Nouvelle Calédonie

CKOASA - Tout l’art du recyclé

 

Mener une vie « à la Paul-Emile Victor », loin du brouhaha des grandes villes et de l’Occident, une vie d’expatrié comme beaucoup la rêve, élégante et réfléchie.


Un nouveau monde est en marche, une révolution silencieuse et la preuve en est dans les ouvrages tirés à des milliers d’exemplaires, les films, les conférences, les documentaires, les actions individuelles, etc…

Mais quelle est donc cette révolution ? Ce que certains nomment le nouveau paradigme et où a-t-elle pris sa source ? Cette révolution silencieuse que certains refusent de reconnaître mais qui existe bel et bien.

Ce n’est pas à proprement parler une révolution, mais plus une prise de conscience. Aujourd’hui, la Terre meurt sous nos déchets, meurt de la consommation à outrance, on ne trouve pratiquement plus d’eau potable, la fonte des glaciers et la montée des eaux sont de véritables catastrophes écologiques. Fermer les yeux, attendre que les pouvoirs publics prennent des décisions est un véritable suicide. Alors, certains font à leur niveau, dans leur quotidien, leur part afin de ne pas faire partie de ce grand génocide. Des initiatives poussent aux 4 coins du monde. Toutefois, la grande majorité d’entre nous ne sait pas encore par où commencer. Et il faut bien commencer quelque part et refuser de rester aveugle. Parce que les solutions existent déjà même au sein de nos foyers.

C’est le pari lancé par Catherine Thomas et son conjoint.

Ils ont déjà depuis longtemps choisi de devenir consommateur/acteur, c’est à dire refuser d’acheter à travers certaines filières, d’acheter trop, d’acheter différemment pour ne plus participer au grand gaspillage. Cette décision est devenue une éthique de vie, la colonne vertébrale de l’éducation, des valeurs morales transmises à leurs enfants.

Il y a 8 ans, ils ont décidé de quitter la France, Toulouse où ils étaient installés, de s’expatrier à l’autre bout du monde, Down Under, en Nouvelle-Calédonie pour ne plus avoir à vivre et subir la consommation à outrance, à participer à ce génocide des ressources de la Planète.

Mais ici aussi l’éternel question a refait surface au sujet de l’environnement : « Mais qu’est-ce que je peux faire, qu’est-ce qu’on peut faire pour la protection de l’environnement à notre niveau ? Je ne suis qu’une goutte d’eau dans l’océan ! ».

Outre le fait bien évidemment de consommer moins et de comprendre qu’aujourd’hui la mode c’est d’être écolo (Ça c’est pour les réfractaires fashionitas ), de vivre locavore, Catherine a décidé de réagir, de faire autrement et surtout de mettre en pratique dans son métier ses nouvelles valeurs, comme une continuité à son mode de vie.

Riche de ses réflexions sur les modes de consommation, elle a choisi de créer une ligne de bijoux écologiques et réfléchis « en réutilisant un matériel par le recyclage, la récupération et la revalorisation pour lui donner une nouvelle vie, dans le respect de l’homme et son environnement ».

Pari réussi, la ligne de bijoux Ckoasa  fabriqués exclusivement en Nouvelle-Calédonie est chic et élégante. Comment imaginer que ce travail d’orfèvre est fait à partir d’anciennes canettes et de chambres à air !

On est bien loin des créations baba-cools que l’on voit dans les marchés alternatifs. On a bien plus l’impression d’avoir sous les yeux la ligne d’une créatrice parisienne ou new-yorkaise de bijoux de mode. Catherine Thomas donne à l’art du recyclé ses lettres de noblesse et s’engouffre dans la voie de ces nouveaux artisans à travers le monde qui ont décidé de démontrer au plus grand nombre qu’avec un rien on fait du beau et souhaite inspirer, à travers des ateliers, la future génération.

Finalement, à travers son talent, elle mène une vie « à la Paul-Emile Victor », qui loin du brouhaha des grandes villes et de l’Occident, sur son atoll, a réussi à travailler tant et à faire tant de belles choses, une vie d’expatrié comme beaucoup la rêve, élégante et réfléchie. Elle a su donner véritablement un autre sens à sa vie. Une véritable source d’inspiration !

Claudia Rizet-Blancher - (www.lepetitjournal.com/nouvelle-caledonie) - jeudi 29 décembre 2016


A savoir :
La communication des créations CKOASA est gérée depuis Sydney par sa fille Camille Thomas avec le site www.ckoasa.com.
Les bijoux de Catherine sont exposés en ce moment à la Maison Higginson à Nouméa dans le cadre de l’exposition « Extraordinaires objets de l’ordinaire ».
Une exposition est prévue en 2017 sur Sydney.
Comme un hommage à cette île qui l’a accueillie et tant inspirée, chacune de ses lignes de bijoux portent le nom d’une commune de la Nouvelle-Calédonie.


Liens :
https://www.facebook.com/ckoasabijoux/?fref=ts
https://www.facebook.com/ckoasa.ckoasa?ref=ts&fref=ts
http://ckoasa.com/
https://www.noumea.nc/agenda/exposition-extraordinaires-objets-de-lordinaire
https://www.instagram.com/ckoasa/?hl=en

 
A la Une en Nouvelle-Calédonie

CULTURE - Festival Rochefort Pacifique édition 2017

Du 29 mars au 2 avril, le Festival Rochefort Pacifique, cinéma et littérature 2017, accueillera en invités d’honneur la Nouvelle-Calédonie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Dix auteurs et une vingtaine de films et courts métrages feront voyager dans le Pacifique Sud.

CUISINE – Le pot au feu calédonien

La cuisine calédonienne est multiculturelle comme sa population. Très inspirée par la cuisine réunionnaise, on y trouve toutes les saveurs de l’Asie…

TAXE – Une TVA calédonienne

Conformément aux accords de Nouméa, et afin de permettre au Pays d’entrer dans le circuit économique de la zone Asie-Pacifique, il était important…

AGENDA - Les sorties de la semaine

Petite causerie, relooker son home sweet home, quelques farces, une inauguration, on (re)découvre Tatin (pas la tarte, l'artiste), chant, yoga et…
Une internationale

XAVIER DE LAUZANNE, REALISATEUR DES "PEPITES" - "Nous avons tous un rêve à réaliser"

Les Pépites - Pour un Sourire d'Enfant
Le rêve, c’est celui des enfants des rues vivant la pauvreté et la violence au quotidien sur la grande décharge de Phnom Penh. Rêve de s’ouvrir un avenir différent. Rêve devenu réalité pour 10000 enfants; depuis qu’un autre rêveur, Christian des Palières, avec sa femme Marie-France, s’est engagé en 1997 dans « POUR UN SOURIRE D’ENFANTS ». Témoin privilégié depuis 2000 du travail formidable accompli par les intéressés, Xavier de Lauzanne a…
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Jakarta - Actualité

PORTRAIT - Une ministre "explosive"

Lors de sa visite en Indonésie, François Hollande rencontrera la Ministre de la mer et de la pêche en son ministère. L’occasion de rappeler…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – Comment vendre ses services en tant que coach: 3 stratégies efficaces

Nous sommes nombreuses à nous être lancées en tant que coach et rapidement nous nous sommes posé la question : « comment vendre ses services ». Or loin de nous l’idée de vendre nos services, nous voulons que nos clients viennent facilement à nous et que nous puissions les aider avec tout notre cœur et nos compétences. Voici 3 stratégies efficaces que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui.

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !
Expat - Politique

ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE – Que disent les candidats à propos de la Turquie ?

Adhésion à l’Union Européenne, accord sur les réfugiés, lutte contre le terrorisme… Autant de sujets primordiaux dans lesquels la Turquie a un rôle à jouer et sur lesquels les candidats à la présidentielle française expriment leur opinion. Lepetitjournal.com d’Istanbul a voulu faire le point, moins d’un mois avant le premier tour des élections, le 23 avril.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire