Revue des actualités et évènements notables en Principauté et à proximité.

Commémoration du 11 novembre

De nombreuses personnalités monégasques étaient présents à la Maison de France, dont Jacques Boisson, secrétaire d’État, représentant le Souverain, Paul Masseron et Stéphane Valeri, conseillers de Gouvernement, mais aussi Jean-François Robillon, président du Conseil national et Mgr Bernard Barsi. Gérard Spinelli, maire de Beausoleil y assistait aussi. Cette cérémonie en hommage aux morts pour la France a aussi permis de rappeler le rôle de Monaco durant cette période. S.E. Hugues Moret, ambassadeur de France a émaillé son allocution de longues citations empruntées au livre écrit en 1919 par Albert Ier, "La guerre allemande et la conscience universelle", paru en 1919 aux éditions Payot. Hommage à ce grand humaniste, aux volontaires monégasques et au Prince Louis engagé volontaire pour la durée de la guerre dans l’armée française, avec le grade de capitaine à l’état-major de la 5e armée sous les ordres du général Franchet d’Espèrey. L'ambassadeur de France a aussi rappelé les noms des 14 morts du lycée Albert-Ier.

Relations italo-monégasques

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
C'est au ministère italien des Affaires étrangères qu'ont eu lieu 8 novembre les travaux de la deuxième Commission bilatérale Italie-Monaco, occasion d’échange de vues et de renforcement des relations entre les deux pays. La première s'était tenue à Monaco en février 2009. La délégation italienne était conduite par le ministre des Affaires étrangères, Giulio Terzi di Sant’Agata, et elle était composée de représentants des ministères de l’Économie et finances, du Développement économique, de l’Environnement, de l’Équipement et des transports, de la Culture ainsi que de l’Agence nationale de l’aviation civile, ENAC. Quant à la délégation monégasque, elle était conduite par le ministre d’État S.E. Michel Roger, et comportait des conseillers de Gouvernement, Relations extérieures avec José Badia, Intérieur avec Paul Masseron, Finances et l’économie avec Marco Piccinini, Equipement, l’environnement et l’urbanisme avec Marie-Pierre Gramaglia, Affaires sociales et la santé avec Stéphane Valeri. Robert Colle, secrétaire général du ministère d’État était aussi présent. Ont été évoqués le renforcement des relations bilatérales tant sur le plan politique qu'économique, commercial et culturel, ainsi que les sujets relatifs aux transports et aux télécommunications et à l’environnement. De même qu’un nouvel élan à donner aux initiatives culturelles bilatérales, en tenant compte notamment de la présence d’une communauté italienne nombreuse et active résidente à Monaco. A cette occasion, un Accord bilatéral sur les transports routiers a été signé. En ce qui concerne la coopération en matière fiscale, les deux délégations ont constaté avec satisfaction les progrès dans les contacts instaurés entre les deux pays, notamment dans le cadre du Global Tax Forum de l’OCDE, qui à l’occasion du récent sommet de Cape Town a adopté à l’unanimité un rapport confirmant que tous les éléments juridiques requis par cet Organisme international avaient été mis en œuvre par la Principauté. A cet égard, l’Italie et Monaco ont reconfirmé leur volonté de poursuivre leur dialogue fructueux. Sur le plan multilatéral, la convergence entre les deux pays a été également relevée pour ce qui concerne la coopération au sein des Nations Unies ainsi que l’engagement commun par rapport aux grandes questions globales, telles que la lutte contre la pauvreté, le développement durable et la protection de l’environnement marin. L’Italie et Monaco ont enfin souhaité confirmer leur volonté de renforcer leur collaboration économique et commerciale dans tous les secteurs présentant un intérêt commun.
En marge de cette Commission bilatérale Italie-Monaco, Amedeo Fumero, chef du Département des transports, de la navigation, des systèmes informatiques et statistiques et José Badia, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures ont procédé à la signature de l'accord entre la République italienne et la Principauté de Monaco à propos de la réglementation du transport de voyageurs et de marchandises par route. Il a pour objectif de faciliter et de réglementer les transports routiers de marchandises et de voyageurs entre les deux États, qu’ils soient à destination ou en transit sur les territoires respectifs.

En prévision de le fête nationale

C'est bientôt le 19 novembre. Tout est donc prêt pour la célébration de la Fête nationale. Le mercredi 7 novembre de 9 h à 16 h, les personnes de nationalité monégasque et le jeudi 8 novembre de 9 h à 16 h, les personnes de nationalité monégasque et les résidents de la Principauté, pourront retirer à la Mairie les invitations pour les spectacles inscrits au programme des festivités de cette Fête. Il suffira de présenter une carte d'identité ou une carte de séjour, deux places seront délivrées par carte dans la mesure des places disponibles. Il s'agit de la séance récréative pour enfants de 3 à 10 ans, "Les Clowneries Magiques " par les spectacles Alizés à la Salle du Canton – Espace Polyvalent, le mercredi 14 novembre à 15 h. Et François-Xavier Demaison dans "Demaison s'évade", pour deux soirées de gala à la Salle du Canton – Espace Polyvalent, le dimanche 18 novembre à 21 h 30 et le lundi 19 novembre à 21 h. Renseignements : (+377) 93 10 12 10 ou www.mairie.mc.
L'agenda des évènements officiels de la Principauté est publié, cliquez ici pour y accéder

A la une

EXPO UNIVERSELLE 2015 – Les pavillons de la Francophonie

Lors de l'exposition universelle 2015, 145 pays seront représentés. Parmi eux, une trentaine sont membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie. On compte également quelques grands absents comme le Canada ou la Grèce. A l'occasion de la semaine de la langue française et en cette Journée Internationale de la Francophonie, lepetitjournal.com vous propose un panorama non exhaustif des pavillons, membres de l’OIF.
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala
Expat
Expat - Emploi

SALON S’EXPATRIER MODE D’EMPLOI – Rencontre avec les candidats au départ

Vendredi 27 mars la Cité Universitaire de Paris accueillait le Salon S’expatrier : mode d’emploi. Plusieurs stands et conférences étaient proposés aux futurs candidats au départ afin de les renseigner et de les accompagner dans leurs démarches administratives. Qui sont-ils et pourquoi souhaitent-ils partir ?

FRANCOPHONIE – Le français, la langue morte des entreprises ?

Yves Montenay yvesmontenay.fr
À l’heure de la mondialisation, l’anglais a un statut hégémonique dans le monde de l’entreprise. Qu’en est-il du français ? Peut-il encore être considéré comme une langue de travail ? Yves Montenay, directeur de l’Institut de culture, économie et géopolitique, et ancien chef d’entreprise, estime que c’est une valeur essentielle à la santé des entreprises francophones.
Expat - Politique

CLAUDINE LEPAGE ET PHILIP CORDERY – “Il y a un vrai risque pour le réseau d’enseignement français à l’étranger”

La sénatrice des Français établis hors de France, Claudine Lepage, et le député des Français du Bénélux, Philip Cordery, ont présenté 50 recommandations visant à contenir les frais de scolarité dans le réseau de l’enseignement français à l’étranger. Au menu, économies, recherches de partenariats et de nouvelles sources de financement et renforcement du rôle de l’Ambassadeur.

FRANCOPHONIE - Fleur Pellerin lance la 20e édition de la semaine de la langue Française

"La langue française est langue d’accueil " c’est le thème de la 20e édition de la semaine de langue française, lancée par la ministre de la culture et de la communication Fleur Pellerin ce mercredi 11 mars à Paris. Avec les événements de ce début d’année, la langue française devient un outil stratégique d’unification et de tolérance pour les francophones.
Magazine
Francophonie

EXPO UNIVERSELLE 2015 – Les pavillons de la Francophonie

Lors de l'exposition universelle 2015, 145 pays seront représentés. Parmi eux, une trentaine sont membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie. On compte également quelques grands absents comme le Canada ou la Grèce. A l'occasion de la semaine de la langue française et en cette Journée Internationale de la Francophonie, lepetitjournal.com vous propose un panorama non exhaustif des pavillons, membres de l’OIF.

JEAN-FRANÇOIS BLAREL - La francophonie: un partenariat gagnant pour tous les participants

Le 20 mars est traditionnellement la date lors de laquelle un peu partout dans le monde on fête la francophonie. Alors qu´au Portugal un certain nombre de changements sont en cours au sein des structures françaises, Lepetitjournal.com a voulu interroger l´ambassadeur de France, M. Jean-François Blarel sur l´importance de cette célébration et sur le poids de la présence française dans le pays.