Marrakech

EAUX USÉES - 6 ans de travaux pour l'irrigation des golfs

 

6 ans après le début des travaux, la plus grande station de traitement et de réutilisation des eaux usées du continent africain, est enfin achevée, avec un potentiel de 33 millions de m3 par an

Photo libre de droit

L'inauguration récente, par sa Majesté le Roi Mohammed VI, de l'usine de traitement des eaux usées de Marrakech a permis de redéfinir la façon d'approvisionnement de la ville. Un projet immense qui va générer à lui seul près de 33 millions de m3 par an et qui montre à quel point ce projet est novateur à plus d'un titre. Cette usine va retraiter l'ensemble des eaux usées de la ville soit quelque 120.000 m3 par jour. Certes le coût de cet investissement a été lourd à porter, environ 1.25 milliards de Dhs, mais il a été réparti grâce à un partenariat public/ privé. Ainsi le gouvernement a mis 150 millions de Dhs, la Rédie Autonome de Distribution d'Eau et d'Electricité (RADEEMA) 600 millions de Dhs et les promoteurs privés (dont 13 golfs) ont déboursé quant à eux quelque 500 millions de Dhs. C'est aussi une unité qui intègre l'utilisation de l'énergie en cogénération, ce qui permet de couvrir 45% des besoins de la station elle-même ainsi que la désodorisation des eaux traitées pour ne pas incommoder les habitants proches de l'usine. La grande majorité de l'investissement s'est porté sur la station, sur la construction des 5 stations de pompage et des 80 kilomètres de conduites pour acheminer l'eau aux endroits les plus demandeurs.


Économie de l'eau des sources et de pluie

Les 33 millions de m3 d'eau recyclée par an sont destinés, en majeure partie, aux golfs dont 5 existants et 14 autres en construction, sachant qu'un golf "avale" entre 1 et 1,5 million de m3 en un an. Une autre partie sera destinée à l'irrigation de la Palmeraie (830 ha) qui ne profitait jusqu'à maintenant que de l'arrosage de l'eau de pluie, trop rare, et des rejets directs des eaux usées. Mais c'est surtout la ville de Marrakech qui ne va plus puiser dans la dotation réservée aux périmètres irrigués. Avant les golfs étaient approvisionnés par la nappe et les sources superficielles. A partir de maintenant le projet s'inscrit dans une logique d'économie d'eau, d'autant que les besoins en eau de Marrakech sont estimés à quelque 300 millions de m3 par an et qu'ils vont en augmentant. Cela permettra également à soutenir le développement touristique qui demande de plus en plus d'eau. La RADEEMA a été dans l'obligation en 2010 d'acheter 70 millions de m3 à l'Office national de l'eau potable, pour faire face à une recrudescence de la demande. Un autre paramètre entre en jeu dans cette économie d'eau, c'est le rendement du réseau qui doit être optimisé. En effet, il n'est que de 75%, ce qui veut dire que 25% de l'eau potable est perdu à cause de fuites dans les canalisations. Il faut savoir que certaines villes françaises se rapprochent des 85% de rendement comme Marseille ou Toulouse. Un autre projet ambitieux est proche de sortir. Il s'agit de transférer l'eau du barrage Al Massira près de Settat vers Marrakech en 2017. L'eau, contrairement aux idées reçues, ne manque pas spécialement au Maroc, puisqu'il dispose de 25 milliards de m3 dont 19 de surface et 6 d'eaux souterraines.
Ce sont des projets comme celui de Marrakech qui permettront d'utiliser l'eau à bon escient, en espérant que les golfs ne puiseront plus dans les ressources de la ville.

Pierre Verger (www.lepetitjournal.com/marrakech.html) vendredi 13 janvier 2012



Marrakech

(Publi-info) - Avec Regus, développez sans risque votre entreprise en Afrique du Nord

Le leader mondial des espaces de travail flexibles propose la solution idéale pour développer votre activité en toute sérénité.Afin de partir à la conquête d’un marché régional, de se rapprocher d’un client ou d’un fournisseur en Afrique du Nord… rien n’est plus efficace que d’opter pour des bureaux sur place. Pour autant, ’engager sur un bail classique peut s’avérer compliqué… et très contraignant en cas de retournement de conjuncture ! La…

EXPLOIT – Un Marocain en haut de l'Everest

Depuis le 19 mai, le Maroc est très fier ! Nacer Ibn Abdeljalil, 33 ans, vient de réussir l'exploit de gravir l'Everest, faisant de lui le premier marocain a planter le drapeau du royaume au sommet de ce mont mythique ! Il revient sur son incroyable expédition

DARIJA - Comment trouver son chemin ?

Il n'est pas toujours facile de se repérer et se diriger au Maroc.A la campagne, les routes ne sont pas toujours indiquées par des panneaux et en ville, lesdits panneaux sont souvent écrits en arabe

BUZZ

Le Maroc est plein de surprises... Deux nouvelles preuves en images!

HUMOUR - Gad Elmaleh triomphe encore et toujours !

L'humoriste franco-marocain Gad Elmaleh a donné la toute dernière représentation de son spectacle « Papa est en haut » en direct du Palais des Sports de Paris samedi dernier. Retransmis sur la première chaîne française, le show a explosé les scores d'audience...

DARIJA - Comment trouver son chemin ?

Il n'est pas toujours facile de se repérer et se diriger au Maroc.A la campagne, les routes ne sont pas toujours indiquées par des panneaux et en…

BUZZ

Le Maroc est plein de surprises... Deux nouvelles preuves en images!
Marrakech en bref
Vous avez aimé
A la une

ELENA PONIATOWSKA – Le Prix Cervantes 2014 décerné à une Parisienne de naissance

Elena Poniatowska reçoit, aujourd'hui à Alcala de Henarès, des mains des souverains espagnols, le Prix Miguel de Cervantes 2013 (équivalent du Prix Nobel de Littérature, en langue espagnole), créé en 1975 en reconnaissance de la trajectoire de l'écrivain ayant contribué avec l'ensemble de son œuvre, à enrichir la littérature hispanique des deux côtés de l'Atlantique
France/Monde
Expat
Expat - Emploi

SECURITÉ PRIVÉE - Les mesures de protection dans un environnement dégradé

Comment assurer la protection des nationaux quand ils ne sont pas sur le territoire de la nation ? Il s’agit d'une question essentielle de la science politique : si l’on suit la fiction du Contrat Social, un individu qui se situe sur le territoire dont il a la nationalité renonce à l’emploi de la force au bénéfice de la "puissance publique", mais est-ce le cas à l’étranger ? 
Expat - Politique

FLEUR PELLERIN - La secrétaire d'Etat sur tous les fronts

Conséquence directe d'une fonction aux multiples casquettes, Fleur Pellerin, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, au Tourisme et aux Français de l'étranger, a multiplié les rencontres et les sujets de discussion lors de son séjour en Chine, du 20 au 23 avril. Que ce soit l'agroalimentaire mais aussi les questions d'énergie verte ou de santé, en passant par le tourisme et le lycée français, Fleur Pellerin a repris le flambeau de la diplomatie économique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2014. La Commission Européenne a ouvert dans la foulée une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 - Revivez la soirée en vidéo avec France Diplomatie et France 24

À l'initiative du petitjournal.com, les "Trophées des Français de l'étranger" ont été remis à leurs sept lauréats jeudi 6 mars au Quai d'Orsay, en présence de Mme Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l'étranger. Découvrez les reportages consacrés aux lauréats sur France 24 et la vidéo officielle de la soirée réalisée par le ministère des Affaires étrangères