ENTREPRISE FRANÇAISE - Eurocopter investira 500 millions de dollars au Mexique

Dominique Maudet, le vice-président d'Eurocopter en France, a annoncé, ce mercredi 23 mai, que son groupe comptait investir près de 500 millions de dollars au Mexique au cours des cinq prochaines années.

Auteur: José Montes

Le dirigeant du premier fabricant d’hélicoptères civils au monde a expliqué que le Mexique offrait de nombreux avantages en termes de commandes mais aussi de connectivité géographique et économique. L’objectif est donc double pour Eurocopter: augmenter sa production et renforcer son implantation dans un pays stratégiquement bien situé.

Parallèlement à ces investissements, le groupe européen a signé un accord de collaboration avec l'entreprise Turbomeca concernant la formation de techniciens. Selon le vice-président d'Eurocopter en France, cet accord permettra aux opérateurs de la région de se former, en espagnol, dans les quatre domaines fondamentaux de l'hélicoptère : la mécanique, l'avionique, le pilotage et la maintenance.

Olivier CHARPENTIER (www.lepetitjournal.com/mexico) vendredi 25 mai 2012

Lire aussi:
ECONOMIE - Eurocopter renforce sa présence au Mexique
TECHNIP - L’entreprise française remporte deux importants contrats au Mexique
ECONOMIE - Inauguration de deux nouveaux sites du Groupe Safran dans l'État de Querétaro
LATECOERE – La prochaine entreprise française à s’installer au Mexique ?
DIAGER- L’entreprise française ouvre une usine à Querétaro
COSMETIQUES – L’Oréal pose ses valises à San Luis Potosi

RETROUVEZ PLUS D'ARTICLE DANS LA SECTION "ECONOMIE"

Mexico

REVUE DE PRESSE – L'actualité de la semaine – juillet#1

Le Petit Journal de Mexico revient sur les grands faits de l'actualité qui ont marqué ces derniers jours au Mexique. Cette semaine : trois journalistes assassinés, les chiffres contradictoires de la violence et le décès d'un vétéran du journalisme au Mexique, Jacobo Zabludovsky. Mais aussi, un livre en forme d’exutoire pour Maude Versini, les « refrescos » boisson favorite des Mexicains, les protestations des riverains du Rio Sonora et la…
Une internationale

MALADIE DES OS DE VERRE – Aidez Beth à faire le tour du monde !

Beth est une jeune Australienne de 12 ans atteinte de la maladie des os de verre. Avant l’entrée au lycée, sa mère Katie a souhaité qu’elle puisse vivre la grande aventure de sa vie en partant à la découverte du monde. L'hébergement représente un gros budget lors d'un tel voyage mais vous pouvez les aider grâce au home-sitting en les invitant chez vous !
Actu internationale
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

INTERNATIONALISATION – Les PME-ETI disent « oui »

L’internationalisation ne se limite pas aux grands groupes et concerne de plus en plus les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) françaises. Elles sont chaque année plus nombreuses à sauter le pas et à vanter les mérites de l’extension de leur activité à l’étranger. 

ALAIN BENTEJAC – "La compétitivité est un enjeu majeur"

Le Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CNCCEF) est un réseau mondial d’entrepreneurs français ayant une expérience à l’international. Les CCE sont présents dans 140 pays. Alain Bentéjac en est le Président. Il a pour mission principale de conseiller les pouvoirs publics et de promouvoir l’attractivité du secteur privé français.
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine