Montréal

ACERICULTURE - La production de sirop d’érable, de l’arbre au sirop !

  

Une cabane à sucre est l’endroit où l’on fabrique les produits issus de l’érable. Elle se trouve en plein milieu de l’érablière. Le processus de production du sirop est unique en son genre. Lepetitjournal.com Montréal vous explique son fonctionnement.

 L’acériculteur récolte la sève d’érable aussi appelé eau d’érable. On compte environ 16 OOO producteurs de sirop d’érable en Amérique du Nord dont 80% au Canada. Le Québec en produit 13 540 kl soit 90% de la production canadienne totale !

 

Historique

 La sève sucrée de l’érable est connue et prisée par les autochtones d’Amérique du Nord bien avant l’arrivée des colons européens. Une légende iroquoise affirme que l’utilisation de cette eau sucrée était à l’origine pour cuire le gibier. C’est un hasard qui donne naissance à la tradition culinaire canadienne.

 

Un mécanisme étonnant

 En automne, l’érable à sucre emmagasine des sucs concentrés dans ses rameaux. Ces sucs parviennent à maturité  au cours de l’hiver et sont récoltés quand le sol est encore gelé.

Au début du printemps, quand vient le passage des températures supérieures à 0°C et que la température nocturne est inférieure au point de congélation, le flux de la sève est stimulé. C’est un cycle qui dure environ 6 semaines au début du printemps. À la fin de cette période, la sève prend un aspect brouillé et la quantité de sucre qu’elle contient diminue énormément 

 Il existe plusieurs manières de récolter la sève.  Sur les territoires d’exploitations, on trouve la tradition de la cueillette dans des sceaux. 

 

 

On appelle cette période des sucres « mois du sucre » ou « lune d’érable »

 

Une fois la sève récoltée, elle bouillie pour produire le sirop grâce à l’évaporation sans que rien n’y soit ajouté.  1 litre de sirop correspond à 30 voire 45 litres de sève d’érable.

La cabane à sucre demeure le centre de la production du sirop d’érable – chaque producteur en possède une.

 

 

 

 

 

La production du sirop d’érable est longue et laborieuse. C’est une tradition qui se partage en famille et qui ne va pas s’arrêter de si tôt car les Canadiens,  tout comme les expats  raffolent de ce sirop ! Pas besoin de compter les calories, c’est un édulcorant pur et naturel ! Il contient de nombreux oligo-éléments essentiels comme le potassium, le magnésium, fer, zinc … Que demander de plus ?

  

Les bonnes adresses

La liste des érablières au Québec est longue, mais lepetitjournal.com Montréal vous en propose 4 qui ne laissent personne indiffèrent !

 

Cabane À Sucre Le Bucheron

La Villa Du Sirop

Cabane à Sucre D'Amours  

Cabane à Sucre Labranche

 

 

Ariane Khos (lepetitjournal.com/montréal) Jeudi19 janvier 2017

 
Montréal

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait écho. Une…

Les gens les plus chanceux du Canada

La chance, ça va, ça vient pensez-vous ? Mais il existe quand même des personnes plus chanceuses que d’autres, n’est-ce pas ? Quoi que vous en…
Actualité Canada
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct des Amériques
Toronto - Actualité

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait…
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine