(Publi) MAISON D’HOTE – CASA MARLY, perle du Morelos à 1h30 de Mexico

Maison magnifique, "refuge parfait", la Casa Marly respire de toute part l’inspiration créatrice, artistique et généreuse de ses hôtes enchanteurs: Françoise et Éric Ledoux. Au kilomètre 4,5 de l’autoroute Mexico/Acapulco, venir se ressourcer quelques jours à Casa Marly pourrait être l’expérience mexicaine à ne surtout pas rater. Explication en trois points. 

Casa Marly. Photo: Marion Du Bron

La Casa Marly au paradis
La Casa Marly jouit du climat privilégié du Morelos avec encore plus de soleil et de lumière qu’à Cuernavaca. Le Morelos est, avec ses fleurs, la Provence mexicaine, véritable paradis pour les amoureux de la nature, les adeptes du deltaplane ne sont pas rares en cette contrée.
Le Morelos est aussi une région avec une histoire et une culture exceptionnelles. Parmi les nombreuses merveilles locales, il se trouve la pyramide de Xochicalco (ce qui veut dire en nahuatl  "la maison des fleurs") à 10 minutes de La Casa Marly. On pourra éventuellement survoler ce petit Monte Alban en ULM. Loin des flots touristiques de Teotihuacan, l’ensemble des sites archéologiques de la région possède un charme unique aux panoramas grandioses (voir le Tepozteco).
Les patrimoines colonial et moderne ne sont pas moins exceptionnels: de la Casa Marly, la route mythique des haciendas conduit tout droit à Taxco et à ses trésors baroques.

Casa Marly. Photo: Marion Du Bron

Luxe, calme et volupté
La Casa Marly est une maison qui cultive un art de vivre à la française propice à la méditation, au repos, à la réflexion, à la nonchalance, à la discussion, aux échanges, aux rires et à la création. Serait-ce parce que ses hôtes y ont mis tout leur cœur en souvenir du père et de l’oncle, le fameux Henri de Chatillon, et en signe de l’amour qu’il porte pour les cultures mexicaine et française?
Les lieux rappellent le raffinement d’une villa méditerranéenne. Les influences de la décoration sont éclectiques et le résultat sensationnel: boules Barragán, céramiques préhispaniques, personnages d’opéra sur feuilles de palmier, sculptures chrétiennes, peintures, jardin à la française: l’art et le bon goût jaillissent de toute part.
La maison de Françoise et d’Éric Ledoux, véritable création, est tout simplement magnifique.

La cuisine de Françoise
On vient surtout à Casa Marly pour la cuisine de Françoise qui a su, ces dix dernières années, se rendre célèbre. Peut-être parce que Françoise, petite-fille de Lyonnaise, met dans sa cuisine la passion et l’inspiration qu’elle vouait naguère au dessin d’imprimés textile (son métier d’origine).
Les repas toujours équilibrés et gastronomiques (mélange détonnant !) varient selon les saisons et sont agrémentés de nombreux légumes. On dégustera d’exquises terrines de poissons, des salades fraîcheurs, du gigot au gratin dauphinois, de la daube provençale ou de la blanquette de veau. Il y a peu, Françoise s’est initiée à la pâtisserie: les tartes meringuées au citron vous attendent !!

Marion Du Bron (www.lepetitjournal.com/mexico)  mardi 5 février 2013

Informations pratiques:
Tél.: 01 (777) 391 52 05
Mail: info@casamarly.com.mx
Mail: casamarly@hotmail.com 
Site internet: http://www.casamarly.com.mx
Prix des chambres: de 1450 à 2200 pesos, petit-déjeuner continental inclus
Repas adultes : 380 pesos
Repas enfants : 100 pesos

Mexico

MAX AKA - Journal d'Aztlán, épisode 36

Suite des aventures insolites et trépidantes de Fernando Antonewsky, détective mais pas trop, lancé dans une enquête incertaine dans un Mexique au bord de la guerre civile. Aujourd'hui l'épisode 36. Résumé des épisodes précédents: Ramiro, le traitre, reste introuvable mais grâce aux talents de son indic californien, Antonewsky apprend qu'Arthur est toujours en vie, emprisonné dans une mine quelque part au Mexique. Il se dirige vers Veracruz où…
A la une
France/Monde
En direct des Amériques
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

RECRUTEMENT - Comment trouver un premier emploi au Canada ?

Elisa est actuellement recruteuse dans le secteur des technologies de l'information au Canada. Elle nous apporte son expertise du monde du travail au Québec pour les nouveaux arrivants mais également beaucoup d'autres informations utiles...

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie