CONSTANTIN A MILAN - De l’édit à l’Empire

Saviez-vous que l’édit romain qui légalise la religion chrétienne a été signé à Milan, à la hauteur de l’Eglise S. Giorgio sur via Torino (en face de la Fnac)? Précisément là où se trouvait une aile du palais impérial. A la découverte de Mediolanum

crédit photos  : Electa

Milan, il y a 1.700 ans
A l'époque, Milan est une des quatre capitales de l’Empire romain. Partant de l’édit de 313, l’exposition au Palazzo Reale propose une série d’indices qui réveillent notre curiosité et permet de nous (ré)approprier nos racines romaines. Les objets présentés sont en fait des agréments au texte des légendes qui tapissent les murs. Il faut donc prendre le temps de les lire pour s’imprégner de ce chapitre de l’histoire et de ses protagonistes.

Un parcours à thèmes
Une main d’un mètre de long tient un globe. Elle laisse imaginer la statue colossale dédiée à Constantin. Une statue à l’échelle de son ambition. Une salle de tapisseries du XVII° siècle relate ses batailles. En particulier celle en 312 du Pont Milvio à Rome contre Massenzio, qu'il aurait gagnée dit-on, grâce à une vision de la croix chrétienne apparue en songe. Cette légende serait à l'origine de l’édit de la Tolérance signé l’année suivante à Milan. Il est toutefois plus facile de penser que Constantin ait subi l’influence de sa mère Sainte Hélène, femme pieuse convertie au christianisme. Une salle entière lui est dédiée. A moins qu'il n'ait voulu se rendre populaire auprès de ses nombreux soldats chrétiens, même parmi les barbares convertis enrôlés. L'étendard qui ne quittera plus Constantin dans ses campagnes a été reconstitué à l'occasion de l'exposition. A partir de 313, il s'ornera du symbole religieux du "Kris môn", un symbole graphique qui unit les deux lettres grecques initiales du nom du Christ. Une partie du parcours est ainsi dédiée au symbolisme fascinant des christogrammes que l'on retrouve dans les pièces exposées et que les enfants peuvent reproduire dans les ateliers organisés par Ad Artem.

L'héritage de Rome à Milan
Milan, Mediolanum, a vécu ses années de gloire romaine entre 284 et 402. C'est à Massimiano que l'on doit la construction d’un palais impérial, siège de l’Auguste d’Occident, qui communiquait sur un côté avec un cirque pour les courses de chevaux. La résidence, le centre militaire et bureaucratique occupaient tout le quartier de Corso Magenta à via Torino. C’est ici aussi que l’on a aménagé le musée archéologique, derrière lequel on entrevoit deux tours romaines qui faisaient parties des murailles de la ville. A Via Brisa, les fondations du palais ont été remises à jour alors que le théâtre romain se trouve sous la Bourse. On peut y accéder par la Chambre de Commerce sur via Meravigli. Non loin de là, le forum, devenu piazza S. Sepolcro. On accède également aux ruines de l’arène par un palazzo de via De Amicis, au coin de via Arena. L’exposition présente un plan de la ville impériale et reconstitue à l’aide de dessins, le quartier des artisans qui occupaient la zone de piazza Meda.

En 330, Constantin s’installe en Orient où il crée Constantinople. Sous la pression des invasions barbares, la cour impériale milanaise se déplace vers l’est, à Aquileia, près d’Udine, à partir du V° siècle.

Monica La Rivière pour www.lepetitjournal.com/milan - jeudi 1er novembre 2012

Informations pratiques

Costantino 313 d.c. Palazzo Reale

www.mostracostantino.it

Piazza Duomo 12

Horaires :
Lundi : 14.30 - 19.30
Mardi, Mercredi, Vendredi, Dimanche : 9.30 - 19.30
Jeudi, Samedi : 9.30 - 22.30

 
Milan

UGO LA PIETRA – Aventurez-vous au sein de l’espace urbain milanais

Dans le cadre du projet Extra Dry, les courts métrages de l'architecte, artiste et designer Ugo La Pietra sont exposés jusqu'au 18 avril au célèbre et branché bar DRY Cocktails & Pizza, via Solferino 33, Milan. Dans le brouhaha ambiant des conversations et d'une musique à plein volume, les vidéos expérimentales de l'artiste poursuivent leur chemin hors des musées et questionnent le rapport entre les spectateurs-consommateurs et l'environnement…
Actualité Italie

SANREMO 2016 - La fin de l'éternel festival ?

Dès ce soir et jusqu'au 13 février prochains, le concours de chant le plus suivi d'Italie revient. Face à l'arrivée de nouvelles technologies et d'autres rassemblements sur le petit écran, le Festival de Sanremo semble avoir perdu de son éclat. Il reste toutefois un monument de l'histoire de la chanson italienne. L’occasion de faire le bilan des dix tubes nés à Sanremo que vous chantez sans le savoir.
Une internationale

DECOUVERTE - Objectif 5000 Mont Kenya

Le Mont Kenya est l’un des paysages les plus imposants d’Afrique de l’Est avec son parc national, ses paysages exceptionnels et sa végétation diverse. Gravir le deuxième sommet d’Afrique, c’est le défi que s’est fixé un groupe de jeunes de 16 à 18 ans à l’initiative du Lycée français Jules Verne de Johannesburg, en partenariat avec le Lycée français Denis Diderot de Nairobi et l’association sud-africaine Children of the Dawn. Il a nécessité près…
Les trophées 2016

TROPHEES DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER - Découvrez tous les finalistes !

Ils sont créateurs d'entreprises, juristes, chefs, acteurs, astrophysiciens, chercheurs... Près de 270 Français nous ont présenté leur parcours exceptionnel à l’étranger. Voici les finalistes, cinq par catégorie. Notre jury choisira les lauréats. Attention, pour le Prix du Public, c'est vous qui déterminerez le gagnant en votant ! 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - Les flops du coaching

 J’ai reçu dernièrement un mail de Louis, Chief Marketing Officer à Londres, qui lit souvent mes rubriques dans lepetitjournal.com et qui me demande si le coaching est vraiment fait pour tout le monde. « Cher Nicolas : Je lis régulièrement vos articles avec intérêt et grand plaisir. À chaque fois, vos histoires se finissent bien. Vous est-il déjà arrivé de faire un constat d’échec avec l’un de vos clients, et si oui, pourquoi ? » Ma réponse ne s’est pas fait attendre.

MUSIQUE FRANÇAISE - Les artistes qui s'imposent à l'étranger

 David Guetta, Zaz, Indila... Que ce soit de la pop commerciale, des chansons plus alternatives ou de la variété, la musique française a encore connu une bonne année en 2015. Ces résultats illustrent l’éclectisme et la richesse de la scène musicale francophone qui réussit à s’imposer à l’étranger. 
Expat - Politique

REPENTIS FISCAUX – Les chiffres

Le fisc français pense récupérer environ 7 milliards d’euros d’ici fin 2016 de la part de repentis fiscaux, qu'ils soient fraudeurs passifs ou actifs. Depuis la création de la cellule de régularisation en juin 2013, 45.000 dossiers ont été reçus, seuls 12.000 ont pour l’instant été traités

COMMERCE EXTERIEUR - Les chiffres bénéficient d'une conjoncture favorable

Les chiffres du commerce extérieur ont été communiqués ce vendredi 5 février par le ministère des affaires étrangères et du développement international. Des chiffres qui témoignent d’une exportation particulièrement dynamique, portée par l’aéronautique, l’automobile et le luxe. 
Magazine