TRANSPORT FERROVIARE – Ferromex développe son infrastructure

Ferrocarril Mexicano (Ferromex) a annoncé qu’il investira 2 300 millions de dollars dans son infrastructure au cours des cinq prochaines années.

Selon Rogelio Vélez, directeur de Ferromex, l’amélioration des installations permettra une hausse annuelle d’au moins 7%, impulsée principalement par le développement du secteur automobile, des minerais, et des métaux. L’investissement, de 2 300 millions de dollars, est de taille! Au cours des quatorze dernières années, l’entreprise n’avait investi qu’un total de 2 200 millions de dollars.

Au  Mexique, seulement 26,3% du transport de marchandises est réalisé par voies ferroviaires, contre 41% aux USA et 60% au Canada.

La rédaction (www.lepetitjournal.com/mexico) mercredi 12 septembre 2012

 
Mexico
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
Actu internationale
En direct des Amériques
Toronto - Actualité

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait…
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine