PEDOPHILIE - Pression pour une commission d'enquête royale

FlickrccDanielKedinger

Les témoignages d'abus sexuels au sein d'institutions catholiques continuent de se multiplier alors que les représentants de l'Eglise et une partie de la classe politique refusent l'établissement d'une commission d'enquête royale. Selon de nombreuses victimes, ainsi que plusieurs experts dans les milieux juridiques et policiers, ce type d'enquête serait le seul moyen de faire véritablement le jour sur l'ampleur du phénomène. Elle permettrait d'identifier tous les coupables et de déterminer si les exactions de prêtres pédophiles, dont il semble que certains opéraient en véritables réseaux et ce pendant parfois plusieurs dizaines d'années, étaient d'ordre systémique.

Mais les deux enquêtes parlementaires actuellement misent en place en Nouvelle Galles du Sud et dans le Victoria devraient être suffisantes pour régler le problème, affirment les Premiers des Etats, Barry O'Farrell et Ted Baillieu.

Pour le Cardinal Pell -la plus haute autorité catholique du pays, interviewé ce week-end dans le quotidien The Australian-, les abus ayant eu lieu au main de prêtres catholiques ces 50 dernières années ne seraient pas pire que ceux pratiqués dans d'autres institutions. "Le préjudice anticatholique est l'un des derniers préjudices encore existants dans certains milieux". "L'église a honte", a-t-il ajouté "mais à l'époque on pensait que la pédophilie était un péché comme les autres, dont on pouvait se repentir".

Edith Nicolas (www.lepetitjournal.com/melbourne.html) lundi 12 novembre 2012

 
Melbourne
Actualité Australie

TERROIR - La crêperie française qui accoste à Circular Quay

Les gourmands qui ne seront ravis, surtout s’ils ne connaissent pas encore la crêperie Four Frogs. Elle a ouvert son troisième restaurant à Circular Quay au mois de septembre. Rencontre avec un de ses fondateurs, Florian Guillemard, qui a exporté sa passion pour les crêpes et les galettes à Sydney.
Une internationale

EXPATRIATION – Toujours plus de Français à l'étranger

1.710.945. C'est le nombre de Français inscrits au registre mondial des Français établis hors de France pour l'année 2015. Quelles sont les régions où ils affluent ? Celles qu'ils désertent ? Analyse du rapport du gouvernement sur la situation des Français établis hors de France 2016.
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

FEMMEXPAT - Des outils exclusifs pour un retour en France réussi!

Le retour est rarement le moment le plus facile d'une expatriation. En plus du décalage entre votre vie d'expatrié et votre vie en France, vous prenez conscience de l'écart qui s'est creusé entre votre vie avant l'expatriation et votre vie après votre retour... Expat Communication, l'éditeur de FemmExpat, vous propose quatre pistes pour faciliter ce retour !

ALEXANDRE LE BEUAN - La passion du voyage et de l'entreprenariat

Fasciné par les voyages et notamment l'Asie, Alexandre Le Beuan a fondé sa propre agence de voyage, Shanti Travel, en 2005, dans l'un des pays qui l’inspirent le plus, l'Inde. Onze ans plus tard, la société est présente dans 14 pays d'Asie, emploie près de 100 salariés, et a accompagné plus de 35.000 voyageurs.
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine