Marrakech

MAROC - Raid aventure / nature

Prenez une vingtaine de gentils organisateurs sados, 80 fous de sports extrêmes, une multitude de paysages grandioses du Maroc et vous obtiendrez la Transmarocaine. Un raid pas comme les autres où le moteur est banni, l'entraide humanitaire au cœur de la compétition et où une forte dose d'adrénaline est nécessaire pour aller au bout de soi même.
Mardi 8 mars, Khalid Tijani, Conseiller du Président du CRT de Marrakech a tenu une conférence de presse pour présenter la 6 ème édition de la Transmarocaineen. Il a confirmé l’attachement des instances du Tourisme à cette manifestation, soutenue chaque année par OCP et qui offre des perspectives très intéressantes pour la région.
Monsieur Abdel Alagui, représentant le Ministère de la Jeunesse et des Sports, était également présent pour montrer son intérêt pour cette épreuve sportive très originale.

Toute une équipe d'une vingtaine de personnes a imaginé cette année une épreuve hors du commun dont Gilles Gaubert et Jean-François Jobert ont expliqué la philosophie mais également le détail du parcours et les actions de donations menées durant cette semaine au cœur de l'Atlas. Un départ d'Ouarzazate pour 44 équipes  de 2 personnes soit mixtes  soit composées de 2 femmes ou de 2 hommes, vont s'élancer dans un périple de 250 km sur 5 jours de course.
Du VTT à la course à pied en haute montagne,  en passant par le canoë ou la course d'orientation, chaque équipe devra se retrouver le soir au bivouac après avoir souffert 5 heures pour les plus rapides et 8 heures pour les sportifs moins aguerris. Chaque équipe de 2 personnes doit arriver en même temps, s'entraider, se motiver. Si le physique est important dans ce raid si différent, le moral ne l'est pas moins, car au bout des quelques 50 ou 70 km quotidiens, le second l'emporte sur le premier pour atteindre l'arrivée.
Une arrivée qui se fera le samedi 19 mars devant les Jardins de la Menara avec une démonstration des épreuves endurées pendant 5 jours.

Pierre Verger (www.lepetitjournal.com / Marrakech) jeudi 10 mars 2011

Marrakech

BUZZ

Le Maroc est plein de surprises... Deux nouvelles preuves en images!

HUMOUR - Gad Elmaleh triomphe encore et toujours !

L'humoriste franco-marocain Gad Elmaleh a donné la toute dernière représentation de son spectacle « Papa est en haut » en direct du Palais des Sports de Paris samedi dernier. Retransmis sur la première chaîne française, le show a explosé les scores d'audience...

BUZZ

Nouveau! Découvrez l’image insolite du jour…

REVUE DE PRESSE – Que s’est-il passé cette semaine ?

ECO – Les énergies solaires et éoliennes africaines alimenteront l’Europe / CULTURE & POLITIQUE – Mohammed VI, un roi mécène / SOCIETE – Expulsés pour prosélytisme / SAHARA – Le Barça au secours des jeunes Sahraouis / CULTURE - Quand les romans photos brisent les tabous

THEATRE - Molière en tournée au Maroc

Molière remonte sur les planches... Ses comédies, intemporelles, seront à l’honneur d’une tournée organisée à travers les plus grandes villes du…
Marrakech en bref
A la une

VIVRE EN FAMILLE - Une association française prix Balzan pour l'humanité

L’association française "Vivre en Famille" a reçu le prix Balzan pour l’humanité, la paix et la fraternité entre les peuples, au Palazzo del Quirinale, en présence de Giorgio Napolitano, président de la République italienne. Une reconnaissance pour cette ONG qui se bat pour les adoptions d’enfants handicapés, mais aussi pour garantir des lieux d’accueil, des écoles et des centres de soins en Afrique.
France/Monde
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Vilard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger

JACKY DEROMEDI – Des chantiers de Singapour au Sénat

Jacqueline Deromedi, que les Français de Singapour connaissent bien, vient d’être élue sénateur. Le parcours de cette femme entrepreneur, engagée et élégante, qui n’a pas vraiment cherché à faire carrière dans la politique, détonne au Palais du Luxembourg
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XIVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.