Melbourne

ECONOMIE - La centrale à charbon d'Hazelwood ferme ses portes aujourd'hui

L'une des plus grandes centrales électriques d'Australie, la station d'Hazelwood dans l'est du Victoria, fermera ses portes aujourd'hui après 52 ans de production dans la vallée de Latrobe. Une décision qui suscite l'inquiétude pour les employés et sous-traitants de l'usine de même que pour la santé économique de la région.

Les huit unités électrogènes de la centrale électrique de Hazelwood ont été éteinte cette semaine et la dernière équipe s'arrêtera de travailler ce vendredi soir.

Cette centrale à charbon, exploitée par Engie, est considérée comme l'une des plus polluantes au monde selon de nombreuses associations environnementales. Au vu de la baisse des prix de l'électricité et de la surcapacité de production de l'Etat du Victoria, le groupe français avait décidé, en novembre 2016, d'annoncer sa fermeture. Selon le journal spécialisé l'Usine Nouvelle, cette annonce s'inscrirait également "dans la stratégie de sortie progressive de ses actifs charbons dans son portefeuille".

L'indépendance énergétique en questions

Se pose maintenant la question de l'indépendance énergétique de l'Australie. La centrale d’Hazelwood, en fonctionnement depuis les années 60, produisait jusqu'à maintenant 5,4% de l’électricité du pays. Sur ce sujet, les politiciens du pays se montrent très partagés.

"Si nous voulons nous attaquer au sujet de la crise énergétique qui pourrait toucher l'Australie, la dernière chose que nous devrions faire est de fermer la centrale approvisionnant à hauteur de 20 % l'Etat de Victoria", a écrit l'ancien Premier ministre australien Tony Abbott, dans une tribune au Herald Sun.

Ce dernier souhaite que la centrale à charbon reste ouverte tant que des alternatives de production d'énergie ne seront pas trouvées. "Si nous voulons sécuriser l'approvisionnement en énergie de l'Australie sans que cela ne soit trop coûteux, nous ne pouvons pas perdre un site de production que nous avons actuellement, même si c'est une centrale à charbon".

Malcom Turnbull, l'actuel Premier ministre australien, a vivement répondu à cette sortie médiatique de Tony Abott, assurant que l'Australie produisait suffisamment d'électricité pour pouvoir pallier la fermeture de la centrale d'Hazelwood. "Il n'y a pas de risque de black-out accru puisqu'il y a d'autres sources d'énergie dans le Victoria et sur la marché national de l'électricité", explique-t-il au site d'informations news.com.au.

Un coup dur pour l'emploi

Malcom Turnbull estime également que les coûts de fonctionnement de cette centrale sont exorbitants et a catégoriquement refusé que l'Etat les soutienne. Des propos confirmés par le président d'Engie en Australie, Alex Keisser, qui suggère par ailleurs de se focaliser sur des solutions de reclassement pour le personnel licencié.

Au total, la fermeture de la station met 750 personnes sur le carreau (450 employés d'Engie et 300 sous-traitants), sachant que la vallée de Latrobe possède déjà un taux de chômage parmi les plus élevés de l'Etat (1,2%).

Les gouvernements fédéral et victorien sont restés nébuleux dans leurs réponses à cette fermeture et dans leur intention de satisfaire le départ des employés de l'usine. Le gouvernement victorien a néanmoins proposé d'offrir 266 millions de dollars pour aider la communauté à faire face à ce bouleversement pour la région.

Crédit photo : wikipedia.org

Adrien Lévêque, (lepetitjournal.com/sydney), vendredi 31 mars 2017

 
Melbourne
Actualité Australie

TOP 3 – Vous avez élu les plus beaux endroits de Perth !

Ce mois-ci nous vous avons demandé de choisir les plus beaux endroits de Perth. Parmi une sélection de 10 lieux emblématiques de la capitale de Western Australia vous avez voté pour vos favoris ! Nous vous invitons à découvrir le Top 3 ci-dessous :
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine