Munich

LINGUISTIQUE – Le coq fait « Kikeriki » et le mouton fait « Mäh » !

Le printemps touche bientôt à sa fin...l'été est presque là! Lepetitjournal.com/munich s'est intéressé au cri des animaux en Allemagne. En effet, si le canard français émet un "coin coin“ accueillant lorsque vous passez près de sa marre, il n’en est pas de même pour le canard allemand…

Avez-vous déjà entendu un coq faire "Cocorico“? Non, et il en va de même pour les Allemands. A la vérité, les coqs poussent un cri inimitable par un être humain et, de surcroît, totalement impossible à écrire. Voilà qui explique que ce même coq pousse un "Kikeriki“ dans les livres d’images destinés aux enfants allemands. Les sons perçus et émis sont influencés par notre langue maternelle. Et, souvent, ils s’écrivent de façon différente. Par exemple, les Français et les Allemands entendent le même son lorsqu’un chien aboie. Mais le son entendu est retranscrit  "Wouf“ en français alors qu’il s’écrit "wuf“ en allemand.

Infographie: Piktochart

Anne Beckers (Lepetitjournal.com/munich), Mercredi 14 juin 2017

 
Munich

CARTE – La France à Munich

Vous êtes un nouvel arrivant et vous n’avez pas encore osé découvrir les spécialités locales, à part la bière ? Installé de longue date à Munich, entendre parler français vous plonge dans une douce nostalgie ? La rédaction a rassemblé pour vous les informations et bonnes adresses françaises, francophones ou francophiles
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine