Marrakech

MARRAKECH - Toujours Arnakech ?

Il y a quelques années déjà que cette transformation du nom de Marrakech fait fureur dans la bouche des touristes. Si beaucoup d'arnaques ont été stoppées, il en reste encore quelques unes qui perdurent et qui mettent en colère, non seulement les vacanciers mais aussi les professionnels du tourisme. Les plus courantes sont perpétrées par les taxis, petits et grands, qui sous prétexte qu'ils montent des touristes, les prennent souvent pour des "Américains". Combien se sont plaints d'avoir eu à payer entre 50 et 80 Dhs la course de la place Djemaa El Fna jusqu'au Palais Bahia, alors que le prix compteur est de 5 Dhs ? Dernièrement des touristes qui avaient pris un petit taxi Place Riad Laarouss (près du Dar El Bacha) pour se faire amener à Guéliz rue de la Liberté ont du payer la somme de 100 Dhs ! C'est à dire dix fois le prix du compteur. Quant à la Place Djemaa El Fna, lieu hautement visité et donc très convoité des arnaqueurs, les femmes qui font les tatouages vous arrachent le bras afin de vous dessiner des arabesques avec un produit qui donne souvent des démangeaisons voire des allergies. Et le prix ? Des clients d'un Riad ont rapporté qu'on leur avait demandé la somme de 500 Dhs ! Cela se termine le plus souvent par des insultes et encore leur calvaire n'est pas terminé car à quelques mètres se trouvent les fameux "charmeurs de serpents". Quelle ne fut pas la surprise, pour ces mêmes clients de Bordeaux, de se retrouver avec un serpent jeté sur leurs épaules alors qu'ils avaient repoussé les avances insistantes du charmeur, et qu'en plus ils devaient le payer pour avoir porté le serpent. Outre l'angoisse, la peur et la répulsion qu'a pu ressentir cette personne, il lui est resté un sentiment d'arnaque et de mal-être de sa visite à Marrakech. Alors Arnakech ou pas ? Pour certains la question ne se pose plus, malheureusement.

Pierre Verger (www.lepetitjournal.com/marrakech.html) mardi 8 mars 2011

Marrakech
Marrakech en bref
A la une

AMOUR ET EXPATRIATION - Les grandes tendances

La Saint-Valentin, c’était le mois dernier. Mais l’amour, c’est tous les jours, et peu importe les kilomètres qu’il faut parcourir. Une étude baptisée « Expat insider 2014 » publiée par le site communautaire d’expatriés Internations dévoile des statistiques sur l’amour et l’expatriation. On y apprend notamment que 11% des sondés ont choisi l’expatriation par amour pour leur conjoint.
France/Monde
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala
Expat
Expat - Emploi

FRANCOPHONIE – Le français, la langue morte des entreprises ?

Yves Montenay yvesmontenay.fr
À l’heure de la mondialisation, l’anglais a un statut hégémonique dans le monde de l’entreprise. Qu’en est-il du français ? Peut-il encore être considéré comme une langue de travail ? Yves Montenay, directeur de l’Institut de culture, économie et géopolitique, et ancien chef d’entreprise, estime que c’est une valeur essentielle à la santé des entreprises francophones.

COACHING - Peur de rentrer en France

Après 25 ans en Australie à travailler dans l'hôtellerie Joséphine hésite à rentrer. Le retour en France est-il simple après une si longue expatriation ? Afin de surmonter son appréhension elle fait appel à un coach. Nicolas Serres Cousiné nous fait part de cette expérience
Expat - Politique

FRANCOPHONIE - Fleur Pellerin lance la 20e édition de la semaine de la langue Française

"La langue française est langue d’accueil " c’est le thème de la 20e édition de la semaine de langue française, lancée par la ministre de la culture et de la communication Fleur Pellerin ce mercredi 11 mars à Paris. Avec les événements de ce début d’année, la langue française devient un outil stratégique d’unification et de tolérance pour les francophones.

MATTHIAS FEKL – Premier forum pour pousser les PME à l’export

Pour aider les PME à exporter plus, Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, du Tourisme et des Français de l’étranger, présentait un nouveau plan d’action lors du premier forum des PME à l’international dont il est l'initiateur.
Magazine
Francophonie

JEAN-FRANÇOIS BLAREL - La francophonie: un partenariat gagnant pour tous les participants

Le 20 mars est traditionnellement la date lors de laquelle un peu partout dans le monde on fête la francophonie. Alors qu´au Portugal un certain nombre de changements sont en cours au sein des structures françaises, Lepetitjournal.com a voulu interroger l´ambassadeur de France, M. Jean-François Blarel sur l´importance de cette célébration et sur le poids de la présence française dans le pays.

REPORTAGE - A São Paulo, Zaz est la nouvelle star du Brésil

"Maravilhoso", "empolgamente", "genial", "top"… Les superlatifs résonnent après le concert de Zaz dimanche dernier à l’auditorium Ibirapuera – Oscar Niemeyer du parc Ibirapuera de São Paulo. Mais que diable les Brésiliens ont-ils pour l’artiste française ? Retour sur cette soirée musicale pleine de bonne humeur et de messages d’espoir !