Ouvrez une édition locale
et devenez le patron de votre journal!


Totalement gratuit et indépendant, lepetitjournal.com offre un contenu riche et varié, grâce à sa rédaction internationale et ses éditions implantées localement. Les rubriques thématiques (actu, expatriation, économie, sports…) et les infos de chaque ville sont relayées chaque jour aux 155 000 abonnés à travers le monde.

Partout, notre quotidien en ligne rencontre un grand succès. Pourquoi pas dans votre ville ?

Nos 43 éditions locales :
Athènes, Auckland, Bangkok, Barcelone, Berlin, Bucarest, Budapest, Buenos Aires, Cambodge, Casablanca, Cologne, Dublin, Francfort, Hambourg, Hong-Kong, Istanbul, Johannesburg, Kuala Lumpur, Le Caire, Lisbonne, Londres, Madrid, Marrakech, Melbourne, Mexico, Milan, Munich, Pékin, Perth, Rio de Janeiro, Rome, Rio de Janeiro, Santiago, Sao Paulo, Shanghai, Singapour, Sydney, Tokyo, Tunis, Turin, Tel Aviv, Valence, Varsovie.

Notre audience est constituée principalement :

  • De Français (cadres expatriés et leur famille, profession libérale, diplomates, membre du réseau culturel, VIE/VIA, étudiants en échange…)
  • D’un public francophone et francophile (décideurs, professeurs et étudiants de Français…)

Au vu de notre fort développement, nous cherchons des partenaires susceptibles d’exploiter une édition locale lepetitjournal.com dans des villes à forte présence française et francophone.

 

L'investissement financier
est minimum...

Vous avez simplement besoin:

- d'un PC, d'une connexion internet haut débit et d'un appareil photo numérique!

- d'un investissement minimal en capital, rentabilisé dès la première année.

- de motivation et de dynamisme, d'envie de nouer des contacts dans votre ville

 

... lepetitjournal.com vous apporte son savoir-faire dans la gestion d'un journal en ligne

- support informatique (fabrication et envoi des newsletters, outils statistiques, adresses e-mail lepetitjournal.com ...)

- relecture et correction des articles (fait par une équipe de journalistes professionnels)

- apport d'outils publicitaires performants (Newsletters, bandeaux, publi-infos, Google ads, annonces ...)

- un réseau solide et performant (intranet, échange de bonnes pratiques)

- une formation aux nouvelles pratiques du Web 2.0 (Facebook, Twitter, Viadeo)

lepetitjournal.com, c’est donc:
un minimum de contraintes pour un maximum d’avantages…

Alors n’attendez pas, profitez d’un concept qui plaît,
et rejoignez un réseau en plein développement !

Nos partenaires locaux témoignent :

Smey, Cambodge"Ouvrir une édition lepetitjournal.com, c’est un bon moyen de faire son premier business en tant que franchisé"

Pierre, Bangkok "Cela permet de commencer une activité, de se faire un réseau, de connaître la communauté, le pays. On peut ensuite utiliser tout cela pour développer l’activité ou même se diversifier, car c’est un bon background. C’est vraiment très exaltant"

Michel, Tel Aviv : "Ouvrir un site internet est loin d'être simple. Intégrer l'équipe des éditions lepetitjournal.com en tant qu'édition locale vous permet du jour au lendemain d'être à la tête d'un site complet mais surtout d'être guidé et épaulé en permanence par une équipe de professionnels. Pour le reste, il suffit juste d'avoir envie de réussir..."

Flore, Sydney : "Ouvrir une édition lepetitjournal.com c'est devenir un incontournable de la communauté française de votre ville, très motivant"

 

CONTACTEZ-NOUS
Hervé HEYRAUD - direction du développement
herve.heyraud@lepetitjournal.com
skype - herveheyraud{jcomments off}


 
Une internationale

STARTUPS - Où fait-il bon entreprendre ?

Le monde est chamboulé par l'arrivée massive de startups qui remettent au goût du jour l'économie collaborative et qui reconfigurent le marché du travail. Rien qu'au niveau des "licornes", ces jeunes entreprises valorisées à plus d'un milliard de dollar, on en compte actuellement 47 en Europe sur 140 dans le monde. Venez découvrir d'autres faits marquants à propos de ce nouveau business avec l'infographie ecoreuil.fr. 
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Et si vous louiez votre appartement à une grande entreprise ?

Avez-vous déjà entendu parler de la location corporate ? C’est la possibilité pour un propriétaire de louer son appartement à un grand groupe pour que celui-ci y installe l’un de ses salariés avec ou sans sa famille. Un dispositif qui présente de nombreux avantages pour les bailleurs expatriés.

CFE – La protection sociale au féminin

Pour réussir son expatriation, les questions de « protection sociale » sont fondamentales et doivent être anticipées avant le départ. C’est d’autant plus vrai pour les femmes qui doivent souvent prendre des précautions supplémentaires pour les enfants, la maternité. Avec la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) qui assure la continuité à l’étranger de la Sécurité sociale française, vous avez la possibilité d’emporter la protection sociale « à la française » à l’étranger et de rester couverte partout dans le monde (dont la France) comme si vous n’étiez pas partie.
Expat
Expat - Emploi

STARTUPS - Où fait-il bon entreprendre ?

Le monde est chamboulé par l'arrivée massive de startups qui remettent au goût du jour l'économie collaborative et qui reconfigurent le marché du travail. Rien qu'au niveau des "licornes", ces jeunes entreprises valorisées à plus d'un milliard de dollar, on en compte actuellement 47 en Europe sur 140 dans le monde. Venez découvrir d'autres faits marquants à propos de ce nouveau business avec l'infographie ecoreuil.fr. 

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – "Il ne faut pas affoler tout le monde avec le Brexit"

Bientôt deux ans que Matthias Fekl occupe le poste de secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. Le ministre est confronté à de nombreux chantiers à commencer par les négociations en vue du futur traité transatlantique, le TTIP. Plus récemment s’est aussi posé le problème des Français au Royaume-Uni. Retour sur les principaux enjeux de la fonction de Matthias Fekl. 
Magazine
En direct de nos éditions locales