Munich

ETUDES - Plusieurs universités allemandes au top 50

 

Le classement annuel « QS World University Rankings » a été publié récemment. De nombreuses formations délivrées par des universités allemandes se trouvent dans le top 50, chacune pour sa discipline.

Cinq secteurs sont pris en compte, avec un total de 46 disciplines. Des universités allemandes figurent au top 50 de quatre des cinq secteurs analysés : les sciences naturelles, les sciences humaines, les sciences de l’ingénieur et les arts. Seules les sciences sociales font défaut.

·         Sciences naturelles : Technical University of Munich (18e), RWTH Aachen University (26e), Karlsruhe Institute of Technology (29e), Ludwig-Maximilians Universität München (32e), Ruprechts-Karl Universität Heidelberg (48e). 

·         Sciences humaines et médecine : Ruprechts-Karl Universität Heidelberg (41e), Ludwig-Maximilians Universität München (44e).

·         Sciences de l’ingénieur et technologie : Technical University of Munich (24e), RWTH Aachen University (33e), Technische Universität Berlin (35e),  Karlsruhe Institute of Technology (38e)

·         Arts : Humboldt-Universität zu Berlin (35e), Freie Universität Berlin (37e).

Enfin, pour ce qui concerne l’employabilité des étudiants qui sortent de l’université, le Karlsruhe Institute of Technology (20e) est l’université allemande qui offre le plus de perspectives d’emploi aux étudiants. Cette université est suivie par la Technische Universität de Darmstadt (30e), par la Technical University de Munich (42e) et par la RWTH Aachen University (44e).

Crédit photo : Pixabay

Anne Beckers (Lepetitjournal.com/munich), mardi 21 mars 2017

 
Munich

CARTE – La France à Munich

Vous êtes un nouvel arrivant et vous n’avez pas encore osé découvrir les spécialités locales, à part la bière ? Installé de longue date à Munich, entendre parler français vous plonge dans une douce nostalgie ? La rédaction a rassemblé pour vous les informations et bonnes adresses françaises, francophones ou francophiles
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine