Revue des actualités et évènements notables en Principauté et à proximité.

Photo (c) YLB / Unesco
Monaco à l'Unesco

La 190e session du Conseil exécutif de l'Unesco s'est tenue du 3 au 18 octobre et lors de son ouverture a accueilli Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations Unies. Devant les 58 membres du Conseil, il a renouvelé son engagement en faveur du droit fondamental à l'éducation, évoquant le nouveau programme mondial lancé par les Nations Unies "Éducation avant tout", que l'Unesco mettra en œuvre. Il en est de même pour le Pacte mondial sur les Océans. Ban Ki-Moon a apporté un soutien appuyé au rôle de l'Organisation en faveur du développement durable et a appelé l'Unesco à réunir les experts de toutes disciplines et des différentes régions du monde afin de conseiller les Nations Unies et de préciser "L'UNESCO doit continuer d'être clairement la voix scientifique du système des Nations Unies, celle qui aide à fonder nos décisions sur les faits et la connaissance, non sur l'idéologie". Dans son discours d'introduction, Irina Bokova, directrice générale de l'Unesco a détaillé la stratégie à moyen terme de l'Organisation proposée aux États membres et que le Conseil exécutif doit examiner, en vue de la prochaine Conférence générale. Ce projet de réforme, soutenu par la délégation de Monaco, devrait mettre l'Organisation plus en adéquation avec les mutations internationales. A l'occasion de cette session du Conseil exécutif, S.E. Yvette Lambin-Berti, ambassadeur, délégué permanent de Monaco auprès de l'Unesco, a reçu les membres dudit Conseil ainsi que divers hauts responsables de l'Organisation. A cette soirée assistaient notamment Getachew Engida, directeur général adjoint de l'Unesco, Alissandra Cummins, présidente du Conseil exécutif, S.E. Daniel Rondeau, ambassadeur de France auprès de l'Unesco.

Gestion des titres de propriété intellectuelle

Dans le cadre du développement de l'attractivité de la Principauté, la Direction de l'Expansion économique cherche à apporter un service toujours plus performant aux professionnels et administrés. Ainsi, la Division de la Propriété intellectuelle a commencé en 2011 la refonte complète de son système de gestion des titres de propriété industrielle, brevets, marques, dessins et modèles, ceci pour répondre à trois objectifs principaux. Équiper la Division d'un logiciel tenant compte des spécificités nationales, mettre en place un site Internet offrant une information continue et fiable et garantir à l'Administration monégasque une totale maîtrise de son système de gestion.

Coup de tempête


Les Autorités monégasques tiennent à sensibiliser la population à l’avis de coup de vent et de tempête annoncé par les services de météorologie pour la journée du mercredi 31 octobre 2012 entre 5 heures et 20 heures.


L'agenda des évènements officiels de la Principauté est publié, cliquez ici pour y accéder

Plus d'infos et images en cliquant ici

A la une
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - L'ombre de mon mari

"Après plusieurs expatriation, et à tout juste 34 ans, l'avenir de mon mari s’annonce brillant. Le mien ? Ce déménagement super glamour à Rome il y a déjà 9 mois est la tragique confirmation que je suis devenue malgré moi, l’ombre de mon mari, ou encore pire, « l’ombre de son ombre » comme le chantait Brel. À force de ne penser qu’aux autres et surtout à lui, je me suis oubliée en route. Je n’existe plus".
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie

LES CHRONIQUES DE SOPHIE - Le "Roi Lion", Dali et les fêtes au Québec

Sophie est une Québécoise de 13 ans qui vit depuis trois ans à São Paulo avec sa famille. Elève du lycée Pasteur, elle rêve déjà de devenir journaliste. Lepetitjournal.com lui ouvre ainsi ses colonnes pour y accueillir ses chroniques de jeune adolescente expatriée au Brésil.