Marrakech

MARRAKECH - Toujours Arnakech ?

Il y a quelques années déjà que cette transformation du nom de Marrakech fait fureur dans la bouche des touristes. Si beaucoup d'arnaques ont été stoppées, il en reste encore quelques unes qui perdurent et qui mettent en colère, non seulement les vacanciers mais aussi les professionnels du tourisme. Les plus courantes sont perpétrées par les taxis, petits et grands, qui sous prétexte qu'ils montent des touristes, les prennent souvent pour des "Américains". Combien se sont plaints d'avoir eu à payer entre 50 et 80 Dhs la course de la place Djemaa El Fna jusqu'au Palais Bahia, alors que le prix compteur est de 5 Dhs ? Dernièrement des touristes qui avaient pris un petit taxi Place Riad Laarouss (près du Dar El Bacha) pour se faire amener à Guéliz rue de la Liberté ont du payer la somme de 100 Dhs ! C'est à dire dix fois le prix du compteur. Quant à la Place Djemaa El Fna, lieu hautement visité et donc très convoité des arnaqueurs, les femmes qui font les tatouages vous arrachent le bras afin de vous dessiner des arabesques avec un produit qui donne souvent des démangeaisons voire des allergies. Et le prix ? Des clients d'un Riad ont rapporté qu'on leur avait demandé la somme de 500 Dhs ! Cela se termine le plus souvent par des insultes et encore leur calvaire n'est pas terminé car à quelques mètres se trouvent les fameux "charmeurs de serpents". Quelle ne fut pas la surprise, pour ces mêmes clients de Bordeaux, de se retrouver avec un serpent jeté sur leurs épaules alors qu'ils avaient repoussé les avances insistantes du charmeur, et qu'en plus ils devaient le payer pour avoir porté le serpent. Outre l'angoisse, la peur et la répulsion qu'a pu ressentir cette personne, il lui est resté un sentiment d'arnaque et de mal-être de sa visite à Marrakech. Alors Arnakech ou pas ? Pour certains la question ne se pose plus, malheureusement.

Pierre Verger (www.lepetitjournal.com/marrakech.html) mardi 8 mars 2011

Marrakech

BUZZ

Le Maroc est plein de surprises... Deux nouvelles preuves en images!

HUMOUR - Gad Elmaleh triomphe encore et toujours !

L'humoriste franco-marocain Gad Elmaleh a donné la toute dernière représentation de son spectacle « Papa est en haut » en direct du Palais des Sports de Paris samedi dernier. Retransmis sur la première chaîne française, le show a explosé les scores d'audience...

BUZZ

Nouveau! Découvrez l’image insolite du jour…

REVUE DE PRESSE – Que s’est-il passé cette semaine ?

ECO – Les énergies solaires et éoliennes africaines alimenteront l’Europe / CULTURE & POLITIQUE – Mohammed VI, un roi mécène / SOCIETE – Expulsés pour prosélytisme / SAHARA – Le Barça au secours des jeunes Sahraouis / CULTURE - Quand les romans photos brisent les tabous

THEATRE - Molière en tournée au Maroc

Molière remonte sur les planches... Ses comédies, intemporelles, seront à l’honneur d’une tournée organisée à travers les plus grandes villes du…
Marrakech en bref
A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMITT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmitt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.