CRITIQUE - Boubacar Traoré en concert

Il n'y a que trois hommes sur scène. A gauche, le percussionniste Lassine Kone frappe sur une calebasse retournée qui forme un dome. D'un poing, il produit des coups sourds espacés, de son autre un cliquetis saccadé contre le bois. A droite Vinvent Bucher, un véritable virtuose de l'harmonica, sortant de son instrument des sons et mélodies incroyables. Et d'autant plus incroyables qu'ils se fondent, se marient et s'entrelacent avec la guitare centrale, celle de Traoré. La guitare est une 6 cordes, acoustique, branchée à un amplificateur. Des moyens minimums donc. Et pourtant ces trois hommes ont saturé la salle d'une musique endiablée, enrichie par la seule voix du guitariste. Au centre donc Traoré rayonnant en vêtements maliens traditionnels, dans un imprimé bleu et jaune. A 70 ans, c'est le roi incontesté du blues malien. Il avance et recule sur la scène et rythme la musique de ses petits pas dansants. Le joueur d'harmonica lui fascine par sa virtuosité, à se demander parfois quel est vraiment l'instrument qu'il tient caché contre sa bouche (Bob Dylan, à côté, fait figure de piètre amateur). Et l'homme à la percussion, de loin le plus sobre, rythme les envolées des deux autres et créé par sa sobriété un cadre idéal à leur lyrisme. Des musiciens époustouflants qui tirent la quintessence de leur instrument, transmettant des émotions fortes et pleins de notes d'humour aussi, car on sent que ces hommes y trouvent beaucoup de plaisir. Un grand moment du festival de musiques du monde AWME, présenté ce week-end à travers Melbourne.

Boubacar Traoré, Play house, Art Centre, samedi 17 novembre.

Edith Nicolas, (www.lepetitjournal.com/melbourne.html) lundi 19 novembre 2012

 
Melbourne
Actualité Australie

GREVE - Retards annoncés dans les aéroports internationaux

Les forces de la police des frontières ont annoncé le début d'une semaine de grève dans les aéroports internationaux et les terminaux de croisière. Le syndicat informe des possibilités des retards et demande aux voyageurs de se présenter en avance. 
Une internationale
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Devenir riche, oui et alors ?

Jean, fils d’ouvriers de la banlieue parisienne, prend l’avion demain pour la ville de Mexico, un départ qu’il espère définitif, « la France ce n’est pas pour moi, cela ne l’a jamais été »
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine