Manille

POLITIQUE - Ouverture des débats sur une éventuelle restauration de la peine de mort

En 1986, la loi martiale instaurée sous la dictature de Marcos a pris fin. La nouvelle constitution de 1987 a rapidement interdit la peine de mort, en limitant l’application possible dans le cas de "crimes odieux". Trente ans plus tard, les membres du Congrès ont ré-ouvert les débats sur son éventuelle restauration.

Selon Pantaleon Alvarez, chef de la majorité parlementaire, la peine de mort pourrait servir d’alternative légale à la campagne meurtrière menée par la police nationale philippine contre les présumés trafiquants de drogue, campagne aujourd’hui très fermement condamnée à l’échelle internationale.

Ce projet de restauration de la peine de mort reçoit le ferme appui du président Rodrigo Duterte, qui l’a défendu tout au long de sa campagne présidentielle.

Pourtant, l’Église catholique, qui reste encore extrêmement puissante aux Philippines, s’oppose avec force à cette décision.

La question se pose donc toujours : la peine capitale va-t-elle être restaurée, ou sera-t-elle définitivement abolie ? Les débats qui se sont ouverts la semaine dernière devraient nous en apporter la réponse.

Ian MAY (1ère S-LFM) et François COUDRAY (www.lepetitjournal.com/manille) mardi 7 février 2017

Consulter également, entre autres articles de notre rédaction sur la question : 

- "Les droits de l'homme en question" - 06-01-2016

http://www.lepetitjournal.com/manille/2015-09-30-12-01-18/actu/267197-politique-les-droits-de-l-homme-en-question

- "L'épineuse question de la peine de mort" - 22-09-2016

http://www.lepetitjournal.com/manille/societe/societe/257940-justice-l-epineuse-question-de-la-peine-de-mort

- "Les réactions alarmées des juristes philippins" - 23-05-2016

http://www.lepetitjournal.com/manille/2015-09-30-12-01-18/actu/247758-duterte-contre-la-criminilate-les-reactions-alarmees-des-juristes-philippins

 
A la Une à Manille

PSYCHOLOGIE – Quelques enjeux de l’expatriation

L’équipe de rédaction du petitjournal.com de Manille vous propose la relecture de quelques chroniques de notre psychologue, Adélaïde LEFEVRE, pour interroger et mieux comprendre quelques questions clefs de l’expatriation.

PORTRAITS – Un paradis à protéger

Durant dix jours, l’équipe de rédaction du petitjournal.com/manille vous propose de faire la rencontre ou de redécouvrir quelques figures de la…

PORTRAITS – Des artistes en voyage

Durant dix jours, l’équipe de rédaction du petitjournal.com/manille vous propose de faire la rencontre ou de redécouvrir quelques figures de la…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine