Manille

POLITIQUE – Retour sur le budget 2017 des Philippines

Selon un article de la journaliste Camille Elemia publié par Rappler le 22 décembre dernier, le budget 2017 de l’administration Duterte est le budget le plus important jamais voté par les Philippines avec un total de 3.35 trillions de pesos soit approximativement 64 milliards d’euros. Il connaît une augmentation de 11.6 % par rapport au budget 2016 et représente 21 % de la valeur du PBI prévu pour 2017.

Dans le discours qui accompagnait l’annonce de ce budget, le président Rodrigo Duterte a affirmé que ce projet bénéficierait aux plus pauvres, aux plus vulnérables et aux populations vivant dans les provinces.

Eléments d’analyse…

Infrastructure, éducation, santé et agriculture : une priorité donnée au développement

Le développement des infrastructures apparaît comme le premier poste du budget. L’on sait combien la problématique des transports est prégnante aux Philippines et combien elle pèse sur le développement économique du pays. Plusieurs de nos enquêtes et analyses y reviendront d’ailleurs. Le ministère des Transports reçoit une allocation de 53.3 billions, soit 1 milliard d’euros, en augmentation de 25 % par rapport à 2016. Le ministère des Travaux publics et des autoroutes reçoit 457.4 billions de pesos, soit 9 milliard d’euros, en augmentation de 18.3 %. Une enveloppe supplémentaire de 850 billions, soit près de 16 milliards, est par ailleurs spécifiquement allouée à la construction de réseaux routiers et d’infrastructures de transport pour faciliter le développement des affaires et la mobilité des personnes.

Le ministère de l’Education reçoit une allocation de 544.1 billions de pesos, soit près de 10 milliards d’euros. Nul doute en effet que l’éducation est l’une des clefs du développement du pays, par l’’élévation du niveau moyen d’éducation et la formation de cadres. L’un des principaux objectifs annoncés est la création de postes d’enseignants (professeurs et de coordinateurs). Plusieurs analystes considèrent en effet que l’un des problèmes majeurs de l’école publique philippine, pourtant gratuite et bien implantée, reste aujourd’hui son manque cruel de moyens, en particulier de personnels. Un autre objectif annoncé peut retenir notre attention : le projet d’un accès gratuit aux universités publiques.

Dans le domaine de la santé The Philippine Health Insurance Corporation (PhilHealth) reçoit 53.22 billions, soit 1 milliard d’euros, pour financer un plan d’assurance santé universel.

Ce sont vers les agriculteurs que s’orientent enfin les efforts annoncés en faveur des populations vivant dans les provinces. Le président Rodrigo Duterte a en effet annoncé la gratuité des frais d’irrigation pour l’année 2017 avec une enveloppe de 38.4 billions de pesos, soit 738 millions d’euros.

Une guerre totale contre la criminalité : une priorité maintenue et renforcée

La politique de lutte contre la criminalité qui soulève débats et controverses depuis le début du mandat de l’administration Duterte, se voit allouer 110 billions de pesos, soit plus de 2 milliards, dont bénéficie a police nationale. Cette allocation, en augmentation de 20 billions de pesos (380 millions d’euros) par rapport à 2016, représente 1/5 de celle consacrée à l’éducation.

137.2 billions de pesos (près de 3 milliards d’euros) sont également alloués au ministère de la Défense nationale.

Infrastructures, éducation, agriculture et lutte contre la criminalité apparaissent ainsi comme les piliers de la politique de l’administration Duterte et du développement des Philippines. Un projet de réforme constitutionnel prévoit de soutenir ces efforts budgétaires en permettant, par exemple, une plus grande ouverture aux investisseurs étrangers (qui ne peuvent pas, aujourd’hui, détenir plus de 51% des parts du capital d’une entreprise implantée aux Philippines). Mais ce développement pourra-t-il porter ses fruits sans une attention particulière portée à la question des droits de l’homme ?

Raphaël TEULET (www.lepetitjournal.com/manille) lundi 9 janvier 2017

 
A la Une à Manille

LITTERATURE – Des mots contre le racisme

"Le reflet" de Didier Daeninckx est une nouvelle qui met un scène le personnage d’un richissime vieillard américain, aveugle de naissance, colérique et violent, mu dans toutes ses actions par un indéfectible racisme.
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine