ECO - un expert predit la fin du boum minier

Le boum minier en Australie, moteur de la croissance depuis plusieurs années, pourrait s'essouffler d'ici deux ans en raison du ralentissement de la demande chinoise et d'une baisse des prix, prédit le Cabinet Deloitte Access Economics

Image flickr CC

Le cabinet de consultants Deloitte Access Economics a été créé en 1988 pour établir des prévisions économiques et budgétaires au service du gouvernement australien. Dans son dernier rapport trimestriel, toujours très prisé par les acteurs économiques, le cabinet Deloitte Access Economics souligne que la demande chinoise faiblit et que les prix du charbon et du minerai de fer se replient.

"La Chine ralentit, l'Inde ralentit, le Brésil ralentit. Et on voit ces prix baisser alors que les coûts ont augmenté en Australie ces dernières années", a déclaré à la radio ABC Chris Richardson, le directeur du cabinet de consultants.

"Ça ne veut pas dire que le boom des investissements va se terminer demain. On sait qu'il y a encore du carburant pour encore un an ou deux. Mais au-delà, le point fort de l'économie australienne va être peu à peu être remis en question", spécialement concernant le surplus budgétaire qui risque de s'amoindrir fortement car très fortement lié aux prix des matières premières.

Car l'économie australienne bénéficie depuis plusieurs années de la forte demande des pays émergents pour les matières premières dont elle est une grande productrice et exportatrice. Elle est ainsi le seul grand pays occidental à avoir échappé à la récession en 2008.

Mais la vigueur du dollar australien pèse sur d'autres pans de son économie, notamment le tourisme et le secteur manufacturier. Les experts économistes parlent ainsi d'économie à deux vitesses pour ce pays.

L'Australie a affiché une croissance de 1,3% au premier trimestre 2012 par rapport au trimestre précédent, très au-delà des attentes, et de 4,3% sur un an.

Flore Gregorini (www.lepetitjournal.com/melbourne.html) mercredi 1 Aout 2012

 
Melbourne
Actualité Australie

ELECTION PRESIDENTIELLE - Pour qui voteront les Français établis en Australie ?

J-3 avant l'élection présidentielle. La campagne a battu son plein ces derniers mois, et celle-ci, à deux jours près, est sur le point de prendre fin. Qu'ont retenu les électeurs français établis en Australie de cette campagne ? Pour qui iront-ils voter ? Pour qui ne voteront-ils pas ? Quel est le pire candidat à leurs yeux ? Qu'est-ce que cette élection peut changer pour eux ? Quelles sont leurs attentes ? Leurs craintes ? Nous avons posé ces questions à neuf d'entre eux.
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé

COACHING - Être pilote de sa vie, ça veut dire quoi ?

Aujourd’hui, j’ai fait une très belle rencontre à Shanghai et cette personne m’a posé une excellente question : “Pour toi, c’est quoi être pilote de sa vie ? Comment est-ce que je peux avoir un peu plus la sensation d’être pilote de ma vie ?”
Expat - Politique

PIERRE VERLUISE – "M. Trump pourrait être une formidable opportunité pour l’Europe"

Contestée par près de la moitié des candidats de cette présidentielle, l’Union européenne n’a jamais semblée aussi fragile. Traversant une crise profonde, la question de son avenir se fait plus prégnante que jamais. Entre référendum de sortie, retour au Franc, et reconquête d’une souveraineté nationale, comment pouvons-nous expliquer un tel euro-scepticisme ? Pierre Verluise, docteur en géopolitique, directeur du Diploweb.com et co-auteur avec Gérard-François Dumont de "Géopolitique de l’Europe. De l’Atlantique à l’Oural" (PUF) nous répond.
Magazine