Nouvelle Calédonie

COWORKING - La Caravane, un espace dynamique

C’est en 1995 que des prototypes de coworking sont apparus mais seulement 10 ans après, en 2005, à San Francisco, que les premiers espaces de coworking sont nés. Ils apparaissent pour la première fois en France deux ans après. En 2017, il existe dans le monde environ 11.300 espaces de coworking. La Nouvelle-Calédonie a suivi le mouvement. Il existe sur Nouméa deux espaces de coworking et un à venir sur la commune du Mont Dore.


Le coworking, ou cotravail, certains utilisent le terme bureaux partagés, consiste à partager son espace de travail avec d’autres entrepreneurs dans un souci d’économie mais également pour développer son réseau professionnel. Le coworking entre tout à fait dans le domaine de l’économie collaborative, qui repose sur le partage ou l’échange entre particuliers de biens, de services ou de connaissances, avec ou sans échange monétaire. Un moyen peu coûteux et efficace lorsqu’on créé sa société ou encore lorsqu’on s’installe en tant que patenté.

De plus en plus d’Européens entreprenants viennent s’installer en Nouvelle-Calédonie. Protection de l’emploi locale oblige, le mieux pour eux consiste à créer leur propre emploi. S’installer en tant que patenté (auto-entrepreneur) est simple (https://service-public.nc/services/bulletin-dinscription-ridet-patente-personnes-physiques). En revanche, si on opte pour la location d’un bureau, cela peut vite s’avérer difficile tant les prix de l’immobilier sont élevés surtout sur Nouméa.

Choisir de travailler en espaces partagés peut rapidement s’avérer une bonne stratégie, notamment financière car les charges sociales du patenté sont payables ici dès les premiers mois de travail :
•    le patenté ne reste pas isolé et peut rapidement se créer un réseau,
•    confort du travail à domicile (généralement les espaces coworking sont chaleureux)
•    diminution des coûts de fonctionnement (électricité, loyer, internet, etc…)
•    échanges, coopération, espace de socialisation permettent aux patentés de travailler dans un environnement stimulant intellectuellement.

C’est dans cet esprit que Rémi Lambert et Stéphane Thomas ont créé « La Caravane » en 2012. Gérant de la société E-time Pacific, spécialisée dans l’informatique et les logiciels RH, Rémi s’est retrouvé avec des locaux bien trop grands pour son activité. C’est sur l’idée de partage et diminution des coûts de fonctionnement qu’il a proposé à Stéphane, gérant de la société Vu du Phare, spécialisée quant à elle dans le réaménagement des espaces de travail (architecture d’intérieure), de partager ses locaux. L’idée a finalement fait son chemin et l’espace de coworking est né. Ils considèrent tout deux que « La Caravane est un laboratoire vivant de la transformation économique. Bien plus qu'un espace de travail partagé valorisé, c'est le moteur d'entreprises ».

Aujourd’hui, « La Caravane » accueille 11 coworkers : E-time Pacific, Vu du Phare, le Cabinet JK Ukeïwé, Ckoasa, Evolutions, Noé conservation, Pierre BECH Architecte, Trad’n’Vo, Sinergye, et divers structures en cours de dréation. La synergie et le partage de réseau est optimum. L’entraide aussi fait partie des relations créées entre les coworkeurs. Chacun y trouve son compte et l’émulation intellectuelle est également présente.

La Caravane propose 3 tarifs allant de 8.000 F.CFP à 29.500 F.CFP HT par mois, comprenant au moins la location de l’espace bureau, l’accès internet, des photocopies, le café, le sourire, l’entraide, … Des prix plus qu’attractifs lorsqu’on démarre son activité ou qu’on souhaite la tester.

Aujourd’hui La Caravane a besoin de s’agrandir puisque la demande est en constante augmentation. Les dirigeants souhaitent également pouvoir proposer des ateliers, des espaces d’expositions. Ils sont donc à la recherche d’un grand local, à prix attractifs, pouvant accueillir ces différentes espaces de travail.
Leur savoir-faire étant reconnu, ils ont été mandatés par des communes du Pays qui souhaitent proposer à leurs administrés ce type d’espace de travail. Tout à fait dans l’esprit des gérants qui souhaitent partager avec le plus grand nombre.


Claudia Rizet-Blancher (www.lepetitjournal.com/nouvelle-caledonie) – lundi 8 mai 2017


Pour en savoir plus :
https://www.facebook.com/lacaravanenc/?fref=ts
http://www.lacaravane.nc/
http://www.coworking.nc/



Infos pratiques

29 rue Félix BROCHE - Ht MAGENTA
BP 18949 98857 NOUMEA
Tel: (+687) 285.582
Email : contact@lacaravane.nc
Mob Rémi: (+687) 760.155
Mob Stéphane: (+687) 806.096

Horaires d’ouverture de La Caravane :
Du lundi au vendredi
De 8h00/12h00 – 13h30/17h30


 
A la Une en Nouvelle-Calédonie

UN OUVRAGE, UN PORTRAIT – Le piéton du Dharma

Retrouvez tous les samedis, en partenariat avec La Bouquinerie, un auteur calédonien ou un ouvrage calédonien. La littérature calédonienne explose depuis ses dix dernières années et est de plus en plus représentée dans les grands salons. Partez à la découverte de ses ouvrages, auteurs du bout du monde.
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine