Manille

ANECDOT’HIC – Lapu-Lapu, premier héros national philippin

Lapu-Lapu est considéré comme le premier héros national philippin du fait de son engagement et de sa victoire provisoire contre la colonisation espagnole. Il reste cependant aujourd’hui encore mal connu du grand public, comme le sont d’ailleurs beaucoup de héros philippins qui ont combattu pour leur pays.

 

On sait généralement que ce chef des Mactans, ethnies des Visayas, a tué le navigateur portugais Ferdinand Magellan lors de la bataille de Mactan, le 27 avril 1521. Mais on a encore beaucoup à apprendre sur son courage et les circonstances qui ont permis à son armée de vaincre, quoique provisoirement, les conquistadors espagnols.

Une bataille historique

D’après Antonio Pigafetta, un explorateur italien qui a voyagé auprès de Magellan, on comptait seulement 50 Espagnols armés face des 1.500 guerriers de Lapu-Lapu.

Au-delà du nombre, les soldats espagnols étaient par ailleurs en position de faiblesse : forcés amarrer leurs bateaux loin de la plage, ils ont dû rejoindre la côte en barques avant de s’engager dans un combat aux corps avec corps avec les guerriers philippins qui les attendaient sur la plage.

Magellan aurait également fait une erreur tactique en imaginant que Rajah Humabon, roi de Cebu, était aussi nécessairement roi de Mactan. Et que Lapu-Lapu lui était donc soumis. Il appliquait ainsi aux Philippines des grilles de lecture européenne et ignorait la véritable organisation hiérarchique des chefs au sein de l’archipel. Magellan n’avait donc pas anticipé l’insoumission de Mactan et s’est laissé surprendre par son refus d’obéissance.

Une mort mystérieuse

On possède peu d’informations sur les circonstances de la mort de Lapu-Lapu.

Certains historiens affirment qu’il serait retourné à Bornéo avec sa famille et quelques-uns de ses hommes. Mais on perd, depuis ce jour, toute trace de lui.

Des Philippins croient que, dans ses dernières années, Lapu-Lapu a été transformé en pierre et qu’il protège les eaux de Mactan pour toujours. La légende perdure.

Hommage national

Le gouvernement philippin a fait construire une statue en bronze de 20 mètres en son honneur et a changé le nom de la ville d’Opon en Lapu-Lapu City.

Une statue en laiton de Lapu-Lapu, d’une valeur de 15 millions pesos, a également été offerte au gouvernement philippin. On peut la trouver aujourd’hui au parc Rizal.

Ce héros est également la figure centrale de l’emblème de la police nationale des Philippines et du service de protection contre les incendies.

 

Lila BUNOAN (www.lepetitjournal.com/manille) mardi 04 avril 2017

 

PSYCHOLOGIE – Quelques enjeux de l’expatriation

L’équipe de rédaction du petitjournal.com de Manille vous propose la relecture de quelques chroniques de notre psychologue, Adélaïde LEFEVRE, pour interroger et mieux comprendre quelques questions clefs de l’expatriation.

PORTRAITS – Un paradis à protéger

Durant dix jours, l’équipe de rédaction du petitjournal.com/manille vous propose de faire la rencontre ou de redécouvrir quelques figures de la…

PORTRAITS – Des artistes en voyage

Durant dix jours, l’équipe de rédaction du petitjournal.com/manille vous propose de faire la rencontre ou de redécouvrir quelques figures de la…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine