Milan

TECHNOLOGIE - Immersion 3D au Palais Quirinal

Et si dans un futur proche la technologie remplaçait les guides des musées et autres bâtiments ? Le palais présidentiel romain se tourne vers le 2.0 et propose à ses visiteurs une visite d’un nouveau genre.

PATRIMOINE - L'île Budelli est à vendre… encore une fois !

La splendide île Budelli, connue aussi sous le nom de "paradis rose", est en vente. C'était déjà le cas en 2013, mais les Italiens avaient insisté pour qu'elle soit rendue au parc national de l'archipel de la Maddalena après son rachat par un milliardaire néo-zélandais. Chose faite, sauf qu'aujourd'hui le parc manque de moyens pour l'entretenir. Elle est de nouveau sur le marché. Récit d'une "commedia" à l'italienne.

COSTA CONCORDIA – Le capitaine Schettino voulait "fuir le Concordia en hélicoptère"

Le 24 septembre dernier, un mystérieux message posté sur Facebook a attiré l’œil des médias. L’auteure n’est autre que Domnica Cemortan, l’ex-maîtresse de Francesco Schettino. Elle a alors lancé un ultimatum au capitaine du Costa Concordia, accusé d’avoir abandonné le navire alors que celui-ci faisait naufrage, causant la mort de 32 personnes en janvier 2012.

Dans un message rédigé en anglais, la jeune danseuse moldave, qui avait avoué entretenir une liaison avec le capitaine italien s’adresse directement à lui. "Raconte la vérité, autrement c’est moi qui parle. Je te donne six jours pour dire la vérité sur ce qui s’est passé juste après avoir donné l’ordre d’abandonner le navire. Seulement six jours", menaçait-elle alors.

L’ultimatum lancé par Domnica Cemortan, présente sur le Costa Concordia la nuit du naufrage a donc pris fin hier. Francesco Schettino n’ayant pas répondu à son appel, la jeune femme est passée aux aveux en accordant une interview au journal Oggi, parue le 30 septembre, soit six jours exactement après ses menaces. 

Et celui, considéré comme l’homme le plus détesté d’Italie, au lendemain du drâme en prend pour son grade. "Nous sommes montés sur le pont numéro 11. Même si Schettino affirme qu’il s’y est rendu pour contrôler la partie avant droite du paquebot, je vous dis que nous y étions pour attendre un hélicoptère" affirme l’ex-maîtresse du capitaine.

Selon ses dires, juste après le choc du navire contre les rochers de l’île du Giglio, Schettino a été rejoint par le chef de la restauration, Ciro Onorato, le frère du directeur général de Costa Croisières de l’époque. "Schettino parlait avec quelqu’un au téléphone, mais je n’arrivais pas à comprendre ce qu’il disait. Après avoir donné l’ordre d’abandonner le bateau, il nous a demandé, à Ciro et moi, de le suivre sur le pont numéro 11". Affirmant ne pas comprendre la raison, la jeune femme dit avoir compris une fois sur le pont qu’il voulait "fuir le Concordia en hélicoptère". Et d’ajouter :"Après une vingtaine de minutes, Schettino a reçu un coup de fil. Quand il a terminé, je lui ai demandé si l’hélicoptère allait arriver, mais il m’a répondu que les plans avaient changé et qu’on devait descendre sur les ponts inférieurs".

A.B (Lepetitjournal.com de Milan) – mercredi 1er octobre 2014

Crédits photo : Compte Facebook de Domnica Cemortan

Milan

EXPOSITION – « Milano, storia di una rinascita » au Palazzo Morando

Aout 1943. Milan fait face à des bombardements virulents. Tout est détruit. Comment reconstruire une ville entière, meurtrie par les horreurs de la guerre ? Une période cruciale pour Milan, qui a su en seulement dix ans renaître de ses cendres. A voir jusqu’au 12 février.
Actualité Italie

VIOLENCE FAITE AUX FEMMES - Un fléau toujours d'actualité

Un triste fait divers la semaine dernière a malheureusement remis à la une en Italie la violence faite aux femmes. Lepetitjournal.com de Rome revient sur ce tragique fait divers, et fait le point sur les chiffres de l’année 2016, l’historique des mentalités et les perspectives pour lutter contre ce fléau.
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine