Montréal

JUSTIN TRUDEAU – L'Invité en exclusivité de TV5 Monde

 

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau était l'invité de Patrick Simonin le 27 novembre sur TV5 Monde pour discuter de son intervention lors de la cérémonie d’ouverture du XVIème Sommet de la francophonie à Madagascar.

Lors de cette interview exclusive, le Premier ministre revient sur les propos qu’il a tenus lors de cette cérémonie. Justin Trudeau a insisté sur le respect des droits des femmes, des jeunes filles, et de la communauté LGBT, qui selon lui font partie intégrante des valeurs de la francophonie. Il soutient que la francophonie « se rassemble autour de l’amour du français, mais aussi des valeurs communes, des droits humains, de la société de droit et de démocratie. » Il rappelle que certains pays qui veulent faire partie de la Francophonie comme l’Arabie Saoudite ou certains pays d’Afrique ne respectent pas encore les droits des femmes et de la communauté LGBT ce qui explique le veto du Canada. C’est « une réalité dans laquelle ils doivent avoir une réflexion, s’ils veulent être conséquents dans leur respect des droits humains. »

Justin Trudeau revient aussi sur les propos élogieux qu’il a tenus à l’égard de Fidel Castro lors du sommet. Il justifie ses propos et explique que « l’amitié entre le Canada et Cuba est longue et profonde ». Il en profite aussi pour nuancer ses propos, en parlant de l’impact positif que Fidel Castro a eu sur l’éducation, et le système de santé, mais souligne les gestes négatifs de l’ancien leader cubain sur les Droits de l’Homme.

Le réchauffement climatique est aussi un sujet important qui lui tient à cœur. Le chef d'Etat prévoit de convaincre quiconque des « avantages économiques d’agir,  de créer des énergies renouvelables, des nouveaux emplois dans les technologies... pour une économie plus propre » mais aussi d’aider les pays d’Afrique. Son gouvernement prévoit ainsi de l’aide au développement à hauteur d’une dizaine de millions de dollars investis en énergies renouvelables, éducation pour les filles, entreprenariat pour les jeunes, formation et système de santé.

Justin Trudeau parle aussi du radicalisme, et fait référence à ces jeunes qui se retrouvent exclus, marginalisés des opportunités économiques et à qui il faut donner une chance de réussir, et revient sur l’importance d’être ouvert à la diversité en société.

Regardez son interview ci-dessous : 

 

(www.lepetitjournal.com/montreal), Lundi 28 novembre 2016

 

 

 
Montréal

Toronto, la ville la plus multiculturelle au monde ?

Avec de nombreuses vagues d'immigration tout au long de son histoire, Toronto est aujourd'hui une terre d'accueil pour les étrangers, qui constituent aujourd'hui presque la moitié de sa population totale.
Actualité Canada

Toronto, la ville la plus multiculturelle au monde ?

Avec de nombreuses vagues d'immigration tout au long de son histoire, Toronto est aujourd'hui une terre d'accueil pour les étrangers, qui constituent aujourd'hui presque la moitié de sa population totale.
Une internationale

NI PLUS NI MOINS – Dialoguer avec l’actu sur Facebook Messenger !

Il y a presque deux mois 4 étudiants, basés entre Londres et Paris lançaient « Ni plus ni moins » : application d’un nouveau genre, qui permet à ses utilisateurs de discuter tous les jours avec l’actualité en recevant un debrief complet de ce qui se passe dans le monde. Mais inutile de chercher à télécharger cette nouvelle app. Vous ne la trouverez pas. En fait, « Ni plus ni moins », n’est ni plus ni moins qu’un Bot sur Messenger. On vous…
Actu internationale
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine