DEGAS – Inauguration de l'exposition présentant les chefs-d’œuvre du Musée d’Orsay

L’exposition exceptionnelle consacrée à Degas a ouvert ses portes à Turin le 18 octobre dernier. Miser sur la culture : un pari lancé en plein cœur de la crise par la ville de Turin, le musée d’Orsay et le groupe Skira. Une nouvelle occasion pour Turin qui, comme l’a souligné le maire Piero Fassino, s’affirme une fois de plus comme une véritable capitale de la culture

Voici quelques images de cette splendide exposition qui se tient à la Palazzina della Società delle Belle Arti, dans un écrin mettant particulièrement en relief les quelque quatre-vingts œuvres exposées jusqu'au 27 janvier. Un événement culturel qui est déjà un succès, puisque plus de 50.000 personnes avaient réservé leur billet d’entrée avant le premier jour de l’exposition. Pas de doute, la plus grande exposition jamais consacrée à l’artiste en Italie attirera les foules…

Crédits photos pour les œuvres d’Edgar Degas :
© RMN (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski  - Réunion des Musée Nationaux/ distr. Alinari.
Petite danseuse de 14 ans, 1921-1931, statue en bronze
© RMN (Musée d'Orsay) / René-Gabriel Ojéda - Réunion des Musée Nationaux/ distr. Alinari

La rédaction (www.lepetitjournal.com/Turin) vendredi 2 novembre 2012

Lire aussi notre article : A DEUX PAS DE DEGAS - Un des pères de l'impressionnisme à Turin

Degas, les chefs-d’œuvre du Musée d’Orsay
Du 18 octobre 2012 au 27 janvier 2013
Palazzina della Società Promotrice delle Belle Arti
Via Crivelli, 11 – Turin (parco del Valentino)
10h00-19h30 / jeudi 10h00-22h30
Fermé le mardi
Plein tarif 12 €, tarif réduit 9 €
Gratuit pour les possesseurs de l’abonnement Musei Torino Piemonte et de la Piemonte Card



Milan

PREMIER SCRUTIN - Vers l'élection de Sergio Mattarella ?

Le premier scrutin des élections du président de la République s’est déroulé hier jeudi 29 janvier. Les partis politiques ont attendu le dernier moment pour dévoiler le nom de leurs candidats respectifs. Comme on l'attendait, ce premier scrutin se solde par un résultat négatif. La surprise du jour est en revanche constituée par la rupture apparente de l'alliance entre Matteo Renzi et Silvio Berlusconi

SORTIR – A Milan cette semaine

Nous vous emmenons cette semaine dans trois univers totalement différents. Commencez par découvrir les travaux du réalisateur israélien Amos Gitai au…
Actualité Italie

PREMIER SCRUTIN - Vers l'élection de Sergio Mattarella ?

Le premier scrutin des élections du président de la République s’est déroulé hier jeudi 29 janvier. Les partis politiques ont attendu le dernier moment pour dévoiler le nom de leurs candidats respectifs. Comme on l'attendait, ce premier scrutin se solde par un résultat négatif. La surprise du jour est en revanche constituée par la rupture apparente de l'alliance entre Matteo Renzi et Silvio Berlusconi
A la une
France/Monde
En direct d'Europe
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

RECRUTEMENT - Comment trouver un premier emploi au Canada ?

Elisa est actuellement recruteuse dans le secteur des technologies de l'information au Canada. Elle nous apporte son expertise du monde du travail au Québec pour les nouveaux arrivants mais également beaucoup d'autres informations utiles...

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie