Milan

ASSOCIATION DES PARENTS D'ELEVES - Ces bénévoles qui facilitent l’école

Avec le retour des vacances de la Toussaint demain, commence le 2ème trimestre de l’année scolaire au Lycée Stendhal de Milan. Peu avant les vacances, Conseil d’Ecole et Conseil d’Etablissement se sont réunis. Au nom du principe de représentativité, plusieurs parents d’élèves de l’association des Parents d’Elèves de l’Ecole Française de Milan y ont assisté. Hommage à ces bénévoles qui font aussi l’école !


Près de 200 bénévoles impliqués dans la vie de l’école
L’APEFM - Association des Parents d’Elèves de l’Ecole Française de Milan – soufflera ses 10 bougies l’année prochaine. Animée depuis 1993 exclusivement par des bénévoles, elle remplit un rôle de représentation auprès du lycée français de Milan et des institutions comme par exemple l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger). Sa mission, elle la mène grâce à un comité de 12 membres permanents élus pour un an. Une des spécificités de ce comité est qu’il ne peut pas être composé de membres d’une seule nationalité afin de représenter la diversité d’origine et de préoccupations des familles. La constitution du bureau actuel a été décidée lors de l’Assemblée Générale de bilan et d’approbation des comptes du 27 septembre 2012. Une fois le bureau constitué, l’APE propose des candidats aux élections des instances représentatives du lycée. Ces derniers ont été élus le 12 octobre dernier en vue de participer aux Conseils d’Ecole et aux Conseils de Lycée qui se sont tenus respectivement les 23 et 25 octobre dernier. Nouveauté pour le premier Conseil d’Ecole de l’année, le Directeur, Denis Courel, a dû s’essayer à un nouveau format suite à une circulaire administrative sortie cet été. Ainsi le nombre de représentants des parents d’élèves titulaires et suppléants sont-ils passés de 8 à 15.
A côté, d’autres parents d’élèves participent aux commissions et aux groupes de travail conjoints du comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté. D’autres encore sont chargés de missions ponctuelles. Sans oublier bien sûr les délégués de classe – 48 pour le primaire, 43 pour le secondaire. Au total près de 200 parents d’élèves sont engagés pour répondre aux exigences de 500 familles aussi bien expatriées que résidentes. L’APEFM représente ainsi 70% des familles inscrites au Lycée Stendhal de Milan.

Un réseau d’entraide pour les parents d’enfants scolarisés
Les mots ne contentent personne à l’APEFM. Il faut des faits pour satisfaire les familles adhérentes. Aussi, les objectifs que l’APE s’est fixé pour l’année scolaire 2012/2013 est de "travailler dans la continuité des actions mises en place ces dernières années". Pour ne citer que quelques actions : positionnement des délégués comme relais auprès des parents, réalisation d’un opuscule de conseils "le petit guide de la vie quotidienne d’un parent", accueil des enfants "différents", accueil des francophones, gestion du site internet,  politique des langues, notamment en terme d’équivalence avec le système scolaire italien, etc.
En plus de ces dossiers de fonds, l’APEFM propose un grand nombre de services utiles : fournitures de livres, proposition d’ateliers sportifs et ou créatifs durant les vacances, animation de fêtes.
Enfin, elle mène des actions de solidarité auprès des familles grâce à un fond de solidarité. A titre d’exemple, ce fonds a permis en 2011/2012 de soutenir 11 enfants et 3 projets de classe.
Le site internet de l’association est riche d’informations. Il propose aux adhérents des sondages. Mieux les connaître, c’est pouvoir mieux les représenter. Que les parents qui n’ont pas encore adhéré, le fassent sans plus tarder. Un clic suffit. Sur la page d’accueil vous y lirez cette phrase de Saint Exupéry "Etre homme, c'est précisément être responsable.
 C'est sentir, en posant sa pierre, que l'on contribue à bâtir le monde...". Aussi si vous souhaitez rejoindre ces bénévoles et vous engager pleinement, faîtes-vous connaître !

Sophie Her (www.lepetitjournal.com/milan) - mercredi 7 novembre 2012

Pour tout renseignement :

www.ape-milan.eu

00 39 346 3945022

Milan

EXPO - Segantini et la lumière des Alpes

Artiste de frontière formé à l'Académie des Beaux-Arts de Brera à Milan, Giovanni Segantini nous projette dans une dimension spirituelle des paysages lombards et suisses, en jouant sur la lumière. Les 120 tableaux recueillis au Palazzo Reale composent un hymne à la nature. Jusqu'au 18 janvier 2015.

SORTIR – A Milan cette semaine

L’Amérique, l’Amérique…vous la voulez et vous l’aurez ! Cette semaine, la sélection culturelle de la rédaction a un goût transatlantique. Nous vous…

CHAGALL AU PALAZZO REALE - Bella vole

C’est près d’un siècle de vie qu’a traversé Marc Chagall. De guerre en exil, de mouvement artistique en mouvement politique, l’artiste est resté…
Actualité Italie

EXPO 2015 – Stéphane Le Foll lance le Pavillon France

Hier, Stéphane Le Foll, ministre français de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, a officiellement lancé la construction du Pavillon France sur le site où se tiendra l’exposition universelle de Milan du 1er mai au 31 octobre 2015. La présence de nombreuses personnalités françaises, mais aussi italiennes, comme Maurizio Martina, ministre italien de l’Agriculture, souligne la position et l’engagement commun des deux pays sur la question alimentaire dans le monde. Cette levée de voile sur la première arche a été l’occasion de présenter la manière dont la France interprètera le thème d’Expo 2015 "Nourrir la planète, énergie pour la vie".
A la une

W PROJECT - Le Mexique, une économie oubliée ?

Le Mexique vit un drôle de paradoxe. C’est un pays en pleine croissance, 12ème puissance économique mondiale (PIB), qui n’est pourtant mis sous le feu des projecteurs que pour les nombreux clichés qui lui sont attachés : insécurité, sauce pimentée, ponchos et autres moustachus. Focus du W Project sur un grand oublié.
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

W PROJECT - Le Mexique, une économie oubliée ?

Le Mexique vit un drôle de paradoxe. C’est un pays en pleine croissance, 12ème puissance économique mondiale (PIB), qui n’est pourtant mis sous le feu des projecteurs que pour les nombreux clichés qui lui sont attachés : insécurité, sauce pimentée, ponchos et autres moustachus. Focus du W Project sur un grand oublié.

EMPLOI - Comment trouver un travail à Dubaï ?

Vous avez envoyé des dizaines de CV et n'avez pas reçu une seule réponse d’un employeur ? Arrêtez tout maintenant, faites le point sur votre méthode et apportez ces quelques changements à votre stratégie de recherche d'emploi.
Expat - Politique

EXIL FISCAL – Pas de sauve-qui-peut généralisé

Près de 35.000 contribuables français ont quitté l’Hexagone en 2012. Seuls 587 d’entre eux étaient soumis à l’ISF. Un chiffre encore modeste, mais en hausse de 20% par rapport à 2011. Un rapport dresse les profil de ces expats un peu particuliers

ARNAUD LEROY - "Je suis un parlementaire, donc je veux débattre, proposer et peser sur les orientations"

"Je ne suis pas un lobbyiste mais un relai des Français établis hors de France" affirme clairement, M. Arnaud Leroy, jeune député des Français de la 5ème circonscription. La rédaction de Lisbonne a été à la rencontre de ce "frondeur" afin de l´interroger sur les résultats et les défis qui se posent à lui dans le cadre de son mandat; ceci à un moment où la situation politique est délicate pour la majorité en place.
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.