Revue des actualités et évènements notables en Principauté et à proximité.

Le palmarès GEMLUCART 2012

ACTUS DE MONACO ET DE LA REGIONCliquez sur l'image pour voir les détails

C’est la Coréenne Kyung-Ae HUR qui a remporté le grand prix GemlucArt,  suivi de la peintre suédoise Gunilla Ekholm, lauréat du Prix du Jury. Le prix du Public, a quant à lui été décerné à l’italien Luca De March. La galerie monégasque Adriano Ribolzi accueillera pour la quatrième année consécutive le Grand Prix GemlucArt, Gunilla Ekholm Prix du jury qu’en à elle sera exposée à la galerie Monteolivieto à Nice du 22 mai au 5 juin 2013.
Cette année, les œuvres des artistes exposants pouvaient être réservées à la vente et vendues au profit de la lutte contre le cancer. Les membres du Gemluc invitent les visiteurs de l’exposition 2013 qui se déroulera à nouveau au mois d’octobre, à découvrir préalablement les œuvres en ligne afin de soutenir le Gemluc grâce à la vente des œuvres.
Les inscriptions 2013 seront ouvertes sous peu, le thème choisi est "Le chiffre 13, porte-bonheur".

Une alliée du Musée océanographique

Avec l’aide de la galeriste Safia Al Rachid et des collectionneurs Pieter Bogaardt et Vladimir Semenikhin; le Musée océanographique de Monaco s'est doté il y a quelques mois d’une association d’amis dont la mission est de soutenir les différentes actions de l'institution avec la perspective de se tourner vers les relations internationales comme en témoignent les dix nationalités présentes au Conseil d'administration. A cette occasion, elle avait offert au Musée "La mission Isachsen", une oeuvre de Louis Tinayre évoquant une expédition effectuée par le Prince, fondateur du Musée océanographique, en juillet 1906 au nord-ouest du Spitzberg. Le 15 octobre à 18h30 avait lieu la soirée de lancement des "Amis du Musée océanographique" de Monaco en présence de Marc Quinn pour la clôture de son epsition "The Littoral Zone" inaugurée le 12 mai dernier. L'association est donc officiellement mise en place sous la présidence du collectionneur d'art néerlandais Pieter Bogaardt. Pour en devenir membre "découverte", il en coûtera 100€ annuels, 1.000€ annuels pour les membres "fidélité", 5.000€ pour les membres "passion". Pour faire partie de la catégorie "bienfaiteurs et membres à vie", il faudra débourser 50.000€. Lors de la soirée, Robert Calcagno a dressé le bilan flatteur de l’exposition de Marc Quinn. Deux plaques en l’honneur des mécènes et organismes bienfaiteurs du Musée ont été dévoilées.

Le site Internet de la Salle du Canton fait peau neuve

Le vendredi 12 octobre, à la Salle du Canton, en présence du Maire et des membres du Conseil communal s'est tenue une conférence, au cours de laquelle le nouveau site internet de la Salle du Canton ainsi que sa programmation 2012-2013, ont été présentés à la presse. La Mairie de Monaco achève la refonte des sites internet de ses établissements, après ceux du Jardin exotique, www.jardin-exotique.mc; de la Médiathèque, www.mediatheque.mc et du Concours international de feux d’artifice pyromélodiques, www.monaco-feuxdartifice.mc, c’est au tour de celui de la Salle du Canton d'être rénové. Ce site web, dont seule l’adresse reste identique, www.salleducanton.mc, a été complètement transformé. Désormais, c’est un site en couleurs, plus pratique et aux contenus diversifiés, texte, photos, vidéos et audio, qui est proposé aux internautes. Tous les évènements organisés par la Salle du Canton y sont indiqués, à gauche les grands concerts à venir y sont annoncés avec la possibilité de réserver en ligne, à droite, les grandes manifestations organisées par les équipes de la Salle du Canton. Telles la programmation de la Fête de la musique, du Concours international de feux d’artifice pyromélodiques de Monaco et des fêtes traditionnelles. Nous reviendrons sur ces spectacles en temps utile mais il est d'ores et déjà possible d'en retrouver toutes les informations sur le site.

L'agenda des évènements officiels de la Principauté est publié, cliquez ici pour y accéder

Plus d'infos et images en cliquant ici

A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMITT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmitt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.