Marrakech

ADIEU 2011- Vive 2012

L'année 2011 s'est terminée dans la joie et l'allégresse à Marrakech, tout en n'oubliant pas les évènements tragiques que la ville rouge a connus

Photo P.Verger

Adieu 2011 et vive 2012 ! Si le Maroc a aussi, comme beaucoup de pays, subi sa révolution, cela s'est passé plutôt dans le calme et la sérénité. Grâce aux manifestants mais aussi à la population, et surtout au gouvernement et à sa Majesté le Roi Mohammed VI. De l'intelligence, de la douceur et des réformes mises en place pour que le Maroc soit plus moderne, moins pauvre et reconnu de part le monde pour son ouverture pacifique.

Malheureusement rien ne pourra effacer le 28 avril 2010 à 11 heures, quand une bombe explosa au milieu de touristes au Café Argana faisant 17 morts dont 8 Français et de nombreux blessés à jamais traumatisés par cette violence aveugle. Des moments douloureux que les Marocains et surtout les Marrakchis ont du mal à oublier. Des images atroces qu'on essaie d'effacer de sa mémoire, des cris, des pleurs qu'on essaie de ne pas entendre. La mobilisation générale des Marocains et des Européens expatriés, tous unis au milieu de cette place Jemaa El Fna, montrera à quel point le terrorisme doit être combattu coûte que coûte et partout dans le monde. Chacun aura vécu cet évènement comme une atteinte à la liberté.

Marrakech avait souffert de janvier à avril des "printemps arabes", moins de touristes, moins de vie, mais de l'espérance. Ce 28 avril aura laissé beaucoup de traces dans les mémoires et ajouté à la crise, la ville rouge a vécu les mois les plus terribles de sa position de "spot" touristique mondialement connu. Le discours du Roi, un référendum et des élections législatives où le parti islamique a pris le pouvoir par les urnes ont véhiculé les plus folles rumeurs de février à novembre. Si la vie a repris son cours dès septembre, l'année s'est terminée en apothéose avec le Festival International du film, où les vedettes du grand écran sont venues donner la preuve que Marrakech restait et restera la ville où il fait bon vivre. Tout n'est pas rose loin s'en faut, mais tout n'est pas noir, il n'y a qu'à regarder au-delà de la ligne d'horizon pour se dire que là-bas, ailleurs, il y a pire et que la solidarité ne sera pas un vœu pieux pour 2012. Alors juste un dernier petit mot aux lecteurs du Petitjournal.com : merci pour votre aide, votre assiduité, vos commentaires, vos encouragements. Au nom du Petitjournal.com nous vous souhaitons une meilleure année, une bonne santé et que vive 2012!

Pierre Verger (www.lepetitjournal.com/marrakech.html) mercredi 4 janvier 2012

Marrakech

(Publi-info) - Avec Regus, développez sans risque votre entreprise en Afrique du Nord

Le leader mondial des espaces de travail flexibles propose la solution idéale pour développer votre activité en toute sérénité.Afin de partir à la conquête d’un marché régional, de se rapprocher d’un client ou d’un fournisseur en Afrique du Nord… rien n’est plus efficace que d’opter pour des bureaux sur place. Pour autant, ’engager sur un bail classique peut s’avérer compliqué… et très contraignant en cas de retournement de conjuncture ! La…

EXPLOIT – Un Marocain en haut de l'Everest

Depuis le 19 mai, le Maroc est très fier ! Nacer Ibn Abdeljalil, 33 ans, vient de réussir l'exploit de gravir l'Everest, faisant de lui le premier marocain a planter le drapeau du royaume au sommet de ce mont mythique ! Il revient sur son incroyable expédition

DARIJA - Comment trouver son chemin ?

Il n'est pas toujours facile de se repérer et se diriger au Maroc.A la campagne, les routes ne sont pas toujours indiquées par des panneaux et en ville, lesdits panneaux sont souvent écrits en arabe

BUZZ

Le Maroc est plein de surprises... Deux nouvelles preuves en images!

HUMOUR - Gad Elmaleh triomphe encore et toujours !

L'humoriste franco-marocain Gad Elmaleh a donné la toute dernière représentation de son spectacle « Papa est en haut » en direct du Palais des Sports de Paris samedi dernier. Retransmis sur la première chaîne française, le show a explosé les scores d'audience...

DARIJA - Comment trouver son chemin ?

Il n'est pas toujours facile de se repérer et se diriger au Maroc.A la campagne, les routes ne sont pas toujours indiquées par des panneaux et en…

BUZZ

Le Maroc est plein de surprises... Deux nouvelles preuves en images!
Marrakech en bref
Vous avez aimé
A la une
France/Monde
Expat
Expat - Emploi

SECURITÉ PRIVÉE - Les mesures de protection dans un environnement dégradé

Comment assurer la protection des nationaux quand ils ne sont pas sur le territoire de la nation ? Il s’agit d'une question essentielle de la science politique : si l’on suit la fiction du Contrat Social, un individu qui se situe sur le territoire dont il a la nationalité renonce à l’emploi de la force au bénéfice de la "puissance publique", mais est-ce le cas à l’étranger ? 

DECATHLON - Au top de sa forme en Chine !

Du matériel et des vêtements pour 60 sports en magasin, bien sûr, mais c’est avant tout la promotion du sport que la marque française souhaite développer. Interview de Pannya Khamphommala, directeur de la distribution Chine, qui nous donne les facteurs clés du succès de la marque lilloise
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2014. La Commission Européenne a ouvert dans la foulée une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 - Revivez la soirée en vidéo avec France Diplomatie et France 24

À l'initiative du petitjournal.com, les "Trophées des Français de l'étranger" ont été remis à leurs sept lauréats jeudi 6 mars au Quai d'Orsay, en présence de Mme Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l'étranger. Découvrez les reportages consacrés aux lauréats sur France 24 et la vidéo officielle de la soirée réalisée par le ministère des Affaires étrangères