LECTURE – des rencontres littéraires pour des lecteurs passionnés

Animées par les libraires, Julie et Anna, dans l’enceinte même de la libraire internationale ‘Il Libro’, les rencontres littéraires sont attendues et plébiscitées par le public. Le thème de la dernière rencontre littéraire en français au mois d’octobre a traité du roman Stupeur et tremblements, d'Amélie Nothomb. Lepetitjournal.com y était

Passionnés, francophones, les lecteurs ont décrit et échangé leurs sentiments et leurs interrogations sur Stupeur et tremblements, le roman qui a définitivement consacré l’écrivain belge ; Le roman a été couronné du Grand Prix de l'Académie Française et s'est vendu à 385.000 exemplaires. Ce livre d’Amélie Nothomb se veut une page autobiographique, relatant quelques mois de la vie de l’auteur dans le pays du soleil levant. De retour dans le pays où elle a grandi durant son enfance, le Japon, elle réalise un stage dans une entreprise, une expérience professionnelle qui la mènera de traductrice au rôle de gardienne de toilettes.
photo lepetitjournal.com
Julie et Anna

Espace d’expression et de réflexion
Ce roman reflète-t-il la réalité du monde de l’entreprise japonaise, ou du monde de l’entreprise tout court, traitant des relations hiérarchiques entre les employés ? Il pose le problème de l’acceptation pour l’être humain d'une situation dégradante, de la jalousie entre les employés qui osent pousser les portes interdites, et ceux qui restent dans leur position. Il met en exergue l’amour esthétique de l’écrivain pour le pays de son enfance face à la réalité du monde du travail ; Il pointe du doigt les différences de formes de pensée et de système de valeurs entre les cultures européenne et asiatiques. L’écriture de ce roman, sur un ton ironique est-il une critique bien aboutie de la société japonaise ou plutôt une forme de retranchement de l’auteur pour supporter une humiliation… Des interrogations et interprétations différentes, que chaque lecteur présent a pu apporter et confronter.

Des rencontres internationales

photo lepetitjournal.com - Il Libro

C’est dans cette optique que la librairie internationale de Milan Il Libro propose des rencontres littéraires en français sur des grands classiques ou des romans plus contemporains. Mais pas seulement en français, ces rencontres ont lieu également en allemand et en anglais. C’est pour fidéliser une clientèle et apporter un petit plus aux lecteurs que la librairie a mis en place ces rencontres. Julie et Anna les animent avec beaucoup de passion. Cela change du travail de tous les jours où dans cette librairie, les clients viennent tout d’abord pour acheter des livres d’apprentissage de la langue. Pour Julie, «c’est un plus de parler français», car il faut sans cesse conseiller le client. Elle nous avouera aussi que travailler dans une librairie internationale lui a apporté «une bonne dose d’humilité», tant le nombre d’auteurs et de types d’ouvrages est important. Anna quant à elle, s’occupe plus du public allemand bien que son niveau de français soit largement honorable. Les rencontres littéraires sont proposées en français depuis quelques mois sur un rythme mensuel. Selon Julie et Anna, «les lecteurs ont l’air d’apprécier puisqu’ils reviennent». Des rencontres qui permettent d’aller plus loin que la simple lecture.

NL (www.lepetitjournal.com - Milan) mercedi 24 novembre 2010

PRATIQUE
Les rencontres littéraires ont lieu un soir par mois de 19h à 20h30.
La prochaine rencontre aura lieu le 30 novembre. La lecture du jour ‘L’écume de jours’ de Boris Vian. Avis aux amateurs. contact : tel. +39022049022 - fax +390229516896
info@il-libro.it
il libro
libreria internazionale s.a.s.
20129 Milano - Via Ozanam, 11 (MM 1 Lima)

http://www.il-libro.net



 
Milan
Actualité Italie

POLITIQUE – L’introduction du droit du sol électrise les débats

La semaine dernière, la question de la réforme de la ius solis (le droit du sol) a fait la Une des journaux italiens, dans un pays où prévaut le droit du sang. Le Sénat italien a en effet étudié l’introduction du droit du sol dans la Péninsule, dans un climat extrêmement tendu et électrique. Dans un pays qui verra débarquer 200.000 migrants encore cette année, qu’est-ce qui devrait changer ?
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine