CRITIQUE - Boubacar Traoré en concert

Il n'y a que trois hommes sur scène. A gauche, le percussionniste Lassine Kone frappe sur une calebasse retournée qui forme un dome. D'un poing, il produit des coups sourds espacés, de son autre un cliquetis saccadé contre le bois. A droite Vinvent Bucher, un véritable virtuose de l'harmonica, sortant de son instrument des sons et mélodies incroyables. Et d'autant plus incroyables qu'ils se fondent, se marient et s'entrelacent avec la guitare centrale, celle de Traoré. La guitare est une 6 cordes, acoustique, branchée à un amplificateur. Des moyens minimums donc. Et pourtant ces trois hommes ont saturé la salle d'une musique endiablée, enrichie par la seule voix du guitariste. Au centre donc Traoré rayonnant en vêtements maliens traditionnels, dans un imprimé bleu et jaune. A 70 ans, c'est le roi incontesté du blues malien. Il avance et recule sur la scène et rythme la musique de ses petits pas dansants. Le joueur d'harmonica lui fascine par sa virtuosité, à se demander parfois quel est vraiment l'instrument qu'il tient caché contre sa bouche (Bob Dylan, à côté, fait figure de piètre amateur). Et l'homme à la percussion, de loin le plus sobre, rythme les envolées des deux autres et créé par sa sobriété un cadre idéal à leur lyrisme. Des musiciens époustouflants qui tirent la quintessence de leur instrument, transmettant des émotions fortes et pleins de notes d'humour aussi, car on sent que ces hommes y trouvent beaucoup de plaisir. Un grand moment du festival de musiques du monde AWME, présenté ce week-end à travers Melbourne.

Boubacar Traoré, Play house, Art Centre, samedi 17 novembre.

Edith Nicolas, (www.lepetitjournal.com/melbourne.html) lundi 19 novembre 2012

Melbourne

IMPOTS - Le fisc australien en croisade contre l'argent noir

Le fisc australien part en croisade contre l'économie souterraine, ciblant les entreprises qui ne déclarent pas leurs revenus en liquide, en tête de liste les restaurants jusqu'aux gens de ménage. L'objectif : ramener quelques milliards de dollars dans les caisses de l'Etat
Actualité Australie

IMPOTS - Le fisc australien en croisade contre l'argent noir

Le fisc australien part en croisade contre l'économie souterraine, ciblant les entreprises qui ne déclarent pas leurs revenus en liquide, en tête de liste les restaurants jusqu'aux gens de ménage. L'objectif : ramener quelques milliards de dollars dans les caisses de l'Etat
A la une

EXPAT - 10 astuces pour s’intégrer rapidement

Ça y est, ce n'est plus un rêve, vous êtes bien arrivé à l'autre bout du monde ! Et c'est donc là que l'aventure commence. Un peu perdu dans ce nouvel univers ? C'est bien normal. Mais surtout, ne pas rester les deux pieds dans le même sabot ! Vite, vite, agir
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

ETUDES DE PHILOSOPHIE - Quels débouchés ?

A l’heure des choix d’orientations, la première question posée par l’étudiant est : quel débouché mes études pourront m’offrir ? A cet égard, les cursus de sciences humaines, et plus particulièrement de philosophie, ont mauvaise presse. Les clichés réduisent souvent ses diplômés à choisir la voie de l’enseignement. En réalité, ils ne sont pas si démunis face au marché du travail. Panorama des métiers à considérer
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2014. La Commission Européenne a ouvert dans la foulée une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.