CONEXION GDL – L’association préférée des étudiants français à Guadalajara

Conexión GDL, organisation mexicaine visant à faciliter l’adaptation des étudiants étrangers  à la culture mexicaine et à leur nouvelle vie à Guadalajara, n’a pas fini de faire parler d’elle.  Les étudiants des semestres précédents l’ont essayée et l’ont adoptée. LePetitJournal.com vous propose de découvrir cette grande famille appelée Conexión GDL

Conexión GDL (photos courtoisie)

Une histoire de famille
L’association est née il y a 3 ans à l’initiative des deux frères Alejandro et Fernando et leur cousin Diego, pour répondre au besoin grandissant de structures d’accueil et d’évènements pour des  étudiants étrangers toujours plus nombreux à Guadalajara. En effet, c’est Diego qui,  pendant son échange à Madrid, s’est rendu compte de la demande et du besoin des étrangers d’un petit coup de pouce pour faciliter leur adaptation à leur nouvelle vie. Le but de l’association est aussi de permettre aux Mexicains de rencontrer des étudiants de tout autre horizon et de leur faire découvrir la ville sous d’autres facettes. En effet, la plupart des Tapatíos n’ont pas la moindre idée du nombre d’étrangers qui débarquent chaque semestre à Guadalajara.  Les deux frères et leur cousin, ensuite rejoints par Cristobal, autre cousin (décidément !), sont issus d’une famille très unie qui voyage beaucoup. Chaque semestre, les 4 coordinateurs-fondateurs sont rejoints par des amis et d’autres membres de leur famille qui font partie du "staff". Cette famille, élargie à tous les étudiants étrangers souhaitant vivre et partager leur nouvelle expérience mexicaine, n’a pas fini de séduire. On se sent peu à peu à Guadalajara comme à la maison, une maison singulière, mais non moins agréable.

Des offres en perpétuelle évolution
Bien que Conexión GDL soit d’abord née comme programme de logements pour que Mexicains et étrangers cohabitent, partagent et lient des amitiés, l’association s’est vite diversifiée, proposant toujours plus d’évènements pour se retrouver: tournois de sport, poker, pool parties, soirées dans les meilleures boites de la ville (environ 2 par mois et une tous les mercredis)  et voyages dans les régions et villes incontournables du Mexique pour consolider les toutes nouvelles amitiés (4-5 par semestre): en somme, tous les ingrédients nécessaires à une bonne intégration. Et en plus de cela, Conexión GDL va même vous chercher à l’aéroport à votre arrivée!

La recette du succès est également la constante remise en question et recherche de la nouveauté. L’équipe essaye de proposer un nouveau voyage chaque semestre et des itinéraires un peu différents d’un semestre sur l’autre pour les mêmes voyages.  Le semestre prochain, les Mexicains auront même la possibilité de sillonner l’Europe avec l’Eurotrip de Conexión: 16 jours, 9 villes (Barcelone, Paris, Amsterdam, Munich, Venise, Florence, Rome, Pise, Marseille) où ils retrouveront les amis européens déjà rentrés chez eux.

Des étudiants étrangers de plus en plus nombreux à Guadalajara
Guadalajara est devenue une ville d’échange de premier ordre au Mexique, notamment depuis la fermeture des échanges avec Monterrey due à l’insécurité qui règne de plus en plus dans la ville. GDL Conexión estime à plus de 500 le nombre des étudiants en échange au semestre passé, soit une augmentation importante par rapport aux semestres précédents, répartis dans toutes les grandes universités de la ville (TEC de Monterrey campus Guadalajara, ITESO, Université de Guadalajara, Université Autonome de Guadalajara, etc.) La communauté des étudiants français est très importante et représente plus de la moitié des étudiants étrangers. Selon Cristobal, les Français répondent toujours présents à tous les évènements de Conexión GDL, désireux de connaitre le Mexique sous toutes ses facettes et d’adopter un mode de vie différent de celui qu’ils ont en France.
En effet, Conexión GDL leur permet de connaitre le Mexique et les Mexicains comme ils ne les connaitraient pas par eux-mêmes, en alliant plaisir, fêtes et ouverture culturelle.

Marine Nouvel (www.lepetitjournal.com/mexico) mardi 20 septembre 2011

N’attendez plus et rejoignez la grande famille Conexión GDL !
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter leur Facebook et le site internet.

A lire: GUADALAJARA - Au cœur de Jalisco

 
Mexico

ETUDIANTS DISPARUS - L'enquête entravée selon un rapport

Les parents des étudiants mexicains disparus manifestent le 24 avril 2016 à Mexico. Des enquêteurs indépendants ont accusé dimanche le gouvernement mexicain d'avoir entravé l'enquête sur la disparition des 43 étudiants mexicains et dénoncent des tortures de suspects dans leur rapport final.

La gestion locative, mode d’emploi

Difficile de bien s’occuper de son patrimoine lorsque l’on vit loin de celui-ci. C’est pourquoi de nombreux propriétaires se tournent vers un…
Une internationale

CARRIÈRE ATYPIQUE - Partir pour se réinventer, revenir en France pour la réinventer

Quelle est la différence entre le rêve et la réalité ? Pour Clémentine Quinson, la réalité est un rêve que l’on a rendu opérationnel. Clémentine s’est réinventée à Hong-Kong en franchissant le pas de la carrière atypique. Le choc de Charlie Hebdo a initié son retour en France. Elle a rejoint Alexandre Jardin et l’équipe Bleu Blanc Zèbre pour réaliser cet objectif fou : réinventer la France. Êtes-vous prêt à comprendre comment donner du sens à…
Actu internationale
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

CARRIÈRE ATYPIQUE - Partir pour se réinventer, revenir en France pour la réinventer

Quelle est la différence entre le rêve et la réalité ? Pour Clémentine Quinson, la réalité est un rêve que l’on a rendu opérationnel. Clémentine s’est réinventée à Hong-Kong en franchissant le pas de la carrière atypique. Le choc de Charlie Hebdo a initié son retour en France. Elle a rejoint Alexandre Jardin et l’équipe Bleu Blanc Zèbre pour réaliser cet objectif fou : réinventer la France. Êtes-vous prêt à comprendre comment donner du sens à votre carrière ?

ENTREPRENDRE AU MAROC - Un Royaume en pleine mutation

Si le Maroc est resté dans l'inconscient français une ancienne colonie devenue lieu de villégiature pour retraités de métropole, la modernité s'invite doucement dans le quotidien des Marocains. Qu’en est-il de créer son entreprise au Maroc, et quelles sont les perspectives pour ceux qui seraient tentés par le Royaume ? Découvrez l’analyse du W Project en vidéo ! 
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt
Magazine