Manille

URBANISATION – Manille, une ville au-delà de toute mesure

La métropole de Manille compte aujourd’hui officiellement 11 millions d’habitants et plus de 21 millions avec la couronne périurbaine. Plus de 1,7 millions d’habitants vivent dans la municipalité même de Manille avec une densité de 43 079 habitants au km2. La population de l’agglomération continue pourtant d’augmenter et la ville s’étend davantage chaque jour. Eléments d’explication.

Les causes de l’urbanisation

Plusieurs phénomènes sociaux sont à l’origine de cette explosion de la population urbaine manillaise.

Il s’agit tout d’abord d’exode rural : des habitants de la campagne migrent vers la capitale ou d'autres grandes villes de sa couronne périurbaine. Ces personnes quittent la campagne et s'installent en ville pour différentes raisons : elles sont généralement à la recherche d’un travail qui leur permette de gagner davantage d’argent ou souhaitent avoir accès aux services d’éducation et de santé.

Durant la période de la dictature de Marcos, les habitants des provinces philippines s'orientaient davantage vers les grandes villes de leurs régions. Mais cela a progressivement changé et Manille est devenue la destination nationale de l'exode rural. Entre 1980 et 1990, le nombre de migrants a augmenté d'environ cinq cent mille personnes.

L’explosion de Manille s’explique également par un accroissement démographique particulièrement élevé : en 50 ans, la population aux Philippines est passée de 46 millions à 106 millions.

Les conséquences de l’explosion démographique

Ce phénomène de migration entraine l’accroissement de la population et l'étalement de la ville de Manille. Les villes de la couronne périurbaine engloutissent progressivement les campagnes aux alentours.

A Manille, cela pose de gros problèmes en termes d’aménagement urbain et d’infrastructure qui génèrent de très fortes inégalités sociales. Les bidonvilles se multiplient autour des grandes villes de l’agglomération et se répandent dans la couronne périurbaine de Manille. Selon la Banque mondiale, 40 % des habitants de Metro Manila vivent aujourd’hui dans l'un des 500 bidonvilles de la ville.

Mais cette explosion démographique n’a pas l’air prête de s’arrêter : c’est donc un véritable défi pour le gouvernement philippin que de mettre en œuvre une véritable politique d’aménagement du territoire pour répondre à cette surpopulation croissante.

Stéphane RODDE et Gabriel DELAMARRE (croquis de Selma MOUCHEL et Salomé IFF) (2nde - LFM) (www.lepetitjournal.com/manille) mercredi 12 avril 2017

Note de la rédaction : cet article est le premier d’une série d’enquêtes géographiques menées par les élèves de 2de du LFM autour de la ville de Manille. Retrouvez dès la semaine prochaine des éléments d’analyse sur la question de l’eau à Manille.

 

PSYCHOLOGIE – Quelques enjeux de l’expatriation

L’équipe de rédaction du petitjournal.com de Manille vous propose la relecture de quelques chroniques de notre psychologue, Adélaïde LEFEVRE, pour interroger et mieux comprendre quelques questions clefs de l’expatriation.

PORTRAITS – Un paradis à protéger

Durant dix jours, l’équipe de rédaction du petitjournal.com/manille vous propose de faire la rencontre ou de redécouvrir quelques figures de la…

PORTRAITS – Des artistes en voyage

Durant dix jours, l’équipe de rédaction du petitjournal.com/manille vous propose de faire la rencontre ou de redécouvrir quelques figures de la…
Une internationale

ROAMING – Ni expats, ni immigrants, vivre à l’international au 21e siècle

Ni expatriés, ni locaux, ni immigrants… Comment définir ces citoyens du monde qui s’installent, pour quelques années, sans filet, dans un pays qui n’est pas le leur? Des itinérants, des nomades ? Dans son livre, CM Patha dresse les caractéristiques de ces millions d'individus dont on n’entend pas la voix. Beaucoup d’entre vous se reconnaitront !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Communauté

FRANCOPHONIE - 10ème forum du Pacifique

Le 10ème Forum Francophone du Pacifique aura lieu cette année les 7, 8 et 9 septembre prochain à Nouméa. Objectif : promouvoir la…
Expat
Expat - Emploi

"Insécurité, négligence, esclavagisme": enquête dans les dessous des fermes australiennes

L’Australie, c’est easy, facile. Les salaires sont plus élevés, et il y a du soleil toute l’année. Forcément cela attire, et on a envie d’y rester. Pour cela, il faut remplir quelques conditions. Notamment réaliser 88 jours de travail en fermes. Si d’autres solutions existent, celle-ci est la plus utilisée par les PVTites. Disponibilités pour travailler toute l’année, pas besoin d’expérience, les gens se hâtent... Et tombent des arbres une fois qu’ils commencent à se faire arnaquer. Enquête au coeur des fermes et de leurs abus.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine