte par le plus grand conglomérat privé chinois. Et ce, tous secteurs d’activité confondus, de la logistique à la haute technologie. Pour ne citer qu’eux : les cosmétiques L’Occitane, les multinationales Total et GDF Suez, l’opérateur de communication par satellites Eutelsat ou encore la firme électronique Bang & Olufsen, roulent désormais avec des capitaux en provenance de l’Empire du Milieu.

En plein essor, le phénomène vise un partenariat « gagnant-gagnant ». D’un côté, la Chine élargit ainsi son réseau, tout en espérant un retour sur investissement, sous forme de transfert de technologie ou de savoir-faire, avec à la clef, une montée en gamme de sa propre industrie. De l’autre, les entreprises européennes bénéficient d’un afflux de capitaux et de conditions facilitées pour s’implanter et se développer sur le marché chinois. Une perspective séduisante pour nombre de sociétés, mises à rude épreuve par la crise sévissant sur le Vieux Continent.

RMB- Euros

L’Europe, nouvel eldorado
Dans la roue des prises de participation, les fusions-acquisitions ont également gagné du terrain. Pour exemple : le constructeur automobile suédois Saab, la maison de prêt-à-porter française Sonia Rykiel, le réseau de parfumeries tricolores Marionnaud, le céréalier britannique Weetabix, le fournisseur de BTP allemand Putzmeister et bien autres… battent désormais pavillon rouge.  

En pleine tourmente économique, l’Europe apparaît donc comme un nouvel eldorado pour l’Empire du Milieu. La preuve en chiffres : suivant l’indice Dragon*, publié par le fonds sino-européen A Capital*, elle aurait capitalisé 34% des opérations chinoises à l’étranger en 2011. Et loin de donner des signes de faiblesse, son attractivité se serait encore renforcée cette année. Toujours selon A Capital, au 2e trimestre 2012, le Vieux Continent aurait enregistré une progression record, concentrant 95% des investissements chinois (hors ressources naturelles).

Le Shangri-La Shanghai possède désormais son pendant parisien

La France dans le tiercé de tête
Et la France alors ? A priori, elle figurerait dans le tiercé de tête des investisseurs chinois en Europe, derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne, bon premier. Dans l’Hexagone, l’afflux de capitaux s’est d’abord cristallisé sur le vin et l’hôtellerie, avec le rachat de nombreux vignobles dans le Bordelais et l’ouverture à Paris des palaces Shangri-La et Mandarin-Oriental (bientôt rejoints par le Peninsula).

Depuis, les Chinois ont largement diversifié leurs billes. En ligne de mire : le luxe, l’énergie, les transports… Autant de secteurs à haute valeur ajoutée, convoités par l’Empire du Milieu, afin de pallier ses carences en la matière. Un investissement stratégique pour l’avenir.

* Premier fonds sino-européen  de capital de croissance, A Capital publie l’indice Dragon, indicateur de référence des investissements chinois dans le monde : www.acapitaldragonindex.com

Barbara Guicheteau (www.lepetitjournal.com/shanghai) Jeudi 11 octobre 2012

 
Pékin

#FREDINCHINA - Quand l'intelligence artificielle menace l'homme !

Le rendez-vous social-media indispensable pour connaître et comprendre le premier marché du monde. #FredinChina est la chronique hebdomadaire animée par Fred Raillard, Président, Co-fondateur et Chief Creative Officer avec Farid Mokart de FRED & FARID, premier groupe français indépendant de communication digitale basé à New York, Shanghai et Paris.
Actualité Chine

#FREDINCHINA - Quand l'intelligence artificielle menace l'homme !

Le rendez-vous social-media indispensable pour connaître et comprendre le premier marché du monde. #FredinChina est la chronique hebdomadaire animée par Fred Raillard, Président, Co-fondateur et Chief Creative Officer avec Farid Mokart de FRED & FARID, premier groupe français indépendant de communication digitale basé à New York, Shanghai et Paris.
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Perth Communauté

ENQUETE – Les lecteurs ont la parole #2

En octobre dernier, 1 mois après le lancement de l’édition, nous vous avions sollicité pour mieux vous connaître et surtout connaître vos…
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine