JEUX VIDEO - Demandeur d'asile ou garde côte?

FlickrccVictorillen

Un étudiant en thèse du campus de l'Université de RMIT travaille sur un jeu vidéo un peu particulier: les joueurs pourront en effet choisir d'être, au choix, les gardes côtes australiens ou les réfugiés tentant d'arriver en bateau sur le continent. Selon Jens Stauber, l'auteur du jeu, il s'agit de sensibiliser l'opinion au problème des réfugiés et à l'extrême difficulté de leur situation. Alors que les "réfugiés" doivent tenter de s'organiser pour déjouer les gardes côtes, ces derniers perdent des points chaque fois qu'ils tirent avec leur fusil, donc le but du jeu n'est pas d'éliminer le maximum de personnes...

Jens Stauber n'en est pas à sa première création. En 2010, il avait mis au point un jeu appelé "1378", distance en mètres du no man's land qui séparait les deux Allemagnes pendant la guerre froide et que devaient parcourir les personnes tentant de s'échapper à l'ouest. Là encore, certains joueurs prenaient le rôle des gardes frontières alors que les autres assumaient celui des transfuges. Et l'an dernier, toujours dans la même veine, le jeune informaticien avait choisi comme contexte les demandeurs d'asile tentant d'entrer en Europe. Ce jeu avait un caractère éducatif et contenait des informations sous forme d'interviews, photos, vidéos et données expliquant la situation des demandeurs d'asile. D'ailleurs plusieurs écoles l'ont déjà utilisé pour déclencher des discussions dans la classe.

Edith Nicolas (www.lepetitjournal.com/melbourne.html) lundi 19 novembre 2012

 
Melbourne

PRÉNOMS - Quand le Victoria décide de bannir 46 prénoms

Le gouvernement du Victoria a publié ce week-end une liste de 46 prénoms bannis. Cette liste s'inspire de prénoms déjà demandés par des parents ces dernières années. À ceux qui pensent que cette mesure n'est pas une priorité, regardez-donc quels sont les prénoms interdits ! Cette liste était une nécessité !
Actualité Australie
Une internationale

« 2017, la fin des tabous » – Discussion entre grands patrons et candidats à l’élection présidentielle

La 3ème édition du Sommet de l’économie de Challenges, titrée « 2017, la fin des tabous » réunissait des chefs d’entreprises françaises et des candidats à l’élection présidentielle pour aborder les mesures à prendre pour « redonner confiance à la France ». Mondialisation, énergies renouvelables, start-ups, formation professionnelle, directive travail détaché… Les décideurs ont confronté leurs idées, un exercice intéressant en cette période…
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - L’impact de l’expatriation sur la confiance en soi

Les gens vous perçoivent-ils comme quelqu’un de sûr de vous ? Comme une personne qui a réussi dans la vie et qui accompli beaucoup de choses ? Ils n’ont pas tout à fait tord, vous vous êtes tout de même expatrié, adapté à une nouvelle culture, un nouvel environnement et peut-être même avez-vous appris un nouveau langage ?

W PROJECT - La Colombie: un pays sur lequel on parie

Les équipes du W PROJECT ont cette fois posé leurs valises en Colombie. Pays connu pour la qualité de son café, la Colombie tient son nom du célèbre explorateur qui découvrit dit-on l’Amérique. Elle accueille aujourd’hui de nouveaux types d’explorateurs à la recherche de solutions pour entreprendre et innover. Reportage vidéo
Expat - Politique

« 2017, la fin des tabous » – Discussion entre grands patrons et candidats à l’élection présidentielle

La 3ème édition du Sommet de l’économie de Challenges, titrée « 2017, la fin des tabous » réunissait des chefs d’entreprises françaises et des candidats à l’élection présidentielle pour aborder les mesures à prendre pour « redonner confiance à la France ». Mondialisation, énergies renouvelables, start-ups, formation professionnelle, directive travail détaché… Les décideurs ont confronté leurs idées, un exercice intéressant en cette période pré-électorale.

PARTI SOCIALISTE – Le Projet 2017 pour les Français de l’étranger

La fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste présente son Projet 2017 en vue des élections législatives. Véritable « boite à outil » pour les candidats – 5 sont connus à ce jour – ce document fait le bilan de l’action gouvernementale en faveur des Français de l’étranger et formule des propositions dans de nombreux domaines, avec "un impératif, celui du réalisme".
Magazine