LITTERATURE – Où acheter ses livres en français à Milan ?

Selon une étude réalisée pour lepetitjournal.com en 2012, pour 53% des français qui vivent à l'étranger, les livres représentent le "produit de consommation courante" qui leur manque le plus. Aussi, même lorsque l’on franchit les frontières de son pays, l’accès à la culture ne doit pas être freinée. C’est pourquoi, la rédaction est allée dénicher les endroits où trouver des livres en français à Milan. Des librairies qui vous assurent les nouveautés et de bonnes adresses pour ne jamais être pris au dépourvu !


De la littérature française, en français à Milan...Où ça ?
Si vous entrez dans une librairie et que vous demandez le rayon des livres en français, on vous répondra tout sourire et pas peu fier "sì francese, naturalmente!". Vous blêmirez devant l'étagère d’ouvrages français : des classiques "naturalmente". Difficile de s’affranchir, bien que l’on parle ici de chefs d’œuvres, de Camus et autres Zola, pour acquérir la nouveauté lorsque l’on vit dans un pays étranger. Encore plus à Milan depuis que la librairie française "Ile de France" a fermé ses portes en 2009, victime de la montée des prix de l’immobilier. Fin 2012, c'est la FNAC qui a quitté la place. Elle proposait encore quelques ouvrages écrits dans la langue de Molière.

"Ces rencontres littéraires sont l’occasion pour les expatriés de se retrouver et de pouvoir parler librement dans leur langue maternelle…"
C’est ce que nous rapporte Anna Kircheis employée à la librairie Il Libro qui se situe via Federico Ozanam, 11, une librairie internationale spécialisée dans l’apprentissage des langues et ses méthodes. Une fois par mois, on y pousse les tables le temps d’une soirée et on se rencontre autour d’un roman français. S’en suit alors un échange très enrichissant, du partage, des avis divergents parfois même des débats d’opinion. La discussion est ouverte à tous. Une fois, nous raconte Anna Kircheis, "lors d’une rencontre, mais cette fois-ci autour d’un livre allemand, le thème nous a conduit à débattre sur les conditions de la vie des femmes en Allemagne de l’est, au temps du mur de Berlin. Ce fût une soirée passionnante". Le prochain rendez-vous à lieu ce soir, jeudi 21 mars 2013 à 19h00, pour parler du nouveau roman de David Foenkinos, "Les souvenirs". Si vous souhaitez y participer, faites-le savoir par mail ou par téléphone. Vous pouvez également vous abonner à leur newsletter afin d’être informé des rencontres et des évènements.

Egalement une fois par mois, l'Institut Français Milano propose pour les enfants des rencontres empreints de féerie à "L’heure du conte". Les petits comme les grands sont attendus dans la médiathèque de l’institut pour écouter et faire découvrir aux plus jeunes le riche patrimoine littéraire, comme si la France vous était contée. Aventurez-vous à l’Institut ! Vous pourrez également participer au club de conversation littéraire, une réunion de deux heures autour d’un texte. Une nouvelle session vient de commencer elle s’étend de février à juin, au rythme d’un lundi par mois. Lundi 25 mars, les échanges se feront autour du roman de Marc Lévy, "Et si c’était vrai". Vous trouverez toutes les informations sur le site internet.

Dénicher les derniers romans
C’est à La Feltrinelli, via Manzoni, 12 que nous avons rencontré Luciana Montagnani, responsable du rayon littérature étrangère. Là, vous y trouverez un large choix de livres en français, de tous les genres (romans, essais, théâtre, poésie, classiques, policiers, etc.) mais aussi les dernières nouveautés. "La Feltrenelli offre un très large choix pour la clientèle française. Tous les ans, nous proposons les ouvrages français en lice pour les prix littéraires." Un plus par rapport aux autres librairies que Luciana Montagnani se plaît à souligner. Et pour qui ne trouve pas son bonheur, il est toujours possible de passer commande. De même à la librairie Meltingpot, via Vettabbia, 3 vous trouverez une large offre de livres en français. Enfin, à la librairie Hoepli, Via Ulrico Hoepli, vous découvrirez toute une sélection d'ouvrages traduits d’auteurs italiens parmi les 500.000 livres répartis sur 5 étages.

La littérature en français c'est aussi sur internet, bien sûr !
www.libreriafrancese.it est une librairie en ligne, en italien qui propose une soixantaine de livres par catégorie : littérature, enfants ou encore art et photographie. Le stock y est renouvelé régulièrement et il est possible de passer des commandes.
Enfin, pour qui n'est pas gêné de lire sur des tablettes numériques, vous pouvez toujours acheter vos livres numériques où que vous soyez ! Numilog dispose d'un fond de 80.000 ouvrages. Vous devriez trouvez chaussure à votre pied ! "Les ventes se développent très bien en Europe, notamment en Belgique et en Suisse" précise Denis Zwirn, le fondateur. Alors n'hésitez pas à commander depuis l'Italie !

Florine Tirole (Lepetitjournal.com de Milan) – jeudi 21 mars 2013

Information pratique : consultez le site de l'Association Internationale des Librairies Francophones

Retrouvez nos articles de la rubrique "Culture"

Recevez gratuitement tous les matins l'actu des français et francophones de Milan !

 
Milan
Actualité Italie

POLITIQUE – L’introduction du droit du sol électrise les débats

La semaine dernière, la question de la réforme de la ius solis (le droit du sol) a fait la Une des journaux italiens, dans un pays où prévaut le droit du sang. Le Sénat italien a en effet étudié l’introduction du droit du sol dans la Péninsule, dans un climat extrêmement tendu et électrique. Dans un pays qui verra débarquer 200.000 migrants encore cette année, qu’est-ce qui devrait changer ?
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine