Nouvelle Calédonie

SANTE - Attention à la dengue de type 2

Une épidémie de dengue 2 sévit au Vanuatu. Son introduction dans une population calédonienne peu immunisée est à craindre.

La dengue est une affection virale transmise par l'intermédiaire du moustique Aedes aegypti (principal vecteur) qui pond ses oeufs dans les eaux propres (boîtes vides, sous-pots, ...).

Compte-tenu de l’augmentation du nombre de cas de dengue 1 dans le Grand Nouméa ces dernières semaines, des conditions météo favorables au développement des moustiques, il existe un fort risque de démarrage épidémique, notamment en cas d’introduction de la dengue 2 qui circule actuellement au Vanuatu.

La dernière épidémie de dengue 2 datant de 1998, une introduction de ce virus, dans une population calédonienne peu immunisée est à craindre.

Des précautions à prendre sans tarder si vous allez ou revenez du Vanuatu

Aussi, il est demandé :

-    aux personnes se rendant au Vanuatu de se protéger contre les piqûres de moustiques durant tout leur séjour,
-    aux passagers des vols en provenance du Vanuatu, de se protéger durant toute la journée des piqûres de moustiques pendant au moins les sept jours suivant leur arrivée, avec des répulsifs cutanés, même en l’absence de symptômes, l’infection ne donnant pas toujours de signe de maladie.
-    de consulter rapidement un médecin en cas d’apparition de symptômes : fièvre, maux  de tête, douleurs musculaires ou articulaires, ou taches rouges sur la peau, en indiquant au médecin le voyage récent au Vanuatu.



Empêcher la propagation de l’épidémie

Autres précautions à prendre pour empêcher l’épidémie d’évoluer :

•    détruire les gîtes larvaires (récipients contenant de l’eau claire stagnante)
•    détruire les œufs de moustique (en frottant les bords des vases, …)
•    consulter son médecin en cas de fièvre et douleurs articulaires (et lui préciser si l’on rentre de voyage)

A savoir : la maladie confère une protection à vie contre le type de virus en cause. Il n’y a pas d’immunité croisée. Par exemple, une infection par le virus de type 2 ne protège aucunement du virus de type 3 et vice versa (Source : http://www.institutpasteur.nc/la-dengue-4-virus-lhomme-et-le-moustique/).

A lire : http://www.dass.gouv.nc/portal/page/portal/dass/librairie/fichiers/11354166.PDF

 Claudia Rizet-Blancher - (www.lepetitjournal.com/nouvelle-caledonie) - mardi 10 janvier 2017

 

 

 
A la Une en Nouvelle-Calédonie

NCTV - Une rentrée en deux temps

La nouvelle chaîne du pays poursuit son développement en organisant une rentrée en deux temps : à la fin du mois, une grille de programmes enrichie…

SORTIES - C'est aussi la rentrée

C'est la rentrée pour tout le monde ! La saison culturelle 2017 tient déjà toutes ses promesses et les nouveautés fleurissent. Cette semaine, on vous…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine