Marrakech

FESTIVAL DU FILM - Le palmarès

 

Au cours de la cérémonie de clôture qui a eu lieu samedi 10 décembre, le 11ème Festival International du Film de Marrakech a consacré ses lauréats

Lauréats longs métrages (photos FIFM)


C'est le long métrage danois "Out of bounds" du réalisateur Frederikke Aspock qui a été consacré de l'Etoile d'Or (le grand prix) par le jury présidé par Emir Kusturica. Le prix d'interprétation féminine a été décerné à l'actrice Joslyn Jensen pour son rôle dans le film américain "Without" tandis que l'interprète masculin du film australien "Snowtown" a été récompensé du prix de l'interprétation masculine. Le prix du jury a été décerné au film australien "Snowtown" de Justin Kurzel. Le prix du meilleur réalisateur a quant à lui été attribué aux frères italiens Gianluca et Massimiliano De Serio pour leur film "Seven acts of mercy", retraçant les déboires d'une jeune adolescente clandestine qui cherche à sortir de l'illégalité.

Lauréats courts métrages

Le jury courts métrages, présidé par Sigourney Weaver a décerné le prix du court métrage Cinécoles au film "L'arroseur" de Mohamed Aouad ainsi qu'une mention spéciale au film "Bebope" de Alaa Akaaboune. C'est sur une sélection de 15 longs métrages en compétition officielle qu'ont été récompensés les lauréats de ce 11 ème Festival International du Film de Marrakech. Le cinéma marocain était à l'honneur avec le film de Narjiss Nejjar "L'amante du rif". Le cinéma mexicain, en plein renouveau, était également l'invité d'honneur avec la programmation de plusieurs œuvres originales. Une grande fête du 7 ème art qui a été encore une fois à Marrakech à la hauteur de sa réputation internationale. Une excellente organisation, des vedettes très disponibles se prêtant avec gentillesse et élégance aux questions et aux photos, ce qui fit dire à Gérard Darmon, marrakchi de cœur, "que le ciel étoilé et la gentillesse des Marocains créaient une ambiance particulière pour ce festival". A l'année prochaine donc pour la 12 ème édition de ce festival.

Pierre Verger (www.lepetitjournal.com/marrakech.html) lundi 12 décembre 2011

Marrakech

BUZZ

Le Maroc est plein de surprises... Deux nouvelles preuves en images!

HUMOUR - Gad Elmaleh triomphe encore et toujours !

L'humoriste franco-marocain Gad Elmaleh a donné la toute dernière représentation de son spectacle « Papa est en haut » en direct du Palais des Sports de Paris samedi dernier. Retransmis sur la première chaîne française, le show a explosé les scores d'audience...

BUZZ

Nouveau! Découvrez l’image insolite du jour…

REVUE DE PRESSE – Que s’est-il passé cette semaine ?

ECO – Les énergies solaires et éoliennes africaines alimenteront l’Europe / CULTURE & POLITIQUE – Mohammed VI, un roi mécène / SOCIETE – Expulsés pour prosélytisme / SAHARA – Le Barça au secours des jeunes Sahraouis / CULTURE - Quand les romans photos brisent les tabous

THEATRE - Molière en tournée au Maroc

Molière remonte sur les planches... Ses comédies, intemporelles, seront à l’honneur d’une tournée organisée à travers les plus grandes villes du…
Marrakech en bref
A la une
France/Monde
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

RECRUTEMENT - Comment trouver un premier emploi au Canada ?

Elisa est actuellement recruteuse dans le secteur des technologies de l'information au Canada. Elle nous apporte son expertise du monde du travail au Québec pour les nouveaux arrivants mais également beaucoup d'autres informations utiles...

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie