Revue des actualités et évènements notables en Principauté et à proximité.

Les mers en question

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP

Le colloque "Droit de la mer, 30 ans après Montego Bay, opportunités économiques et défis environnementaux ", organisé conjointement par la Fondation Prince Albert II, l’Institut océanographique Fondation Albert Ier Prince de Monaco, la revue spécialisée Marine et Océan et la Marine nationale française, s'est ouvert le mardi 9 octobre en présence du ministre d'Etat. A cette occasion, il a notamment rappelé que Monaco avait été l’un des premiers États signataires de cette Convention. Le Code monégasque de la mer, adopté le 22 décembre 1997, s’inscrit pleinement dans cette orientation. S.E.M. Michel Roger a également salué, au nom du Gouvernement princier, le travail de recherche mené par les institutions sises en Principauté dans le domaine des mers et des océans, notamment  le Centre Scientifique de Monaco, classé au deuxième rang des laboratoires consacrés au coraux dans le monde; l’Institut du droit économique de la mer, INDEMER; les Laboratoires de l’environnement de l’AIEA, qui accueillent depuis quelques semaines le Centre international de coordination sur l’acidification des océans; l’Organisation hydrographique internationale, qui tenait, du 3 au 5 octobre dernier en Principauté, la 7e Conférence du Comité ABLOS.
Ce colloque international du 9 octobre a réuni à Monaco personnalités politiques, industriels ainsi qu'experts de l'environnement marin et du droit de la mer. Les participants ont expliqué que les nouveaux enjeux économiques des océans et la régulation pour préserver les écosystèmes étaient en relation avec le devenir de l'Arctique, mais aussi la surpêche et les ressources minières et génétiques des grands fonds. Jean-Pierre Beurier, professeur de droit maritime à l'université de Nantes a précisé que "Du fait de la fonte de la banquise, il pourra y avoir des exploitations beaucoup plus faciles qu'aujourd'hui" mais a ajouté "qui dit exploitations minérales ou fossiles dit pollutions importantes, s'il n'y a pas des exigences drastiques qui pèsent sur les acteurs économiques". 
S.A.S. Albert II dont on connaît l'engagement dans ce domaine, y a plaidé en faveur de la multiplication des aires marines protégées et a rappelé en clôture de cette rencontre, les résolutions prises au sommet de Nagoya sur la biodiversité en 2010, il s'agissait de porter les aires marines protégées à 10% de la surface des océans d'ici 2020, elles sont de 2% actuellement. Le Prince a précisé que ces aires marines offraient des perspectives conciliant les intérêts économiques et les exigences écologiques car elles permettent de régénérer les stocks des espèces menacées tout en garantissant aux populations riveraines des débouchés essentiels. Ces aires marines protégées sont l'un des sujets abordés au cours de la 11e Conférence des parties de la Convention sur la diversité biologique, CDB, qui se déroule jusqu'au 19 octobre en Inde, à Hyderabad.

Francophonie

Le XIVe Sommet de la Francophonie s'est tenu du 12 au 14 octobre 2012 à Kinshasa (République démocratique du Congo). S.E. Michel Roger a conduit la Délégation monégasque (voir photo). Les Chefs d’État et de Gouvernement des États membres et observateurs de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) se réunissent tous les deux ans dans le but de "définir les grandes orientations politiques de la francophonie".

Fermeture du tunnel de Monaco

Pendant 4 nuits le tunnel de Monaco est fermé à la circulation. Escota, réseau autoroutes Estérel, Côte d'Azur, Provence et Alpes, signale qu'en raison de travaux, le tunnel de Monaco sur l'A500 sera fermé dans les deux sens de circulation les nuits des 15, 16, 17, et 18 octobre de 20 h à 6 h. L'accès à l'autoroute par l'échangeur 57 "Laghet" est également fermé. Échangeur conseillé, 57 "La Turbie" en provenance de Nice ou le 58 "Roquebrune Cap-Martin" en provenance de Menton.

L'agenda des évènements officiels de la Principauté est publié, cliquez ici pour y accéder

Plus d'infos et images en cliquant ici

A la une

ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L’ÉTRANGER – Comment limiter les frais de scolarité ?

Sur la période 2007-2012, pour l’ensemble des établissements français de l’étranger, les frais de scolarité se sont envolés. Avec une hausse moyenne de 45,25%, c’est l’avenir du réseau qui est en péril. La sénatrice des Français établis hors de France, Claudine Lepage, et le député des Français du Bénélux, Philip Cordery, ont présenté 50 propositions pour freiner cette spirale.
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Que sont devenus les anciens lauréats ?

A quelques semaines de la 3ème cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, qui se déroulera sous les dorures du Quai d’Orsay le 17 mars prochain, lepetitjournal.com vous propose de revenir sur le parcours des lauréats 2014 depuis la remise de leur trophée. DJ, entrepreneur, chercheur, judoka… Ces Français de l’étranger avaient été choisis par le jury pour leur parcours atypique et leur engagement. Un an après l’euphorie de la remise de trophées, ils font le bilan. 
Expat
Expat - Emploi

EMPLOI EN ANGLETERRE - Tout savoir pour trouver sans stresser

En arrivant à Londres, vous êtes nombreux à rechercher un travail sans savoir vraiment par où commencer ni ce sur quoi il faut être vigilant. Le système au Royaume Uni étant parfois différent du notre, il est important de connaître quelques points importants pour réussir son insertion professionnelle de l’autre côté de la Manche. Voici quelques informations qui pourront vous aider. 
Expat - Politique

ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L’ÉTRANGER – Comment limiter les frais de scolarité ?

Sur la période 2007-2012, pour l’ensemble des établissements français de l’étranger, les frais de scolarité se sont envolés. Avec une hausse moyenne de 45,25%, c’est l’avenir du réseau qui est en péril. La sénatrice des Français établis hors de France, Claudine Lepage, et le député des Français du Bénélux, Philip Cordery, ont présenté 50 propositions pour freiner cette spirale.
Magazine
Francophonie

EXPOSITION - Retour vers le futur avec le Rio du 19e siècle vu par Jean-Baptiste Debret

Debret
Le centre culturel Correios accueille, jusqu’au 3 mai, l’exposition “O Rio de Debret“ qui rassemble 120 dessins et peintures originales de l’artiste français. Des esclaves à la vie du palais royal, des paysages aux quartiers de l’époque, c’est un voyage dans le temps qui nous est proposé, pour comprendre les origines du Rio d’aujourd’hui. Lepetitjournal.com était présent mercredi soir à son vernissage.