Munich

SANTÉ – L’Allemagne a le 7e meilleur système de soins de santé européen

 

 

Chaque année, l’entreprise Health Consumer Powerhouse classifie les systèmes de santé européens. Selon les derniers résultats, le système allemand serait le 7ième meilleur système de santé sur 35.

Classement

Toutes catégories confondues, ce sont les Hollandais qui bénéficient du meilleur système de santé en Europe.

Allemagne

L’Allemagne avait fait une chute vertigineuse dans le classement entre 2009 et 2012. Le rapport épingle les opinions très négatives émises par les associations de patients, reflétant plus un sentiment général qu’une réalité. Depuis 2012, les résultats s’améliorent progressivement. L’Allemagne a presque retrouvé sa position de 2009.  Le système allemand est très bien noté en termes d’accessibilité aux soins de santé, en ce compris auprès de médecins spécialisés, et en termes de droits des patients et d’accès à l’information.  

Deux faiblesses du système allemand sont un trop grand nombre de petits hôpitaux avec peu de spécialisation ainsi que, comme résultante, une qualité de soins médiocre. On pourrait reprocher au système allemand de privilégier la quantité à la qualité. Ces deux facteurs s’améliorent pourtant d’année en année.

Système bismarckien vs. système beveridgien

Une constante se dégage du rapport : les systèmes de soin de santé bismarckiens sont généralement mieux classés, toutes catégories confondues, que les systèmes de type beveridgien.

Le système allemand est typiquement un système bismarckien, c’est-à-dire un système dans lequel une multitude de caisses de maladie et d’assurances existent, indépendamment des prestataires de santé. Chaque intervenant des soins de santé (assurance et prestataire) est donc indépendant. Selon le rapport, ce système permettrait de prendre des mesures plus efficaces, tant d’un point de vue financier que d’un point de vue médical, chaque organe décisionnel étant indépendant.

Il faut noter que dans le système bismarckien pur, la protection sociale n’existe que pour les citoyens qui peuvent ouvrir un droit à cette protection grâce à leur travail, à l’opposé des systèmes beveridgiens qui prévoient une protection sociale universelle.  Par conséquent, dans les systèmes beveridgiens, les soins de santé sont gérés par une seule organisation regroupant les organes de financement ainsi que les prestataires. Cela rend les décisions de financement et de soin moins efficaces car interdépendantes les unes des autres.

La France, comme de nombreux Etats européens, a un système mixte.

Conclusions du rapport

En moyenne, en Europe, les systèmes de santé s’améliorent d’année en année. Le HCP estime toutefois qu’il n’y a pas suffisamment de volonté des Etats de s’aligner sur les pays ayant les meilleurs résultats. Selon le rapport, un alignement permettrait de rendre les systèmes plus rentables tout en améliorant la qualité des soins.

Anne Beckers (Lepetitjournal.com/munich), mercredi 15 février 2017

 
Munich

ENFANTS – Tous en taxi ?

Reflet du manque de temps endémique de notre société, un nouveau service a vu le jour à Munich. Il s’agit d’un service de taxi. Sa particularité ?…
Une internationale

NON-RÉSIDENTS – Il est l’heure de faire sa déclaration de revenus

Vous résidez à l'étranger et votre domicile fiscal se situe hors de France ? Vous devez déposer une déclaration si vous continuez à percevoir des revenus de source française. La campagne 2017 de déclaration vient d’être officiellement lancée. Cette année, deux axes forts caractérisent cette campagne : la poursuite de la généralisation de la déclaration en ligne et la préparation de la mise en œuvre du prélèvement à la source.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !

TESTS D'ANGLAIS - Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate, lesquels choisir ?

Quel test d’anglais correspond à votre profil ? Quelles sont les différences majeures entre les différents tests qui existent ? Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate sont tous les six passés au crible sur des facteurs tels que le coût, le système de notation ou encore la validité. Consultez cette infographie portant sur les tests de langue anglaise afin de mieux vous y retrouver.
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine