JEUX VIDEO - Demandeur d'asile ou garde côte?

FlickrccVictorillen

Un étudiant en thèse du campus de l'Université de RMIT travaille sur un jeu vidéo un peu particulier: les joueurs pourront en effet choisir d'être, au choix, les gardes côtes australiens ou les réfugiés tentant d'arriver en bateau sur le continent. Selon Jens Stauber, l'auteur du jeu, il s'agit de sensibiliser l'opinion au problème des réfugiés et à l'extrême difficulté de leur situation. Alors que les "réfugiés" doivent tenter de s'organiser pour déjouer les gardes côtes, ces derniers perdent des points chaque fois qu'ils tirent avec leur fusil, donc le but du jeu n'est pas d'éliminer le maximum de personnes...

Jens Stauber n'en est pas à sa première création. En 2010, il avait mis au point un jeu appelé "1378", distance en mètres du no man's land qui séparait les deux Allemagnes pendant la guerre froide et que devaient parcourir les personnes tentant de s'échapper à l'ouest. Là encore, certains joueurs prenaient le rôle des gardes frontières alors que les autres assumaient celui des transfuges. Et l'an dernier, toujours dans la même veine, le jeune informaticien avait choisi comme contexte les demandeurs d'asile tentant d'entrer en Europe. Ce jeu avait un caractère éducatif et contenait des informations sous forme d'interviews, photos, vidéos et données expliquant la situation des demandeurs d'asile. D'ailleurs plusieurs écoles l'ont déjà utilisé pour déclencher des discussions dans la classe.

Edith Nicolas (www.lepetitjournal.com/melbourne.html) lundi 19 novembre 2012

 
Melbourne
Actualité Australie

CYCLONE - Et maintenant?

Le pire cyclone depuis 50 ans s'est abattu ces derniers jours sur le Sud de l'Australie causant de nombreux dégâts. Même si le pire semble être passé, il faut s'attendre à de nouveaux dommages. Le cyclone se déplace vers l'Est du pays et devrait toucher les New-South Wales et la Tasmanie dans les prochaines 24 heures. Il faut se rappeler que de nombreuses régions du Victoria et du NSW avaient déjà été touchées par de fortes pluies. La situation dans ces régions reste donc critique. Lepetitjournal.com vous dresse un bilan de ce à quoi il faut s'attendre d'ici la semaine prochaine, Etat par Etat.
Une internationale

HISTOIRE – Le mystique soufi Mansur al Hallaj, premier "expatrié"?

On connaît les pérégrinations de Paul de Tarse dans le monde méditerranéen ou encore l'épopée légendaire de l'apôtre Thomas jusqu'en Inde. Moins connue est la vie de Mansur al-Hallaj, mystique persan du soufisme, qui s'installa longtemps en terre non-musulmane pour répandre sa religion et son amour de Dieu. Cette grande figure mystique a donné lieu à une biographie rédigée par l'islamologue Stéphane Ruspoli qui lui attribue le titre d'"expatrié".
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

TOURISME EN IRAN - Un secteur en expansion et des défis à surmonter

 Depuis le rétablissement et l’amélioration des relations entre l’Iran et l’Occident, il y a un secteur qui se porte à merveille... le tourisme. Annoncé par les analystes depuis déjà plusieurs années, Marc Botinelli parlait déjà en 2013 de « Bombe touristique à retardement » et il ne s’était pas trompé.
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine