LES JEUDIS DE L’HISTOIRE - 11 novembre 1918 : Souvenir, souvenir !

Chaque année, le Consulat général de France à Milan se retrouve avec toute la communauté française pour commémorer l'armistice de la Première Guerre mondiale qui a eu lieu le 11 Novembre 1918. L’association Le Souvenir Français est une des parties prenantes à cette manifestation. Un pont entre passé et présent. Un autre, entre France et Italie

Le Temple de la Victoire, un lieu de mémoire
A Milan, la cérémonie n’a pas seulement une valeur symbolique, rappelant une des dates importantes de l'histoire du XXème siècle français. C’est aussi l'occasion de rendre hommage aux soldats français tombés pendant la Première Guerre mondiale et enterrés au "Temple de la Victoire". Un monument réalisé par Giovanni Muzio, le même architecte qui avait dessiné la "Cà Brutta" où se trouve aujourd'hui le Consulat de France à Milan. Inauguré le 4 Novembre 1928 à l’occasion du dixième anniversaire de la victoire de l’Italie dans la Première Guerre mondiale, le monument se situe entre la Basilique de Sant'Ambrogio et la Caserne Garibaldi. Le complexe est composé de deux bâtiments.
Le premier est "Le Monument commémoratif de la grande guerre" réalisé par Muzio dans les années 30. Il s’agit d’un temple qui retrace les batailles des italiens dans la Grande Guerre. Sa structure octogonale est un rappel et un hommage à la tradition des églises milanaises tels San Lorenzo et le Temple de Saint-Sébastien.
Les huit côtés du temple sont constitués de quatre portes et de quatre niches de remplacement, comme les huit portes que comptait la ville de Milan au Moyen Age. En partant de celle exposée le plus au nord et dans le sens des aiguilles d’une montre, on trouve les portes suivantes : Comasina, Nuova, Orientale, Tosa, Romana, Ticinese, Vercellina e Giovia.

A l’entrée, dans un pur style fasciste, trône une statue de Saint Ambroise, le saint patron de Milan, signée Adolfo Wildt, un sculpteur italien d'origine suisse. Fortement touchée pendant les bombardements de 1943, cette statue a subi de lourds dommages, tout comme le temple. Elle a rapidement été réparée grâce à l’aide de la ville de Milan.

Le second bâtiment dessiné par Mario Baccini en 1973 se développe sur trois niveaux souterrains. C’est là que reposent les dépouilles des soldats tombés pour la France dans la Première et la Seconde Guerre Mondiale. Tous les ans, leur mémoire est  honorée de sorte à ne pas oublier la Grande Guerre et sa dimension européenne. Parmi les participants actifs, notons la présence des représentants locaux de l’association le Souvenir Français.

Le Souvenir Français, une des plus anciennes associations françaises
Le « Souvenir Français » est une association à la mémoire des soldats français morts au combat. Elle a été créée en 1887 par Xavier Niessen, un professeur alsacien qui avait alors voulu prouver l'attachement indéfectible des Alsaciens et des Lorrains à la France. Une façon de manifester son refus du nouvel ordre prussien dans la région. Sa mission est triple : conserver le souvenir de ceux qui sont morts pour la France ; entretenir les monuments élevés à leur gloire ; transmettre le flambeau du souvenir aux générations successives.
Le 7 mars 1888, il appelle les Français à rejoindre l’association. Une période active s’ensuit. En 1906, l’association est reconnue d’utilité publique, ce qui fait du Souvenir Français une des plus anciennes associations loi 1901 privées.
La Première Guerre mondiale voit nombre des adhérents mobilisés. Les membres survivants veillent aux sépultures et au soutien des familles des décédés. L’association est alors en charge de 88.000 tombes datant de 1870 et ne peut s’occuper seule des 1.700.000 morts de la Grande Guerre. C’est alors que la loi du 31 juillet 1920 créée le service national des sépultures. Celui-ci prend désormais en charge les cimetières militaires et organise des nécropoles nationales.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, le général Lacapelle, Président du Souvenir Français, demande de répertorier les sépultures des 100.000 soldats morts pendant les combats de 1940 afin de les entretenir.
Aujourd’hui, le Souvenir Français est présent dans 68 pays. Chaque délégation étrangère entretient dans son pays respectif la mémoire de ceux qui sont morts pour la France, qu'ils soient français ou étrangers et organisent des cérémonies d'amitié avec les pays dans lesquels ils résident.

Dott. Marco Baratto pour lepetitjournal.com/milan - jeudi 8 novembre 2012
Délégue Général du Souvenir Francais en Italie

 

La cérémonie se déroulera dimanche 11 novembre à 11h30 en présence des représentants institutionnels. Le Consul général Joël Meyer invite tous les membres de la communauté française à participer à cette manifestation.

Monument aux Morts - Sacrario dei Caduti - situé Piazza Sant’Ambrogio à Milan.

A l’occasion des préparatifs pour le centenaire de la Grande Guerre, le Souvenir Français en Italie, veut constituer un groupe des travail avec toutes les associations françaises pour réaliser un programme de manifestation pour le période 2014/2018. Pour tout renseignement, envoyer un mail à marcobaratto@tiscali.it

creditphoto : FXBernard de www.anciensditalie.net

 
Milan

RELAX - La piscine Caimi réouvre enfin à Milan

Fermée en 2007 faute de moyens, la piscine de l’ancien centre balnéaire Caimi, tel un phoenix, renait de ses cendres. Cette cure de jouvence, rendue possible grappe à la collaboration entre la commune de Milan et la fondation Pier Lombardo, permet à ce bâtiment mythique des années 30 de s’offrir une seconde jeunesse. En attendant l’ouverture au public le 30 juin, la grande inauguration a eu lieu le 22, avec un concert sur l’eau.

LA MILANESIANA 2016 - Au nom de la Rose

C’est à la mémoire de Umberto Eco qu’est dédiée la 17eme édition du Festival culturel de la Milanesiana qui se tiendra à travers la ville de Milan du…
Actualité Italie

BREXIT - Référendum : l’Italie tremble face à la sortie du Royaume-Uni

L’Europe n’est décidément pas épargnée. Alors que les effets de la crise de la dette grecque se font toujours sentir, forçant les États membres à “se serrer la ceinture“, on pensait trouver un peu d’apaisement avec l’Euro de football. Une même passion réunissant 24 pays pendant 1 mois. Mais non, les britanniques, sceptiques vis à vis de leur statut européen ont décidé d’organiser un référendum le 23 juin pour décider s’ils veulent toujours faire partie de l’UE (Union européenne). Le Brexit (contraction des mots Britain pour Grande-Bretagne et exit pour sortie) aurait de nombreuses conséquences sur le reste de l’Europe et notamment en Italie.
Une internationale

PARIS – Que faire cet été si on n’aime pas le foot ?

Vous êtes incapable de nommer un joueur de l’équipe de France de foot ? Vous voulez éviter les fanzones et ses supporters qui sentent la bière ? Pas de panique, lepetitjournal.com a fait une sélection des meilleurs expos, musées, bons plans et balades pour profiter des journées ensoleillés à Paris durant cet été très sportif. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?

COACHING - Expatrié, quelle erreur !

Samedi 1er août. Les rayons du soleil plongent à travers les larges baies vitrées de JFK, le principal aéroport de New York. Manu, assis par terre, le visage enfoui entre ses mains, se demande, « mais comment en suis-je arrivé là ? » Après deux années passées à New York, il rentre à Paris, rapatrié par sa compagnie. Un échec qu’il a encore du mal à assumer même si, au final, il ne s’est jamais senti aussi seul et misérable qu’aux États-Unis, un pays dont la mentalité qu’il juge avant tout égoïste, hypocrite et cruelle, est à l’opposé de ses principes de vie.
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine