Nouvelle Calédonie

IMPOT - Réduction en faveur du logement intermédiaire

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a adopté aujourd’hui trois arrêtés concernant les dispositifs de défiscalisation en faveur du logement intermédiaire.

ENERGIE - Centrales photovoltaïques de Lifou

Une nouvelle étape pour la mise en œuvre des futures centrales photovoltaïques de Lifou

NCTV et TNTV - Accord de partenartiat

NCTV et TNTV, les télévisions de Nouvelle-Calédonie et du Fenua, annoncent  un accord de partenariat dans les échanges de programmes  et d'informations.

EPIDEMIE DE DENGUE - Première victime

L'épidémie de dengue, déclarée depuis le 5 janvier dernier, a fait sa première victime.

PROVINCE SUD - Uniforme pour tous dans les écoles primaires

Dès la rentrée 2017, la tenue commune sera déployée dans toutes les écoles publiques primaires la Province Sud.

MIPE² - C'est reparti

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie renouvelle le programme d’aide à l’acquisition de matériel informatique MIPE² (lire MIPE au carré) pour la rentrée 2017.

Il s’agit d’une aide unique permettant l’acquisition d’un ordinateur portable ou d’une tablette, et d’une calculatrice scientifique pour tous les étudiants, lycéens et apprentis.

L’aide accordée est d’un montant de 20.000 F.CFP pour l’achat d’un micro-ordinateur portable ou d’une tablette, pour un achat supérieur à 20.000 F et plafonné à 150.000 F.

Pour les calculatrices scientifiques, l’aide a été fixée à 10.000 F, pour un achat supérieur à 10.000 F et plafonné à 50.000 F.

Les étudiants, élèves et apprentis devront se rendre auprès des revendeurs agréés, dont la liste (ci-dessous) a été arrêtée par le gouvernement et pourront bénéficier de cette offre une fois sur une période de 5 ans.

Comment bénéficier du MIPE² ?

C’est la Maison de l’Etudiant qui est en charge de la gestion administrative du dispositif d’aide et qui contrôle les pièces justificatives que devront fournir les intéressés : une facture pro-forma pour l’achat d’un ordinateur (ou d’une tablette) et d’une calculatrice, ainsi que des pièces  justificatives de sa scolarité. Après vérification, la MDE délivre au bénéficiaire un bon permettant d’acquérir le matériel.

Les distributeurs et revendeurs agréés : As de Trèfle - Bureau Vallée - Compact Mégastore - Compu System - Darty Centre-ville - Darty Ducos - Darty Nord - Digital Computer - Digital Planète Nouméa - Digital Planète Pouembout - Gitem - Hifi & Co – Infocom – Infodis - IS2 Nouvelle - Calédonie-Istore - La Bulle SARL - Librairie Pentecost - Media & Co – Micromedia - Micropolis – Nopac - Partner Micro - Phoenix Média - ROB’S informatique - SDG Carrefour - Sodima Géant - Sound city digit

 

(www.lepetitjournal.com/nouvelle-caledonie) - jeudi 2 février 2017

 

FONDS PACIFIQUE - La Nouvelle-Calédonie se rend au prochain comité directeur

En  déplacement  en  Polynésie  française  du  mardi  31  janvier  au  vendredi  3  février,  le  vice-président  du  gouvernement  Jean-Louis  d’Anglebermes conduira  la  délégation  calédonienne lors  du  comité  directeur  du  Fonds  Pacifique.  Il  participera  également  à  une  réunion  sur  les modalités  institutionnelles  de  l'adhésion  de  la  Nouvelle-Calédonie  au  Forum  des  Îles  du Pacifique.

Créé en 1985, le Fonds Pacifique est un fonds du ministère des Affaires étrangères et du développement international. Il
a vocation à soutenir des projets œuvrant à l’insertion régionale des territoires français du Pacifique. Pour être éligibles, ces  projets  doivent  impliquer  au  moins  un  territoire  français  et  un  État  ou  territoire  non-français  de  la  zone  Pacifique.

Son comité directeur décide de la répartition de l'enveloppe. Depuis 2007, la Nouvelle-Calédonie inscrit chaque année
dans  son  budget  une  enveloppe  de  40  à  50  millions  de  francs  CFP  permettant  de  cofinancer  un  nombre  imp
ortant  de projets.  

Présidé cette année par la Polynésie française, le comité directeur du Fonds Pacifique se réunira vendredi 3 février. Les
projets  déposés  devront  répondre  à  trois  priorités :  lutte  contre  le  changement  climatique  et  préventi
on  des  risques  de catastrophe, projets économiques et industriels, projets de sécurité sanitaire et alimentaire.  

En marge de ce comité directeur, Jean-Louis d'Anglebermes, vice-président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie,
rencontrera  plusieurs  personnalités  dont  le  président  du  gouvernement  de  Polynésie  française,  Edouard
Fritch,  en charge, comme lui, des questions d'emploi. Il participera également à une réunion sur les modalités in
stitutionnelles de formalisation  de  l'adhésion  de  la  Nouvelle-Calédonie  au  Forum  des  Îles  du  Pacifique,  en  présence  de  représentants  du ministère des Affaires étrangères et du gouvernement de la Polynésie française.
(www.lepetitjournal.com/nouvelle-caledonie) mercredi 1er février 2017

A la Une en Nouvelle-Calédonie

NCTV - Une rentrée en deux temps

La nouvelle chaîne du pays poursuit son développement en organisant une rentrée en deux temps : à la fin du mois, une grille de programmes enrichie…

SORTIES - C'est aussi la rentrée

C'est la rentrée pour tout le monde ! La saison culturelle 2017 tient déjà toutes ses promesses et les nouveautés fleurissent. Cette semaine, on vous…
Une internationale

LYCEES FRANÇAIS – Constituer un réseau d’anciens élèves avec l’ALFM

La quatrième édition du Forum mondial des anciens étudiants du réseau de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (FOMA) se tiendra en avril prochain. Le président des associations des anciens des lycées français de l’étranger (ALFM), René Randrianja, fait le point sur les objectifs de son mandat et l’organisation de cet évènement international.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine