CRITIQUE - Boubacar Traoré en concert

Il n'y a que trois hommes sur scène. A gauche, le percussionniste Lassine Kone frappe sur une calebasse retournée qui forme un dome. D'un poing, il produit des coups sourds espacés, de son autre un cliquetis saccadé contre le bois. A droite Vinvent Bucher, un véritable virtuose de l'harmonica, sortant de son instrument des sons et mélodies incroyables. Et d'autant plus incroyables qu'ils se fondent, se marient et s'entrelacent avec la guitare centrale, celle de Traoré. La guitare est une 6 cordes, acoustique, branchée à un amplificateur. Des moyens minimums donc. Et pourtant ces trois hommes ont saturé la salle d'une musique endiablée, enrichie par la seule voix du guitariste. Au centre donc Traoré rayonnant en vêtements maliens traditionnels, dans un imprimé bleu et jaune. A 70 ans, c'est le roi incontesté du blues malien. Il avance et recule sur la scène et rythme la musique de ses petits pas dansants. Le joueur d'harmonica lui fascine par sa virtuosité, à se demander parfois quel est vraiment l'instrument qu'il tient caché contre sa bouche (Bob Dylan, à côté, fait figure de piètre amateur). Et l'homme à la percussion, de loin le plus sobre, rythme les envolées des deux autres et créé par sa sobriété un cadre idéal à leur lyrisme. Des musiciens époustouflants qui tirent la quintessence de leur instrument, transmettant des émotions fortes et pleins de notes d'humour aussi, car on sent que ces hommes y trouvent beaucoup de plaisir. Un grand moment du festival de musiques du monde AWME, présenté ce week-end à travers Melbourne.

Boubacar Traoré, Play house, Art Centre, samedi 17 novembre.

Edith Nicolas, (www.lepetitjournal.com/melbourne.html) lundi 19 novembre 2012

 
Melbourne
Actualité Australie

REVUE DE PRESSE INSOLITE - Les étonnantes nouvelles de la faune australienne!

La revue de presse de l’actu décalée est de retour pour un petit tour d’horizon des informations insolites australiennes qui ont marqué les médias francophones ces dernières semaines. Premier volet cette semaine avec un thème récurrent qui enchante toujours autant les médias : la faune. Quelques surprises vous attendent, cette semaine pas de crocodiles ou de nouvelle araignée mais un requin pas comme les autres et des animaux "domestiques" pas si inoffensifs.
Une internationale

PIERRE RABHI & JULIETTE DUQUESNE – "On est en train de privatiser le vivant"

Tour à tour essayiste, philosophe, poète, ou encore agriculteur bio, Pierre Rabhi co-signe avec la journaliste Juliette Duquesne les deux premiers ouvrages d’une nouvelle collection : « Carnets d’alerte ». S’attaquant au sujet de la faim dans le monde, mais aussi à l’épineuse question des semences, « dont on parle peu, mais qui est pourtant à la base de la vie », ils analysent et décryptent ensemble ces deux sujets, avec le but affiché d’en…
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine