MILAN – le cimetière monumental, un musée à ciel ouvert

La visite du cimetière monumental de Milan, vous apportera une autre vision de la richesse artistique milanaise et un témoignage historique sur Milan et l’Italie, à travers l’hommage qui est rendu aux hôtes de cette ultime demeure. A deux pas du centre ville, reposent ou sont représentés dans ce musée à ciel ouvert les personnages des plus illustres et méritants de Milan ou d’Italie et bien d'autres dans des décors sculpturaux allant du sublime à la démesure...


L’arrivée par le panthéon – famedio – plante le décor. Ici, l’espace doré à dominante de marbre et briques est réservé aux grands maîtres de l’Italie. D’abord prévu pour une église le plan de construction l’a transformé en panthéon. La croix grecque et la coupole octogonale portent les marques dominantes du modèle lombard. D’autres ajouts de style différents, donnent à l’architecture finale d’un projet élaboré par Carlo Maciachini, qui repose lui aussi dans ce lieu, un style tout à fait particulier.

photo lepetitjournal.com/milan.html

Bandes de marbre blanc et pierres rouges, couronne baroque ou mosaïque byzantine, colonnes torsadées, coupole bleutée… L’inauguration de ce cimetière date de 1866.
Ici reposent plusieurs catégories de citadins selon un classement particulier en fonction du mérite et de la date de leur mort. Les illustres et les méritants. Le tombeau de Manzoni dont le tombeau central est incontournable. Parfois une simple statue ou cénotaphe leur est destinée, la sépulture ayant été réalisée dans d’autres villes. Ainsi un hommage est rendu à Garibaldi, Cavour ou encore à Verdi.

Le musée permanent à ciel ouvert

photo lepetitjournal.com/milan.html

Puis passé ce lieu où transpire la mémoire du tout Milan du XIXe, on arrive dans l’allée centrale avec dans l’axe l’ossario, qui abrite la sépulture du dernier descendant de Mozart. Puis tout au fond de l’allée se dresse le crématorium, construit grâce à un donateur. Il n’est plus en fonction depuis une vingtaine d’années, mais il a su, à l’époque de sa construction (inauguré en 1876) s’imposer dans un fort climat catholique et devenir le premier four crématoire en Europe. Un monument aux morts commémore les 800 défunts milanais tombés dans les camps d’extermination nazis et des secteurs sont réservés aux différentes religions. Ainsi Alda Merini, entrée dans ce cimetière en 2009 repose dans le quartier israléite. Les grandes familles de Milan sont là, des Bocconi au Campari et des individus qui ont fait la grandeur de ce pays : auteurs, compositeurs, architectes, industriels, peintres, designers, hommes d’église, du XIXe mais aussi des journalistes, joueurs de football et acteurs décédés plus récemment. Peu de personnages politiques, mais le cimetière a hébergé pendant quelques années la sépulture d’Evita Perón, qui fut par la suite transférée en Espagne puis en Argentine.

Et aux hasards des allées, un travail monumental a été établi par quelques architectes, qui pour honorer les commandes des familles ont construit tombeaux, sépulcres, stèle, cénotaphe, chapelle… qui se côtoient donnant ainsi une vision éclectique et richissime du site. Se succèdent ainsi des représentations gigantesques et parlantes qui parfois tombent en désuétude, tant leur entretien se révèle désormais onéreux ou parce que les familles ont disparu. D’autres ont opté pour des styles résolument plus modernes… images

 

Le saviez-vous ?
Le cimetière est le 2ème lieu le plus visité de Milan, après le duomo, par les touristes à la recherche des richesses architecturales de la cité lombarde.


Nathalie Lasserre. (www.lepetitjournal.com - Milan) vendredi 12 novembre 2010


PRATIQUE :
Cimitero Monumentale
Piazzale Cimitero Monumentale
Accès : tram 3-4-7-1112-14-29-30-33
Bus 43-52-70
Metro M2 garibaldi
Cimetière ouvert de mardi à dimanche de 8h à 18h et les jours fériés : 1er janvier, Pâques, lundi de Pâques, 1er mai, 2 juin, 15 août, 8-25-26 décembre de 8h à 13h

Milan

PHOTO – Le Paris des années 20 de Brassaï

Paris, ses rues, ses monuments, ses soirées chics, ses artistes ... Avec l'exposition Brassaï. Pour l'amour de Paris, la capitale de l'Hexagone prend une toute nouvelle couleur. Le Palazzo Morando accueille cette sélection de photos des années folles, en avant première en Italie, et ce jusqu'au 28 juin.
Actualité Italie
A la une

Le dernier grand voyage vers l'île de Sainte-Hélène

Cinq jours aller, cinq jours retour: Sainte-Hélène, l'île où Napoléon vécut les dernières années de sa vie, est l'une des dernières destinations que l'on ne peut atteindre qu'après un long voyage en mer. Une traversée déjà teintée de nostalgie, car le bateau sera bientôt remplacé par un avion bien moins romantique.
France/Monde
En direct d'Europe
Varsovie - Actualité

UKRAINE-UE - Immigration

Rzeczpospolita écrit qu’en dépit des déclarations de plein soutien à l’Ukraine émanant des autorités polonaises, rares sont les Ukrainiens…
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENEURS & SAC À DOS – Un tour d’Asie de l’entrepreneuriat

http://entrepreneurs-et-sac-a-dos.com/
Marlène et Cyrille sont partis découvrir l’entrepreneuriat sous toutes ses formes au cours d’une traversée de l’Asie. Jeunes et passionnés, ils partent à l’aventure avec leurs économies à la recherche de modèles d’entrepreneuriat social et responsable sous le nom d’ « Entrepreneurs et sac à dos ».
Expat - Politique

THIERRY MARIANI – "Il faut que notre diplomatie serve les intérêts de la France"

Thierry Mariani
Député de la XIème circonscription des Français de l’étranger (Asie Océanie), Thierry Mariani était à Singapour pour célébrer, avec la communauté française, le 50ème anniversaire de la cité Etat. L’occasion d’évoquer avec lui Singapour, les Français de l’étranger, et la nécessité, sur le plan diplomatique de distinguer entre les zones où dominent les enjeux économiques et celles qui restent essentiellement confrontées à des problèmes de sécurité.

TAHAR BEN JELLOUN – Le conteur arabe qui écrit dans la langue de Molière

Tahar Ben Jelloun a rencontré son premier succès populaire en 1985 grâce au roman "L’enfant de sable". Il est couronné deux ans plus tard par le prestigieux prix Goncourt, avec "La nuit sacrée". A l’occasion de la 20e édition de la fête de la francophonie, il est venu à la rencontre de ses lecteurs de Shanghai.
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala