CONEXION GDL – L’association préférée des étudiants français à Guadalajara

Conexión GDL, organisation mexicaine visant à faciliter l’adaptation des étudiants étrangers  à la culture mexicaine et à leur nouvelle vie à Guadalajara, n’a pas fini de faire parler d’elle.  Les étudiants des semestres précédents l’ont essayée et l’ont adoptée. LePetitJournal.com vous propose de découvrir cette grande famille appelée Conexión GDL

Conexión GDL (photos courtoisie)

Une histoire de famille
L’association est née il y a 3 ans à l’initiative des deux frères Alejandro et Fernando et leur cousin Diego, pour répondre au besoin grandissant de structures d’accueil et d’évènements pour des  étudiants étrangers toujours plus nombreux à Guadalajara. En effet, c’est Diego qui,  pendant son échange à Madrid, s’est rendu compte de la demande et du besoin des étrangers d’un petit coup de pouce pour faciliter leur adaptation à leur nouvelle vie. Le but de l’association est aussi de permettre aux Mexicains de rencontrer des étudiants de tout autre horizon et de leur faire découvrir la ville sous d’autres facettes. En effet, la plupart des Tapatíos n’ont pas la moindre idée du nombre d’étrangers qui débarquent chaque semestre à Guadalajara.  Les deux frères et leur cousin, ensuite rejoints par Cristobal, autre cousin (décidément !), sont issus d’une famille très unie qui voyage beaucoup. Chaque semestre, les 4 coordinateurs-fondateurs sont rejoints par des amis et d’autres membres de leur famille qui font partie du "staff". Cette famille, élargie à tous les étudiants étrangers souhaitant vivre et partager leur nouvelle expérience mexicaine, n’a pas fini de séduire. On se sent peu à peu à Guadalajara comme à la maison, une maison singulière, mais non moins agréable.

Des offres en perpétuelle évolution
Bien que Conexión GDL soit d’abord née comme programme de logements pour que Mexicains et étrangers cohabitent, partagent et lient des amitiés, l’association s’est vite diversifiée, proposant toujours plus d’évènements pour se retrouver: tournois de sport, poker, pool parties, soirées dans les meilleures boites de la ville (environ 2 par mois et une tous les mercredis)  et voyages dans les régions et villes incontournables du Mexique pour consolider les toutes nouvelles amitiés (4-5 par semestre): en somme, tous les ingrédients nécessaires à une bonne intégration. Et en plus de cela, Conexión GDL va même vous chercher à l’aéroport à votre arrivée!

La recette du succès est également la constante remise en question et recherche de la nouveauté. L’équipe essaye de proposer un nouveau voyage chaque semestre et des itinéraires un peu différents d’un semestre sur l’autre pour les mêmes voyages.  Le semestre prochain, les Mexicains auront même la possibilité de sillonner l’Europe avec l’Eurotrip de Conexión: 16 jours, 9 villes (Barcelone, Paris, Amsterdam, Munich, Venise, Florence, Rome, Pise, Marseille) où ils retrouveront les amis européens déjà rentrés chez eux.

Des étudiants étrangers de plus en plus nombreux à Guadalajara
Guadalajara est devenue une ville d’échange de premier ordre au Mexique, notamment depuis la fermeture des échanges avec Monterrey due à l’insécurité qui règne de plus en plus dans la ville. GDL Conexión estime à plus de 500 le nombre des étudiants en échange au semestre passé, soit une augmentation importante par rapport aux semestres précédents, répartis dans toutes les grandes universités de la ville (TEC de Monterrey campus Guadalajara, ITESO, Université de Guadalajara, Université Autonome de Guadalajara, etc.) La communauté des étudiants français est très importante et représente plus de la moitié des étudiants étrangers. Selon Cristobal, les Français répondent toujours présents à tous les évènements de Conexión GDL, désireux de connaitre le Mexique sous toutes ses facettes et d’adopter un mode de vie différent de celui qu’ils ont en France.
En effet, Conexión GDL leur permet de connaitre le Mexique et les Mexicains comme ils ne les connaitraient pas par eux-mêmes, en alliant plaisir, fêtes et ouverture culturelle.

Marine Nouvel (www.lepetitjournal.com/mexico) mardi 20 septembre 2011

N’attendez plus et rejoignez la grande famille Conexión GDL !
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter leur Facebook et le site internet.

A lire: GUADALAJARA - Au cœur de Jalisco

 
Mexico

COMMUNIQUE - Revivez au Mexique le festival ¡Qué Gusto! de Paris

Alors que se déroule du 11 au 25 juin 2016, à Paris et en France, le Festival Que Gusto, la société francophone Mexique Découverte installée à Mexico depuis plusieurs années, propose un circuit gourmand pour revivre sur place et grandeur nature tous les plaisirs de la gastronomie mexicaine et des produits locaux...

La gestion locative, mode d’emploi

Difficile de bien s’occuper de son patrimoine lorsque l’on vit loin de celui-ci. C’est pourquoi de nombreux propriétaires se tournent vers un…

SEMANA SANTA - Organiser ses congés

Les Mexicains ont en général très peu de congés payés par an, tout Français a peine arrivé est généralement impressionné par ce manque de vacances.…
Une internationale

FORUM EXPAT - "Personne ne s'expatrie la fleur au fusil"

 Forum Expat se tiendra à la Cité de la mode et du design les 31 mai et 1er juin prochains. C’est le plus gros salon en France consacré à l’expatriation, deux jours de rencontres et de conférences avec des acteurs de la mobilité internationale et 80 exposants présents. Cyril Gardère, directeur délégué en charge des salons pour le groupe le monde, nous explique ce que nous réserve cette quatrième édition. 
Actu internationale
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avoir un profil professionnel atypique : quelle chance, j’ai !

L’exemple du profil « atypique » est le parcours professionnel qui n’a pas suivi une ligne droite « cohérente ». Personnellement, je n’ai entendu parler de ce concept que depuis que je vis à l’étranger et depuis quelques années seulement. Plus je regardais et me documentais sur le sujet et plus je m’apercevais qu’effectivement le fait de vivre à l’étranger et de vouloir travailler demande de réinventer sa conception du travail et de ses savoir-faire.

ENTREPRENDRE EN TUNISIE - Au lendemain des révolutions, une situation précaire

La Tunisie c'est le premier des pays qui s'est levé contre les dictatures dans le Maghreb, et c'est surtout le régime qui semble avoir le mieux géré sa transition démocratique. Pour le W Project, ce qui est marquant en Tunisie, c'est la résilience du peuple, l'envie de faire émerger de nouveaux modèles, et le dynamisme général des jeunes générations. Découvrez l’analyse du W Project en vidéo !
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL - « Pourquoi la France pourrait dire non au TTIP »

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, a la semaine dernière déclaré officiellement l’opposition de la France au TTIP en l'état. Mais qu’est ce que le TTIP ? Retour sur l’historique et la nature de ce traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Un article de notre édition de Rome
Magazine