EXPO 2015 – Un morceau du Saint Gothard pour le pavillon suisse

La date du 12 septembre 2014 restera gravée dans la mémoire suisse. C’est en effet vendredi que la première pierre du pavillon hélvétique a été posée, en présence des partenaires privés et institutionnels : un morceau de granit du Saint Gothard. L’heure pour la Suisse de dévoiler son interprétation du thème "Nourrir la planète. Energie pour la vie". Les travaux de construction sur le site de à Rho-Pero peuvent donc commencer.

Du granit du Saint Gothard comme première pierre

Pour lancer les travaux de construction de son pavillon, la Suisse a redoublé de symbolique. Dante Martinelli, commissaire général de la Confération suisse à Expo 2015 et Manuele Bertoli, président du Conseil d’Etat du Tessin ont en effet posé comme première pierre, un morceau de granit provenant du massif du Saint-Gothard. Un geste commenté par Nicolas Bideau, directeur de Presenza Svizzera du Département fédéral des Affaires étrangères, qui a déclaré : "Je suis particulièrement heureux que la première pierre du pavillon vienne du Saint-Gothard. Ceci représente fort bien notre pavillon suisse: une pierre solide, proche des traditions, et en même temps ouvert à des projets équitables dans le monde." La cérémonie s’est déroulée dans une ambiance festive en présence des partenaires privés et institutionnels. 

De la grande innovation à la façon suisse

D’une superficie de 4.432 m2, le pavillon suisse sera composé d’une grande terrasse ouverte et de quatre tours visibles de loin, remplies de nourriture, tels des silos. Une tour sera remplie d’eau pour la durablité, une autre de sel pour la responsabilité, une troisième de café pour l’innovation et la dernière de pommes pour la tradition.

Les visiteurs entreront dans les ascenseurs des tours, et une fois au sommet, ils pourront se servir des aliments en question. Au fur et à mesure que les tours se videront, les plate-formes sur lesquelles elles reposent, évolueront, modifiant ainsi la structure même du pavillon. Une métamorphose qui durera tout le temps d’Expo 2015 et que les curieux pourront suivre en temps réel sur les réseaux sociaux. 

Une façon d’interpeller le public et de l’inviter à réfléchir sur ses modes de consommation. La Suisse veut se présenter comme le pays de la nutrition responsable et solidaire. Stefano Gatti, directeur des Affaires Internationales d’Expo 2015 a qualifié l’approche suisse vraiment intéressante et de haute qualité. "Les "tours de nourriture" où les visiteurs auront libre accès constituent une invitation à tous à adopter une attitude responsable et à faire une utilisation intelligente des ressources." a-t-il exprimé.

Une fois l'exposition universelle terminée, les tours seront réutilisées dans les villes suisses en qualité de serre. Au total 75% des matériaux utilisés à la construction du pavillon pourront être recyclés à la fin d’Expo 2015.

Les partenaires suisses

Pour participer à Expo 2015, le Parlement suisse a débloqué un crédit d'un montant de 23,1 millions de francs suisses, dont huit seront financés par le sponsoring. Parmi les principaux sponsors, citons Nestlé, les Salines suisses, Geberit, Vacheron Constantin. 

Les cantons des Grisons, du Tessin, d'Uri et du Valais, mais aussi le Saint-Gothard et les villes de Bâle, Zurich et Genève seront représentés. 

Au travers de ces partenaires privés et institutionnels, la Suisse entend faire découvrir aux visiteurs ses points forts en matière agro-alimentaire, scientifique, touristique et de transport.

Sophie Her (Lepetitjournal.com de Milan) – lundi 15 septembre 2014

crédit photos : www.padiglionesvizzero.ch/

 

Retrouvez nos articles de la rubrique "Expo Milano 2015"

Recevez gratuitement tous les matins l'actu des français et francophones de Milan !

 
Milan

LAC MAJEUR – À la découverte des trésors cachés de Verbania

A 1h30 de Milan seulement, Verbania, son port, ses plages et ses paysages magiques assurent un dépaysement des plus resplendissants. A visiter : le musée du paysage, un petit bijou de palazzo restructuré et son exposition exceptionnelle I volti e il cuore, une représentation des femmes de Ranzoni (1869) à Sironi (1945). Une idée de balade pour le weekend entre nature et culture, jusqu’au 1 octobre 2017.
Actualité Italie
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine