Mexico

IMPÔTS MEXICAINS – Le SAT pour les nuls (deuxième partie)

Si vous êtes prestataire de services ici au Mexique ou indépendant et que vous avez la nécessité d’émettre des reçus d’honoraire ou des factures, alors cet article est pour vous

Reçus d’honoraire ou factures ?
Si on n’est pas salarié mais que l’on travaille, alors on tombe dans les catégories d’activités intermédiaires, indépendantes ou prestataires de service (il existe des nuances mais point de différence dans le fond) qui doivent être en mesure d’émettre des reçus d’honoraire ou des factures aux clients et employeurs temporaires.
Le fait d’émettre des reçus d’honoraire ou des factures dépendra du régime et des activités déclarés au SAT et qui peuvent d’ailleurs changer. On peut considérer l’équation suivante : free lance et prestataires de services émettent des reçus d’honoraire; travailleurs indépendants émettent des factures. Mais il est important de se renseigner auprès d’un conseiller comptable (il existe des bureaux près de toutes les agences du SAT) car le montant des impôts n’est pas le même selon le type de facturation (factures ou reçus) et selon les dépenses déclarées.

La FIEL
Que l’on émette des reçus d’honoraire ou des factures, il est obligatoire d’avoir sa FIEL, certification de facturation officielle. Pour obtenir la FIEL, il faut en faire la demande auprès des agences du SAT. Attention car toutes les agences n’offrent pas le service de création de la FIEL. Je recommande celle du nord, près de Polanco sur l’avenue Santa Barbara. Prendre RDV sur la page du SAT et se rendre au RDV avec les documents suivants:
1) Document migratoire
2) Document d’identité = passeport
3) Formulaire à remplir électroniquement et à imprimer = ou trouvera le formulaire ici
4) Archives .req et .key que l’on produira sur le site du SAT (lien). Sur cette page vous trouverez un résumé des démarches à faire pour obtenir la FIEL. Au point “Pasos a seguir para realizar el trámite PERSONAL” cliquez sur "SOLCEDI". Vous pourrez télécharger un dossier zip. Dans celui-ci vous trouverez deux documents en PDF (index des documents pur les personnes physiques et l’autre pour les personnes morales), l’application SOLCEDI.exe, et un manuel .doc de l’application SOLCEDI. Cliquer sur SOLCEDI.exe, suivre les indications, gardez bien précieusement les documents .req et .exe sur une clé USB.

Le jour du rendez-vous
Le jour du rendez-vous, il est très important d’arriver à l’heure avec l’ensemble de ces documents. Lors de cette démarche, sachez que l’administration fiscale prendra vos empruntes digitales et oculaire.
À la fin vous repartirez avec des nouveaux archives .req et .key, un certificat d’inscription avec vos données fiscales officielles y un tampon digital format PNG. Ils vous permettront de faire vos reçus d’honoraire et vos factures papier et électronique.

Marion DU BRON (www.lepetitjournal.com/mexico) mardi 23 octobre 2012

Site internet du SAT

Lire aussi: SAT – Les impôts mexicains pour les nuls (première partie)

Mexico

ÉCRIVAIN PUBLIC - "Racontez. Racontez-vous pour sauvegarder la parole” (Publi-Info)

Encrier Pascal Bomy
Aujourd’hui, l’usage illimité des nouvelles technologies nous incite de plus en plus à oublier le langage et les échanges les plus simples entre membres d’une même famille, entre amis. À travers la rédaction de carnets de voyage, de biographies ou de récits de famille, nous vous proposons de récupérer cette parole qui peut parfois nous faire défaut afin de la retranscrire, la conserver et la partager. 
A la une
France/Monde
En direct des Amériques
Sao Paulo - Actualité Brésil

LANGUE - Parlez-vous le portunhol sauvage ?

Le portunhol, nouvel idiome, mélange d’espagnol et de portugais mâtiné de guarani ou d’anglais met son poil à gratter canaille dans les…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Villard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.