COMMISSION ROYALE - C'est quoi ?

 

ccflickrGabrielSanz

Suite à l'annonce par le gouvernement Gillard de l'ouverture d'une commission royale sur le problème des abus sexuels dans les institutions religieuses du pays, lepetitjournal.com explique les principes qui régissent ces grandes enquêtes nationales

Une commission royale est une enquête publique commanditée par le gouvernement d'un Etat membre du Commonwealth. Ces commissions peuvent avoir une portée fédérale ou non, selon qu'elles sont commanditées par le gouvernement d'un Etat ou territoire, ou par le gouvernement de Canberra. Elles sont présidées par un commissaire qui est souvent un juge à la retraite, bien que le poste ne doive pas obligatoirement être occupé par un membre de la profession juridique.

Les domaines d'enquête des commissions royales australiennes sont variés. Par le passé, ils ont entre autre porté sur les circonstances de drames ayant entrainé la mort de nombreuses victimes (2009 Victorian Bushfires, HMAS Voyager - collision de deux bateaux en 1964), des cas de criminalité organisée ou de corruption (Costigan Royale commission 1980-84, Stewart Royal Commission 1981-83), de massacre ou problèmes systémiques dans le traitement des populations Aborigènes (Forrest River Massacre -1927, Aboriginal Death in Custody -1994), etc. Pour la liste complète, cliquez ici.

Ces commissions permettent d'avoir accès à tous les témoins existants, tous les documents même ceux classés secrets, avoir des audiences à huis-clos si nécessaire et, le cas échéant, contraindre des membres du gouvernement d'y comparaître. Les conclusions de l'enquête sont données sous forme de recommandations, qui peuvent ou non être suivies par le gouvernement ; s'il y a eu conduite criminelle, des procès sont généralement engagés.

Les commissions royales durent plusieurs années et une fois lancée ne peuvent être interrompues par le gouvernement qui les a mises en place (ou leurs successeurs). Elles sont également extrêmement coûteuses, donc il faut un véritable cas de force majeure - et souvent une forte pression de l'opinion publique - pour les mettre en place.

Edith Nicolas (www.lepetitjournal.com/melbourne.html) lundi 19 novembre 2012

 
Melbourne
Actualité Australie
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Birmanie - Communauté

RÉGIS MICHEL - C’est quoi ce cirque ?

Régis Michel, un voyageur français résolument optimiste ambitionne de donner le sourire à tous les Birmans…. sous le chapiteau d’un cirque,…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine